HCDH (Haut Commissariat aux Droits de l’Homme) – Fonds de contribution volontaire des Nations Unies pour les victimes de la torture (UNVFVT)

HCDH (Haut Commissariat aux Droits de l’Homme) – Fonds de contribution volontaire des Nations Unies pour les victimes de la torture (UNVFVT)

Présentation :

Le Fonds de contributions volontaires des Nations Unies pour les victimes de la torture, offre aux acteurs de la société civile des subventions destinées à fournir une aide médicale, psychologique, sociale, économique, juridique, humanitaire ou d’autres formes d’assistance aux victimes de la torture et aux membres de leur famille.

Objectif :

Les demandes de subvention doivent avoir pour but d’apporter une aide médicale, psychologique, sociale, économique, juridique, humanitaire ou autre aux victimes de la torture et aux membres de leur famille;
– projets de réinsertion sociale ou économique des victimes de la torture, notamment en leur dispensant une formation professionnelle
– en fonction des fonds disponibles : formation de professionnels, organisation de conférences et de séminaires spécialement consacrés au traitement des victimes de la torture;

Les ONG et autres représentants de la société civile qui présentent des demandes concernant des projets visant à fournir une aide juridique directe aux victimes de la torture doivent communiquer des informations sur la possibilité ou non pour le système judiciaire d’offrir, en conformité avec le droit national, une aide juridique gratuite pour défendre les victimes. La liste des victimes auxquelles il faudrait offrir une aide juridique doit accompagner le formulaire de demande.
Le Fonds n’indemnise pas financièrement les victimes.

 

Processus :

Afin d’être admissibles, toutes les demandes de subvention doivent être soumises AVANT LE 1er MARS de chaque année, auprès du secrétariat du Fonds, via Internet, pour les projets devant être exécutés pendant l’année civile suivante. L’organisation présentant la demande est seule responsable de garantir que la demande soit présentée dans le délai imparti. Toute demande envoyée après le délai imparti sera considérée irrecevable. Toute demande d’une Organisation n’ayant pas encore présenté certains de ses rapports ou audits sur l’utilisation de subventions précédentes sera considérée irrecevable. Dans le cas où une organisation ne respecterait pas ces conditions administratives, aucune nouvelle demande de financement de l’organisation en question, relative à un projet devant être mis en œuvre dans
le même pays d’exécution, ne sera acceptée pendant les trois années suivantes.

Les demandes de subvention déposées en ligne peuvent être rédigées en anglais, en français ou en espagnol. Les organisations souhaitant déposer une demande en russe ou ayant des difficultés d’accès à Internet doivent contacter le secrétariat du Fonds pour obtenir les instructions sur la façon de procéder, avant la fin du délai imparti.

Financement :

Le Fonds concède chaque année des subventions pour assistance directe dont le montant sera compris entre 30 000 et 100 000 dollars des États-Unis. Les organisations présentant pour la première fois une demande peuvent solliciter une première subvention d’un montant maximum de 50 000 dollars.

Pour plus d’informations, veuillez consulter le site de l’UNVFVT.