Humanitaire : rompre avec le paternalisme ?

Humanitaire : rompre avec le paternalisme ?

17e Stand Up de l’humanitaire de l’IRIS le 13 décembre autour de Michel Maietta, directeur de recherche à l’IRIS (Stand Upper), Philippe Ryfman, professeur et chercheur associé honoraire à l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne, chercheur (ONG et humanitaire) et essayiste (Contradicteur), Aarathi Krishnan, coordinatrice de la prospective, Fédération de la Croix-Rouge et du Croissant Rouge (Co-rapporteur), et Vincent Taillandier, ancien directeur des opérations chez Action contre la Faim, spécialiste des questions d’intelligence collaborative (Rapporteur). Les Stand Up de l’humanitaire, c’est 1h45 de débat en interaction avec le public, afin d’interroger ensemble, hors des sentiers battus et rebattus, l’avenir de l’humanitaire.

Si les acteurs humanitaires connaissent depuis des décennies les changements à effectuer dans leur gouvernance, la transformation actuelle de leur écosystème apporte l’opportunité de remettre, enfin, les personnes concernées par les crises au centre du processus de décision de l’aide.
Le thème de ce Stand Up est basé sur le rapport “From Voices to Choices. Expanding Crisis-Affected People’s Influence over Aid Decisions: An Outlook to 2040” réalisé par l’IARAN.