Liste des membres de Coordination SUD

Page

En juin 2019, Coordination SUD regroupe près de 170 ONG françaises adhérentes soit en direct soit via un des collectifs suivants.

Les collectifs d’ONG membres de Coordination SUD

  • Clong-Volontariat – Comité de Liaison des ONG de Volontariat
  • Cnajep -Comité pour les relations Nationales et internationales des Associations de Jeunesse et d’Education Populaire
  • CHD – Coordination Humanitaire et Développement
  • Crid – Centre de Recherche et d’Information pour le Développement
  • Forim – Forum des organisations de solidarité internationale issues des migrations
  • Groupe initiatives

Vous pouvez faire afficher la fiche de chaque membre en utilisant le moteur de recherche ci-dessous :

Rechercher une ONG membre

  • Asmae – Association Sœur Emmanuelle

    Asmae – Association Sœur Emmanuelle

    Asmae est une ONG de solidarité internationale indépendante, laïque et apolitique spécialisée dans le développement de l’enfant. Fondée par sœur Emmanuelle en 1980, elle œuvre en faveur d’« un monde juste qui garantit aux enfants de vivre et grandir dignement avec leur famille et leur environnement, pour devenir des femmes et des hommes libres, acteurs de la société. »

    Convaincue que chaque enfant porte en lui toutes les potentialités, ses actions visent à soutenir les enfants les plus vulnérables (enfants en situation de handicap, enfants maltraités, orphelins, enfants issus de familles défavorisées…) afin qu’ils deviennent des adultes autonomes capables de construire pour eux et leur communauté un avenir meilleur. Et parce que les solutions les meilleures viennent des populations elles-mêmes, Asmae agit en partenariat avec des associations locales dans les domaines de la santé, de l’éducation et de l’accompagnement psychosocial au plus près des besoins sur le terrain.

    Asmae se donne pour missions de :

    • Favoriser le développement de l’enfant, par une approche globale. Pour cela, Asmae agit aussi sur l’accompagnement des familles en tenant compte de l’environnement.
    • Renforcer la capacité des acteurs locaux du développement de l’enfant, renforcer les synergies entre eux, et maximiser leur impact social.
    • Défendre la cause de l’enfant par la sensibilisation et la prise de parole.
    • Expérimenter, essaimer, diffuser.

    Asmae travaille dans la durée et veille à ce que les résultats soient véritablement acquis. À terme, son objectif est que les associations locales et les populations n’aient plus besoin de son aide.

     

    Asmae en bref…

    8 pays d’intervention su 3 continents : France, Burkina Faso, Mali, Égypte, Liban, Madagascar, Inde et Philippines

    57 000 bénéficiaires (enfants, familles) à travers 115 projets

    1 094 professionnels formés

    67 partenaires locaux

    155 bénévoles en France et sur les chantiers de solidarité internationale

    2 577 enfants soutenus par 1 266 parrains et marraines

    105 permanents

  • ATD Quart Monde

    ATD Quart Monde

    ATD Quart Monde est un Mouvement international, sans appartenance politique ou confessionnelle. Créé avec des personnes en grande pauvreté, il mène des actions qui visent à détruire la misère par l’accès de tous aux droits fondamentaux.

    Il développe particulièrement des actions d’accès au savoir, à la culture, à la prise de parole (Bibliothèques de rue, Festivals des Arts et des Savoirs, Universités populaires…). Il mène également une activité d’édition et de recherche avec les personnes qui vivent l’exclusion.

    Il se mobilise afin qu’aux plans local, national et international, les personnes démunies soient écoutées et représentées, et que la lutte contre la grande pauvreté soit une priorité (actions auprès des institutions politiques, des professionnels et du grand public).

     

     

     

  • AVSF (Agronomes et Vétérinaires sans Frontières)

    AVSF (Agronomes et Vétérinaires sans Frontières)

    Association de solidarité internationale, AVSF – Agronomes et Vétérinaires Sans Frontières agit depuis 1977 avec les communautés paysannes des pays en développement pour prévenir les crises alimentaires.

    L’association met à leur service les compétences de professionnels de l’agriculture et de l’élevage : aide technique, financière, formations, accès aux marchés locaux et au commerce équitable.

