CSW63-Commission sur la Condition de la Femme : les diasporas à l’honneur !

CSW63-Commission sur la Condition de la Femme : les diasporas à l’honneur !

Paris, Bruxelles, le 8 Mars 2019

Une délégation composée du Forum des Organisations de Solidarité Internationale issues des Migrations [FORIM], de Femmes et Contributions au Développement [FECODEV] et de la Plateforme Afrique-Europe de Développement des Organisations de la Diaspora [ADEPT] participera aux travaux de la 63e session de la Commission sur la Condition de la Femme [CSW63] des Nations-unies du 11 au 22 mars 2019. La délégation organisera un événement en marge sur le « Genre, Migration et Développement : actions et partenariats pour une protection sociale efficace » le mardi, 19 mars 2019, à 16h30 EST, au Church Center for the United Nations [777 United Nations Plaza, New York, NY 10017, USA].

Près de la moitié des 258 millions de migrant.e.s que compte le monde sont des femmes qui de plus en plus migrent de manière indépendante, utilisant leurs compétences, connaissances et apports financiers pour subvenir à leurs besoins et à ceux de leurs familles, contribuant ainsi de manière substantielle au développement de leurs pays d’origine et d’accueil.

 

Cependant, dans un contexte ou l’inégalité de genre persiste, les femmes migrantes font face à une double discrimination quant à l’accès à l’éducation, à un emploi décent, au logement ou aux services de la santé. Alors que la prise en compte des intersections entre les formes multiples de discrimination que subissent les femmes migrantes est encore ténue dans l’élaboration et la mise en place des politiques migratoires et de développement, il est désormais acquis que l’achèvement de l’Objectif de Développement Durable 5 sur égalité de genre est une condition sine qua non pour la réalisation des autres ODD ainsi que du Pacte Mondial pour les Migrations.

Dans le cadre de CSW63, l’évènement parallèle organisé par le FORIM, FECODEV et ADEPT sera dédié à l’accès à la protection sociale des femmes migrantes, comment réduire les facteurs de vulnérabilité, et garantir la transférabilité des droits. A travers des témoignages d’organisations de la société civile, des programmes d’organisations internationales et continentales, et le partage de bonnes pratiques d’engagement de la diaspora, l’évènement visera à développer des partenariats efficaces et mettre en places des programmes de coopération multi-acteurs pour assurer que les femmes migrantes bénéficient de leurs droits et s’imposent comme actrices de développement et de changement social positif.

**********************************************

A propos de CSW :

Depuis 1946, la CSW est l’espace de référence au niveau international pour l’égalité des genres. Les Etats membre des Nations Unis s’y rencontrent chaque année afin d’identifier les obstacles et promouvoir les normes adéquates pour garantir l’accès aux droits pour les femmes et les filles et promouvoir leur autonomisation. Cette année, l’édition portera sur « Les systèmes de protection sociale, l’accès aux services publics et les infrastructures durables au service de l’égalité des sexes et de l’autonomisation des femmes et des filles »

A propos des organisateurs :

Le Forum des Organisations de Solidarité Internationale issues des Migrations [FORIM] est une plateforme nationale qui réunit des réseaux, des fédérations et des regroupements d’Organisations de Solidarité Internationale issues des migrations (OSIM), engagés dans des actions d’intégration en France et dans des actions de développement dans les pays d’origine. Le FORIM représente environ 1000 associations intervenant en Afrique Subsaharienne, au Maghreb, en Asie du Sud Est, aux Caraïbes et dans l’Océan Indien. Créé en mars 2002, il témoigne de la volonté de ses membres de s’associer à toutes les composantes de la société civile française, afin de favoriser l’intégration des populations issues des migrations internationales, de renforcer les échanges entre la France et les pays d’origine et de contribuer au développement de leur région d’origine. Pour plus d’informations : www.forim.ent

Femmes et Contributions au Développement [FECODEV] est une organisation internationale non gouvernementale, créée en 2005 et constituée d’un réseau d’une quarantaine d’associations animées par des femmes africaines, résidentes en France et originaires de vingt (20) pays africains, de Haïti et des Comores. Ce sont des associations qui œuvrent dans le champ de l’insertion sociale, professionnelle et économique en France, de la coopération et de la solidarité internationale dans les pays du Sud notamment en Afrique. FECODEV s’est donné pour mission de renforcer, de promouvoir, les capacités d’action des organisations et des personnes, de mutualiser des compétences et des initiatives en vue de valoriser la dynamique participative des femmes autour des Enjeux et Défis des Agendas 2030 et 2063. Pour plus d’informations : http://fecodev.org/

La Plateforme Afrique-Europe de Développement de la Diaspora [ADEPT] est un réseau européen des Organisations de la Diaspora Africaine basées dans les 28 pays de l’UE, en Norvège et en Suisse et engagées dans des actions de développement en Afrique. Notre objectif est « d’améliorer et de renforcer les capacités et l’impact des organisations de la diaspora africaine impliquées dans des activités de développement en Afrique ». Créée en 2010 par un consortium de cinq organisations de la diaspora, nous avons chéri la vision d’une diaspora africaine forte et professionnelle, engagée dans des actions de développement durable au-delà des frontières et pays. Nous servons de référence pour celles et ceux qui s’intéressent à la migration, à la diaspora et au développement en Afrique et nous travaillons avec les :

  • Organisations et individu.e.s de la diaspora ;
  • Gouvernements et décideur.e.s ;
  • Agences de développement et les Organisations Internationales ;
  • Organisations de la société civile et universités.