Sécurité des ressortissants français au Sahel

Durant ces derniers mois, et particulièrement depuis l’attentat contre l’ambassade de France à Bamako et l’enlèvement et la mort de deux français au Niger, la menace terroriste s’y est nettement renforcée.

Lors d’une réunion organisée par le centre de crise, le 14 janvier, il a été signalé que les menaces d’Al Qaida au Maghreb Islamique (AQMI) contre les ressortissants français doivent être prises très au sérieux. Une carte représentant les zones formellement déconseillées et les régions déconseillées a été distribuée. Le MAEE conseille aux ONG françaises de ne plus envoyer de personnel français ou facilement identifiable comme tel dans les zones rouges, et de prendre des mesures de sécurité renforcée dans les zones orange.

Voir la carte des zones déconseillées ci-joint.

En savoir plus : www.diplomatie.gouv.fr/fr/co…

Tout chaud

fond noir
10/08/2020

La solidarité internationale endeuillée

21/07/2020|Agenda 2030

Où en est-on ? Questions à Marc Darras (Association 4D)

13/07/2020

Les ODD en temps de covid-19 : question à Jan Robert Suesser (Coordination SUD)