    AVSF intervient aussi par des actions de plaidoyer au Sud comme au Nord pour influer sur les politiques et pratiques de développement et de coopération.

    Reconnue d’utilité publique, AVSF mène plus de 75 projets dans 19 pays d’Amérique Centrale et du Sud, d’Asie et d’Afrique, pour que les Hommes vivent de la Terre durablement.

  • CARE France

    CARE France

    CARE France est membre du réseau international CARE, qui appuie et gère des projets d’urgence et de développement dans plus de 90 pays dans le monde. CARE est une association de solidarité internationale non confessionnelle, apolitique et indépendante qui, dans une démarche de développement durable, aide et rend autonome les plus démunis tout en protégeant leurs droits économiques et sociaux.

    Depuis 2017, CARE France intervient dans plus d’une trentaine de pays. L’équipe présente à Paris regroupe une quarantaine de personnes.

    Pour en savoir plus sur CARE : www.carefrance.org

    Suivez-nous sur Facebook -> www.facebook.com/CAREFrance

  • CartONG

    CartONG

    CartONG est une ONG française créée en 2016 par un groupe de cartographes qui voulaient améliorer la façon dont les organisations humanitaires utilisaient la cartographie et les Systèmes d’Information Géographiques (SIG). Elle a depuis crû et propose maintenant aux acteurs humanitaires un portfolio large de services couvrant les différents aspects de la gestion de l’information. Nos équipes fournissent des conseils, des formations, de l’appui stratégique, et de staff, à la fois au siège et sur le terrain. Notre travail de veille technologique permet à nos partenaires d’identifier les outils les plus adaptés pour eux, et nous contribuons quand nous le pouvons au développement de nouvelles solutions et à la définition de bonnes pratiques. Nos experts et nos bénévoles travaillent sur différents aspects des réponses humanitaires et du développement : par exemple, l’aide aux réfugiés, la logistique, la santé, les catastrophes naturelles et l’environnement. Nous promouvons les SIG et la gestion de l’information comme des outils transversaux pouvant être utilisés dans différents métiers (par exemple, l’analyse des besoins, la planification de projet, ou le suivi/évaluation), mais permettant également de diffuser un esprit innovant et collaboratif au sein des organisations et des communautés que nous soutenons.

    La géographie ne sauve pas de vies, mais elle peut avoir un impact déterminant quand elle est utilisée à bon escient. L’objectif central de CartONG est donc de soutenir les organisations et les personnes qui sauvent des vies, participent au développement et protègent l’environnement à travers le monde, afin que ceux-ci puissent le faire mieux et à plus grande échelle.
    Nous pensons que cela n’est possible qu’en permettant à ces organisations et personnes d’acquérir les compétences et la stratégie adaptés à chaque structure et contexte particulier. Notre conscience professionnelle nous pousse à toujours faire le maximu pour nos partenaires. Notre priorité n°1 est toujours de répondre à leurs attentes et de les aider à remplir leur mission.
    Travailler avec les communautés locales et renforcer les compétences du staff local est crucial pour nous, puisque c’est le pré-requis pour développer des projets durables et répondant aux attentes des populations que nous aidons. Nous sommes également des partisans actifs du partage de l’information, de l’open data et du partage des ressources pour améliorer l’efficacité globale et l’impact des écosystèmes de l’humanitaire et du développement.

  • CCFD – Terre Solidaire

    CCFD – Terre Solidaire

    Première ONG française de développement, avec près de 600 projets et initiatives soutenus chaque année dans 60 pays du Sud et de l’Est, le CCFD- Terre Solidaire lutte contre les causes de la faim dans le monde. Il apporte depuis plus de 55 ans son soutien à des initiatives menées par des acteurs locaux auprès des populations les plus vulnérables. En France, le CCFD-Terre Solidaire sensibilise l’opinion publique et interpelle les décideurs sur toutes les dimensions de la solidarité internationale, pour des politiques plus justes.

