Du 21/09/2022 au 23/09/2022 par Groupe URD

Universités d’Automne de l’Humanitaire (UAH) du Groupe URD

Alors que le secteur de l’aide « conventionnel » n’a jamais été aussi structuré, notamment avec le développement de standards internationaux et la professionnalisation des acteurs et des organisations, il semble aujourd’hui confronté à des évolutions multiples qui interrogent la notion de « qualité de l’aide ».

+ d'infos

Au fil des années, le terme de qualité a acquis pour certain.e.s une connotation négative : en étant essentiellement perçue à l’heure actuelle comme une exigence de conformité-bailleurs, il peut s’apparenter à une vision technocratique et à la « sur-standardisation » du secteur. Cette notion s’est aussi progressivement diluée à mesure qu’ont émergé de nouveaux enjeux majeurs comme la localisation et la prise en compte de l’environnement. Pour autant, la qualité de l’aide demeure une demande constante des acteurs de la solidarité internationale, des bailleurs de fonds mais aussi (voire surtout) des populations, et il convient aujourd’hui de s’interroger sur sa signification et son opérationnalisation.

Dans ce contexte, comment redonner du sens à la notion de qualité ? Peut-on continuer à rendre sophistiquée cette notion quand le système international de l’aide ne peut plus répondre à l’ampleur des besoins des populations ? Qui est légitime pour définir ce qui constitue la qualité de l’aide ? Les bailleurs de fonds ? Les acteurs de l’aide ? Les populations ? Les États ? Comment redessiner les contours de la qualité et enfin accorder une place proéminente aux populations affectées et aux acteurs locaux ? Dans un système qui se tourne de plus en plus vers le « local », peut-on encore ignorer les visions alternatives de la qualité ?

Voilà quelques-unes des questions auxquelles le Groupe URD souhaite vous inviter à réfléchir pour cette 15e édition des Universités d’Automne de l’Humanitaire (UAH).

Les intervenants*

  • Véronique de Geoffroy, Directrice générale du Groupe URD
  • Patrick Iribarne, Directeur associé Strateis – sous réserve de confirmation
  • Karine Meaux, Responsable du département Solidarités internationales à la Fondation de France – sous réserve de confirmation
  • Aline Hubert, Référente Environnement au Groupe URD
  • Pierre Hauselmann, Ex-Directeur HQAI
  • Carolyn Meyer, Responsable Programme, Ground Truth Solutions
  • Laura Mosberg, Spécialiste MEAL, Humanité & Inclusion
  • Habyba Samira, Association de Jeunes au Cameroun, partenaire de mise en œuvre du projet RESILAC
  • Bonaventure Gbétoho Sokpoh, Senior Advisor on CHS and Outreach, CHS Alliance
  • François Grünewald, Directeur Veille & prospective du Groupe URD
Et autres encore en discussion, notamment du terrain, voir le programme provisoire. Nouvelles informations prochainement…
* Par ordre d’apparition dans le programme
INSCRIPTIONS EN LIGNE : Billetterie : UAH 2022 – Billetweb
Les inscriptions sont possibles jusqu’au 12 septembre, mais le nombre de places étant limité, nous recommandons de vous inscrire dès que possible.

Newsletter

Notre regard sur l'actualité de la solidarité internationale avec la newsletter Point info

En vous inscrivant, vous confirmez avoir lu et accepté notre politique de vie privée.

A lire aussi

Actualité|05/07/2022

Urgence Beyrouth : plus de 2 ans après l’explosion du port, quels enseignements tirer de l’aide…

Tout chaud

le-soutien-sous-controle-de-la-societe-civile-le-cas-des-organisations
03/08/2022

Le soutien sous contrôle de la société civile : le cas des OSI

agir-pour-la-solidarite-internationale-le-role-des-parlementaires
03/08/2022

Agir pour la solidarité internationale : le rôle des parlementaires