Thèmes

A lire aussi

15/01/2021

Le Plan des Jeunes et Plan International France organisent le Second Forum du Mouvement.

Le 26 Janvier de 18h à 20h30, le Plan des Jeunes et Plan International France organisent le second forum du Mouvement des jeunes en faveur de l’égalité filles-garçons dans les pays en développement.

Diplomatie féministe : le HCE au rapport

Le Haut Conseil à l’Egalité entre les femmes et les hommes (HCE) publie un nouveau rapport sur la « diplomatie féministe » de la France, pour lequel la commission Genre et développement de Coordination SUD a été sollicitée. Nous en saluons les constats et les 19 recommandations, invitant le gouvernement à passer d’un « slogan mobilisateur à une véritable dynamique de changement ».

Mandaté pour évaluer la stratégie internationale de la France pour l’égalité femmes-hommes (2018-2022), le HCE a voulu s’interroger au préalable sur la notion de diplomatie féministe, que la France utilise depuis 2018 pour évoquer ses actions en termes de politique étrangère. Cette instance arrive au constat qu’il n’existe aucun cadrage théorique de cette notion par le gouvernement français et qu’elle est principalement utilisée dans la diplomatie et la coopération au développement, sans irriguer l’ensemble de la politique étrangère (défense, sécurité, commerce, etc.).

Renforcer les modalités de pilotage et de redevabilité

Pour le HCE, la stratégie internationale de la France ne saurait constituer la feuille de route d’une politique étrangère féministe, n’engageant que le MEAE et ses opérateurs. Il conviendrait de créer une instance de coordination placée sous l’autorité du président de la République ou du Premier ministre, à même de fixer ces grandes orientations pour lesquelles l’ensemble des ministères concernés par l’action internationale et les collectivités territoriales seraient redevables.

Faire de l’approche féministe une composante structurante de l’aide publique au développement

S’il est indéniable que l’approche genre soit mise à l’agenda de l’APD française, le HCE pointe le fait queles niveaux actuels d’APD marquée genre sont très en deçà de la moyenne des pays du comité d’aide au développement de l’OCDE. Les chiffres avancés par les différentes administrations auditionnées sont par ailleurs difficilement comparables. Davantage de lisibilité de ces chiffres, une meilleure qualité du marquage et des ambitions rehaussées sont donc nécessaires pour une véritable visée transformative de l’aide au développement.

 

Nous vous invitons à lire l’ensemble du rapport et à redécouvrir les éléments transmis par Coordination SUD au HCE.

 

Newsletter

Notre regard sur l'actualité de la solidarité internationale avec la newsletter Point info

En vous inscrivant, vous confirmez avoir lu et accepté notre politique de vie privée.

Agenda

Publications & documents

Consultez les publications en ligne.

Publications

03/12/2020

Prendre les bonnes décisions pour sauvegarder les oasis

Association CARI
09/11/2020

Genre et organisation du travail pendant la crise covid-19

Coordination SUD

A lire aussi

Tout chaud

21/01/2021|Catalogue 2021 des formations

Se former pour s’adapter, s’ouvrir et s’engager plus avant

18/01/2021

Le “contrat d’engagement républicain” inquiète le Mouvement associatif

13/01/2021|2021 au coeur des solidarités

Les défis sont de taille mais nous veillerons à les relever avec détermination et optimisme.