AFD – APCC – appui au secteur de la microfinance en RCA

AFD – APCC – appui au secteur de la microfinance en RCA

Présentation :

L’Agence française de Développement (AFD) se propose de subventionner des Organisations de la société civile ou d’autres organismes à but non-lucratif (OSC), pour la mise en oeuvre de la composante 2 « renforcement des capacités techniques, matérielles et organisationnelles des parties prenantes du secteur de la microfinance » d’un programme de relance économique en République centrafricaine (RCA), selon un cadre défini (voir les termes de référence – Section VII). Ce programme a été initié par le Fonds fiduciaire multi bailleurs de l’Union européenne pour la République centrafricaine, dénommé le Fonds UE Bêkou.

Le Fonds UE Bêkou vise à appuyer la sortie de crise et la reconstruction de la République centrafricaine dans toutes ses dimensions et à appuyer les pays voisins qui seraient touchés par la crise, en articulation avec les cadres nationaux et les instruments des autres partenaires au développement.
Le programme de relance économique a pour objectif général l’autonomisation des acteurs économiques affectés par la crise et l’augmentation de leurs capacités de résilience. Il repose sur deux objectifs spécifiques :
1. Permettre aux acteurs économiques qui ont particulièrement souffert de la crise de créer de la valeur ajoutée, de l’emploi, de la croissance, en les soutenant dans le développement de leurs projets (formations, aide au développement des projets, dotations en outillage, matériaux et équipements, bancarisation et aide à l’obtention de micro-crédits) – en cours de mise en œuvre par un consortium d’ONG
2. Assurer la disponibilité des services financiers de base à travers la redynamisation et le renforcement des capacités des principaux acteurs du secteur de la microfinance en RCA (Etablissements de Microfinance, Association professionnelle des EMF, Service de la Microfinance et Comité National de Microfinance) – objet de cet appel à projets

Financement :

Pour la mise en œuvre de ce second volet du programme de relance économique qui devra être effectuée sur une durée de 36 mois, le Fonds UE Bêkou va déléguer à l’AFD une subvention de 2 990 654€.

La sélection est effectuée sur la base d’une note projet  accompagnée d’un dossier administratif, et des fiches de renseignements à remettre au plus tard le 15 septembre 2017 à 12h de Paris.

L’OSC ou le groupement d’OSC sélectionné sera ensuite invité à échanger avec l’équipe projet de l’AFD pour intégrer des éléments complémentaires et affiner la note projet. Cette proposition finale permettra de soumettre le projet aux instances de validation des concours de l’AFD.

Eligibilité :

Organisations de la société civile ou d’autres organismes à but non-lucratif (OSC) :
– Internationales, pouvant être constituées en groupement et pouvant associer des ONG locales;
– disposant d’expériences préalables dans la région ciblée, idéalement en RCA, avant et/ou pendant la crise et/ou en sortie de crise;
– pouvant assurer de leur capacité/possibilité d’intervenir à Bangui et dans d’autres villes de RCA (Bouar, Berberati à titre indicatif);
– disposant d’une solide expérience dans la mise en œuvre de projets d’appui au secteur de la microfinance en zone de crise et post-conflit;
– disposant d’une capacité de dialogue rapproché avec le siège de l’AFD à Paris et avec l’agence locale du pays de mise en œuvre;
– capables de démontrer leur capacité à mettre en œuvre des projets d’envergure, le budget du projet soumis ne devant pas représenter plus de 35% des ressources annuelles sur les 3 derniers exercices certifiés de l’OSC porteuse du proje.

 

Pour plus d’informations, veuillez consulter le site de l’AFD.