  • CEFODE (Coopération et Formation au Développement)

    CEFODE (Coopération et Formation au Développement)

    Créé en 1963 à Strasbourg, le Cefode (Coopération et Formation au Développement est une association de participation solidaire au développement durable, par :

    – l’envoi de volontaires en soutien à des projets locaux de développement en Afrique, en Amérique Latine, en Asie, ou encore en Europe de l’Est

    – la formation en France des acteurs de la coopération et de la solidarité internationale

    A l’échelle régionale (Alsace), le Cefode anime un programme d’appui aux initiatives de solidarité internationale et d’éducation au développement auprès d’un large public.

     

    La Coopération et Formation au Développement a 3 objectifs principaux:

    L’ appui à des projets de développement dans les pays du Sud et d’Europe de l’Est par l’envoi de volontaires compétents et expérimentés qui effectuent des contrats de 2 années à la demande de partenaires sur le terrain.

    Depuis 45 ans, le Cefode a envoyé plus de 3000 volontaires et accompagné près de 1500 projets de développement dans les pays d’Afrique francophone et d’Amérique Latine. A ce jour, une vingtaine de volontaires sont affectés en Afrique de l’Ouest, Afrique Centrale, Amérique Latine et Europe de l’Est.

    La formation des acteurs de la coopération afin de leur permettre d’appréhender le contexte de la participation au développement,… et la valorisation des expériences dans le cadre de parcours diplômants, en lien avec l’Université Marc Bloch de Strasbourg.

    Ces formations s’adressent à tout public intéressé par les questions du développement, de la solidarité internationale et de l’éducation au développement : responsables de projets dans les associations et collectivités locales, animateurs, enseignants, étudiants, etc…

    Le soutien au montage de projets des acteurs de la solidarité internationale et de l’éducation au développement en Alsace par un accompagnement individualisé à chaque étape du projet, la mise en place d’espaces d’échanges et de capitalisation des expériences en associant divers acteurs du Nord et du Sud (associations, collectivités locales, établissements scolaires, structures de jeunesse, universités, services déconcentrés de l’Etat, …)

    Cet appui a pour objectif de renforcer les capacités des acteurs dans leur compréhension des mécanismes et enjeux du développement et dans la conduite de leurs actions de solidarité.

  • CFSI (Comité Français pour la Solidarité Internationale)

    CFSI (Comité Français pour la Solidarité Internationale)

    Le CFSI regroupe 24 organisations agissant pour la solidarité internationale. Les membres du CFSI s’unissent pour affronter ensemble et avec leurs partenaires des pays du Sud les enjeux du futur :

    – la justice sociale pour réduire la pauvreté et les inégalités croissantes ;

    – l’économie au service de l’Homme et non pas l’inverse ;

    – le partage équitable et la gestion durable des ressources naturelles de la planète.

    Convaincu du rôle moteur des organisations de la société civile, le CFSI appuie des projets menés par des associations partenaires de ses membres dans différents pays. Ce sont ces organisations locales qui trouvent des solutions pour influer sur les politiques et améliorer la situation des plus pauvres. Le CFSI leur propose des partenariats et un soutien pour s’organiser, renforcer leurs compétences, gagner en autonomie et être les acteurs de leur propre développement.

    En 2016, le CFSI a soutenu plus de 170 actions de solidarité, principalement en Afrique. Elles visent en priorité le développement de l’agriculture vivrière pour lutter contre la faim, l’insertion économique des jeunes générations par une formation professionnelle adaptée et le renforcement des organisations locales.

    Complétant son engagement international, le CFSI se fait l’écho des préoccupations des acteurs de terrain et des organisations partenaires au Sud en menant chaque année, en France et en Europe, la campagne ALIMENTERRE pour sensibiliser l’opinion publique et les responsables politiques aux causes de la faim et aux moyens de la combattre. Le temps fort de la campagne grand public est le festival de films ALIMENTERRE entre le 15 octobre et le 30 novembre chaque année.

  • Clowns Sans Frontières France

    Clowns Sans Frontières France

    Clowns Sans Frontières (CSF) est une association artistique et humanitaire basée en France qui œuvre depuis sa création en 1994 pour apporter, par le spectacle, un soutien moral aux populations, et plus spécifiquement aux enfants, affectés par des crises humanitaires, victimes de conflits « oubliés » ou de marginalisation sociale, économique ou géographique.

