le 31/05/2022

AFD – APCC Appui à la Scolarisation des Populations Vulnérables en RCA

L’Agence française de développement (AFD) envisage d’apporter une subvention à une organisation ou un groupement d’organisations de la société civile ou d’autres organismes à but non-lucratif pour mettre la mise en œuvre d’un projet favorisant la scolarisation des enfants et adolescents – particulièrement des filles et des adolescentes – à travers une prise en charge holistique dans la région de la Mambéré-Kadéi en RCA et contribuer à la réduction structurelle des inégalités femmes-hommes.

L’appel à projets crise et sortie de crise (APCC) « Appui à la scolarisation des populations vulnérables dans la Mambéré-Kadéi » vise à financer des projets de développement portés par des organisations de la société civile ou d’autres organismes à but non-lucratif :

  • internationales ou locales, seules ou en partenariat (maximum 3 structures par consortium) ;
  • disposant d’expériences préalables dans la région ciblée, avant et/ou pendant la crise ;
  • disposant d’expériences dans la mise en œuvre de projets relatifs au secteur éducatif et/ou avec des approches multisectorielles ;
  • capables de mobiliser des compétences et partenaires locaux ou internationaux spécialisés dans le secteur éducatif ;
  • disposant d’éléments tangibles démontrant leur capacité à évaluer les enjeux et les risques sécuritaires dans la zone d’intervention ;
  • disposant d’une capacité de dialogue rapproché avec le siège de l’AFD à Paris et avec l’agence locale du pays de mise en œuvre ;
  • capables de démontrer leur capacité à mettre en œuvre des projets d’envergure : le montant de la subvention AFD ne doit pas être supérieur au total des ressources de l’organisation porteuse du projet au global sur les 3 derniers exercices. Dans les contextes où cela est justifié et dans la mesure où les capacités d’absorption notamment par les effectifs présents de l’organisation porteuse du projet et de gestion fiduciaire de celle-ci ne s’en trouvent pas affectées, ce seuil pourra être relevé ;
  • capables de démontrer qu’elles seront autorisées à intervenir dans le pays conformément à la règlementation locale.

Le projet sera réalisé en République centrafricaine, dans une ou plusieurs localités de la préfecture de Mambéré-Kadéi. Des actions complémentaires pourraient être éligibles dans la Lobaye, la Nana-Mambéré ou la Sangha-Mbaéré, mais devront être particulièrement justifiées.

 

Date limite de dépôt des candidatures : 09 août 2022 à 12h00, heure de Paris

Budget : 10.000.000 €

Plus d’informations

Créer une alerte

Recevez tous les 15 jours, le bulletin d'actualité des financements et ressources.

En vous inscrivant, vous confirmez avoir lu et accepté notre politique de vie privée.

A lire aussi

face-au-changement-climatique-leducation
Publication|30/06/2022

Face au changement climatique : l’éducation !

Le 4 juillet 2022, "Aide et Action" devient "Action Education"!
leducation-des-femmes-notre-priorite
Publication|23/06/2022

L’éducation des femmes, notre priorité !

Le 4 juillet 2022, "Aide et Action" devient "Action Education"!

Tout chaud

rapport-annuel-2021
28/06/2022

Rapport annuel 2021

videos-des-journees-societes-civiles-africaines-et-europeennes
09/05/2022

Retour sur les Journées Sociétés Civiles africaines et européennes des 6 & 7 mai 2022

transition-de-presidence-chez-forus
22/04/2022

Transition de Présidence chez Forus