Appel à Initiatives « ISI 2 » : Initiative en faveur de la solidarité internationale

Lancée en juin 2020 dans le contexte de la COVID-19, le 1erappel à initiatives ISI (Initiatives en faveur de la solidarité internationale) a permis, malgré la fermeture physique des frontières, de continuer à soutenir l’échange interculturel et l’engagement des jeunes dans des projets communs de solidarité internationale, et d’expérimenter de nouvelles formes d’agir durant l’été 2020. Dans un contexte sanitaire freinant encore la reprise des mobilités internationales, et au regard du bilan positif de l’ISI 1, le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (MEAE) en partenariat avec le Fonjep, a souhaité renouveler son appel à initiatives en faveur de la solidarité internationale. L’ISI 2 s’inscrit dans le prolongement de l’ISI 1 : l’objectif reste de soutenir l’engagement et la sensibilisation des jeunes dans des projets de communs abordant les questions d’interculturalité et de solidarité internationale.

 

L’appel à initiatives vise à soutenir les projets qui répondront à l’un des 2 axes suivants :

Axe 1 – Projets de jeunes ou mobilisant les jeunes, et croisant échange interculturel et solidarité internationale.

Ces projets pourront prendre les formes suivantes :

  • Echanges en ligne entre jeunes français et jeunes d’un ou de plusieurs pays partenaire, abordant l’interculturalité et la solidarité internationale ;
  • Echanges en ligne ou rencontres physiques en France entre jeunes français, et/ou mêlant des jeunes issus de milieux ou de parcours divers (jeunes issus de parcours socioculturels différents, jeunes réfugiés, jeunes volontaires étrangers en réciprocité déjà engagés en service civique, etc.), de manière à favoriser des points de vue variés sur les questionnements interculturels et de solidarité internationale.

Deux critères obligatoires devront être respectés :

  • Les projets devront nécessairement amener les jeunes à réfléchir à des questions d’interculturalité, de solidarité internationale et de réciprocité.
  • Les jeunes devront participer à la co-construction et à la mise en œuvre du projet, ils sont porteurs ou co-porteurs du projet.

Axe 2 – Actions de sensibilisation des jeunes à l’interculturalité et à l’engagement dans la solidarité internationale.

Ces actions de sensibilisation seront menées par des associations, plus particulièrement en direction d’un public jeune éloigné de la solidarité internationale, et vis-à-vis duquel cette thématique est habituellement peu abordée.

  • Les actions devront permettre d’exposer des points de vue interculturels différents permettant d’avoir une diversité d’approches sur les thématiques abordées, dans une logique de réciprocité des échanges.
  • Les jeunes sont bénéficiaires du projet.

 

Objectifs de l’appel :

Les objectifs de cet appel à initiatives sont :

  • Favoriser l’engagement et l’ouverture des jeunes à l’international, notamment les jeunes moins sensibilisés et y ayant moins accès ;
  • Permettre aux jeunes d’explorer différemment le monde sans franchir les frontières, en devenant acteurs d’un projet collectif de solidarité permettant de se rencontrer, d’échanger et d’agir ensemble ;
  • Favoriser l’expérimentation de nouvelles manières d’éprouver la solidarité internationale, à travers des activités collectives, solidaires et durables, se révélant des réponses innovantes dans un contexte de crise internationale ;
  • Permettre à des associations dont l’objet ne croise pas au quotidien les questions d’interculturalité ou de solidarité internationale, ainsi que de jeunesse, de se lancer dans des premiers projets ;
  • Poser la première pierre d’un parcours d’engagement des jeunes à l’international : de la sensibilisation et l’éducation à la citoyenneté et à la solidarité internationale (ECSI), à la construction par les jeunes eux-mêmes de projets communs de solidarité internationale (JSI-VVVSI), voire par la suite, à l’engagement de plus long terme à l’international (service civique, volontariat de solidarité internationale)

 

Critères d’éligibilité :

1 Organisation : l‘organisation requérante devra être une association française de loi 1901 ou 1908 pour les départements de Moselle, du Bas-Rhin et du Haut-Rhin.

Les associations partenaires des dispositifs JSI-VVVSI, les associations de solidarité internationale, les associations JEP, les associations œuvrant auprès des jeunes (missions locales, associations de quartier…), ou encore les associations de jeunes, sont fortement encouragées à participer.

2 Public : jeunes (de 0 à 30 ans). Si le projet intègre des personnes de plus de 30 ans, les frais afférents à ces derniers ne pourront pas être intégrés dans le budget présenté. Il n’y a pas de nombre de participants minimum ou maximum.

3 Période : Le projet doit se dérouler entre le 1 er avril et le 30 septembre 2021. L’action doit se dérouler pendant cette période, mais l’action en elle-même n’a pas de durée minimum ou de maximum.

4 Objectifs visés : Le projet doit nécessairement aborder les questions d’interculturalité ET de solidarité internationale (et non uniquement d’interculturalité).

5 Non-franchissement des frontières : l’action de mobilité internationale (avec un départ physique à l’étranger) ne pourra pas être financée dans le cadre de l’ISI. En revanche, l’inscription du projet dans une durabilité, prévoyant des suites notamment par une mobilité internationale effective hors financement ISI, sera valorisée.

6 Aucune subvention ne sera attribuée à un projet déjà en cours.

 

Informations complémentaires :

Une même association peut présenter plusieurs projets si les jeunes participants sont différents, mais cela doit rester réaliste. La faisabilité d’une demande de subvention comportant plusieurs projets sera examinée attentivement.

Le cofinancement apporté par le MEAE ne pourra pas représenter plus de 60% du montant total du budget.

Aucune dépense n’est inéligible. En revanche, toutes les dépenses doivent être strictement proportionnées au projet.

Les projets déposés à l’appel ISI ne peuvent bénéficier de financements doublons qui proviendraient du MEAE au titre d’autres dispositifs.

 

Date limite de dépôt de candidatures : 29 janvier 2021 à midi

Montant de la subvention : maximum 4 000 euros

Plus d’informations

Créer une alerte

Recevez tous les 15 jours, le bulletin d'actualité des financements et ressources.

En vous inscrivant, vous confirmez avoir lu et accepté notre politique de vie privée.

A lire aussi

Actualité|16/02/2021

3 Questions à… Cheikhou Touré, chargé des relations institutionnelles du projet Qualemploi

Tout chaud

03/03/2021

France 24 “Aide au développement en Afrique : la nouvelle doctrine française”