    CSF propose et met en œuvre des interventions artistiques (spectacles, ateliers, création collective) pour apporter un appui psychosocial et accompagner le processus de résilience en complément des programmes des organisations humanitaires généralistes ou de protection de l’enfance. Elle élabore également des réponses artistiques adaptées aux besoins des enfants victimes d’exclusion ou en privation de liberté, en partenariat avec des artistes locaux et des partenaires spécialisés. Depuis 1994, CSF est intervenu dans 38 pays à travers le monde lors de 177 missions de spectacles et d’interventions artistiques.

    Le plaidoyer de CSF s’articule autour de la reconnaissance du droit à l’enfance, des droits de rire, de jouer et d’imaginer, pour tous. Notre action est également motivée par la conviction que la reconnaissance des droits culturels des personnes participe largement à la reconnaissance de leur dignité et favorise l’émancipation et le développement humain.

    Nous donnons la priorité aux terrains d’intervention les moins médiatisés pour attirer, par l’originalité de notre démarche, l’attention des médias et du grand public sur les crises oubliées. Enfin, l’engagement bénévole des artistes sur les terrains d’intervention, le dialogue inter-culturel que représente la collaboration constante avec les artistes locaux partenaires et la revendication d’une organisation à taille humaine qui favorise le développement qualitatif font partie des marqueurs de l’identité atypique de CSF.

  • Consultants sans frontières

    Consultants sans frontières

    Consultants Sans Frontières, association à but non lucratif créée en 2001, propose les services de consultants, avec la volonté d’appuyer les projets de développement et de solidarité internationale ainsi que les organisations qui les portent.

    Consultants Sans Frontières accompagne les organisations du Nord (OSI, plateformes d’OSI, fondations d’entreprise…) comme du Sud (organisations de la société civile, collectifs professionnels, PME socialement responsables… ), en leur apportant un appui ciblé sur leur fonctionnement ou leurs projets.

    Consultants Sans frontières défend un accès équitable à ses services en répartissant l’effort financier entre bénéficiaires du Nord et du Sud de manière solidaire.

    Les engagements de CSF:

    – Garantir un accès aux prestations équitables et solidaires:

    Consultants Sans Frontières défend un accès équitable et solidaire à ses services, notamment entre le Nord et le Sud.

    C’est pourquoi CSF s’attache à promouvoir un Fonds d’Appui Solidaire en répartissant la contribution financière entre les bénéficiaires :

    • Chaque participation financière est fixée selon les caractéristiques du bénéficiaire, la nature de la mission et les moyens financiers mobilisables pour la mission.
    • Chaque participation financière abonde en partie le Fonds d’Appui Solidaire afin de prendre en charge partiellement ou totalement les coûts d’intervention auprès des structures de plus faibles ressources, notamment au Sud.

    – Agir dans le sens d’une coopération plus équilibrée entre le Nord et le Sud:

    Consultants Sans Frontières défend le développement d’une collaboration plus équilibrée entre les acteurs du Nord et du Sud.

    CSF s’engage par son action à :

    • Participer à la dynamique de renforcement des capacités – notamment organisationnelles – des acteurs partenaires du Sud afin qu’ils puissent mettre en œuvre leurs projets de développement et établir des partenariats crédibles et équilibrés.
    • Lutter contre le déséquilibre Nord/Sud dans l’accès au savoir en offrant au Sud des prestations équivalentes à celles proposées au Nord et en veillant à développer des collaborations « apprenantes » avec les consultants locaux plutôt qu’à s’y substituer.

    – Promouvoir une approche responsable du conseil et du développement

    Consultants Sans Frontières défend une approche du conseil qui lie à la fois l’appui au développement, la recherche d’alternatives économiques et un développement Nord/Sud responsable.

    CSF s’engage à :

    • Appuyer toute structure du Nord ou du Sud, issue du secteur non-marchand (ONG du Nord, OSC du Sud, …) ou marchand (initiative privée locale, PME, …) dont les projets favorisent un développement économique et social des pays du Sud de manière responsable, autonome et durable.