SPF Affaires étrangères – Policy Planning, Consolidation de la Paix et Soutien à la Médiation

SPF Affaires étrangères –  Policy Planning, Consolidation de la Paix et Soutien à la Médiation

 

Présentation :

Le Service S0.1 « Policy Planning, Consolidation de la Paix et Soutien à la Médiation » est entre autre responsable du financement de projets dans le cadre des activités de consolidation de la paix du Département Affaires étrangères.

 

Priorités de la Belgique pour 2019 en matière de consolidation de la paix

En 2019, les projets s’inscrivant dans les priorités suivantes seront privilégiés. Elles sont de nature thématique et géographique et doivent être comprises cumulativement, c.à.d. que, idéalement, les projets répondent simultanément aux deux ordres de priorités.

1. Priorités thématiques :

L’attention se portera de préférence sur des projets qui correspondent aux priorités thématiques annoncées au cours de la campagne pour un siège au Conseil de Sécurité.

Celles-ci comprennent :

  • La prévention des conflits par la promotion d’actions opportunes, particulièrement celles qui mettent l’accent sur la médiation et le rôle des femmes dans la paix et la sécurité.
  • La protection des civils, en particulier des enfants, qui doivent se situer au cœur de tout effort en matière de consolidation et de pérennisation de la paix.
  • L’élimination des mines terrestres antipersonnel et des flux illicites d’armes légères et de petit calibre, ainsi que, de manière générale, des campagnes contre l’usage d’armes aux conséquences disproportionnées contraires au droit humanitaire et des campagnes en faveur du désarmement.
  • Promotion des Droits de l’Homme, particulièrement en ce qui concerne les femmes et les enfants, et appui à l’instauration des principes de l’Etat de Droit.
  • La lutte contre l’impunité, en particulier dans les cas d’atrocités de masse, avec une attention particulière au sort des victimes.
  • La lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent, y compris les actions visant à en combattre les causes profondes.
  • Soutien aux efforts visant à mitiger les effets du changement climatique sur la sécurité des personnes, particulièrement des populations les plus vulnérables.

2. Priorités géographiques :

Les projets candidats à un financement seront privilégiés selon les régions où ils seront exécutés.

  • Seront encouragés plus particulièrement les projets qui s’inscrivent dans les régions où le Gouvernement belge a mis en place une « Approche Globale », conformément à sa décision du 20 juillet 2017. Actuellement, ces cibles géographiques comprennent la région du Sahel au sens large, les pays Iraq et Syrie, et la Tunisie.
  • Les projets pertinents à la région des Grands Lacs, comprenant les 12 Etats membres de la Conférence internationale des Grands Lacs, demeurent une priorité.
  • Les projets à exécuter dans des régions limitrophes à celles qui précèdent et présentant un intérêt particulier pour celles-ci pourront le cas échéant  également être pris en considération.
  • Des projets exécutés dans d’autres régions du monde pourront exceptionnellement être pris en examen pour autant qu’il reste des moyens disponibles, qu’ils correspondent aux priorités thématiques et que la motivation pour intervenir en appui soit solidement étayée.

Concrètement, en 2019, les propositions de projets doivent se situer dans ces priorités thématiques et géographiques afin de pouvoir être prises en considération.

Nous vous invitons à lire et appliquer les directives (voir ci-dessous) avec annexes (le modèle obligatoire d’introduction d’une proposition de projet, les modèles de rapportage intermédiaires et finaux ainsi qu’un modèle de déclaration de créance). Ces directives contiennent également de plus amples informations conceptuelles et procédurales.

En tant que « guichet unique », le service S0.1 est seul compétent pour la réception et le traitement des propositions de projets. Toutes les propositions de projet, qu’elles soient introduites par les organisations, nos postes, les services de l’administration ou la cellule stratégique Affaires étrangères, doivent dès lors être adressées à S0.1 (à l’adresse e-mail : Peacebuilding@diplobel.fed.be). Le service S0.1 est le point de contact pour le déroulement ultérieur de la procédure avec le demandeur.

Pour toute information complémentaire : Peacebuilding@diplobel.fed.be

 

Éligibilité :

Sont seules habilitées à introduire une proposition :
 les organisations internationales ou régionales, institutions partenaires ou non de la
coopération multilatérale ;
 les ONG et associations belges, étrangères et internationales, sans but lucratif et
dotées d’un statut légal ;
 les universités, hautes écoles et autres institutions de recherche.
Financement :

La durée maximale des projets sera de 24 mois. Un maximum de 150 000 EUR peut être alloué par projet.

Pour plus d’informations, veuillez consulter le site Internet.