Lettre ouverte de Coordination SUD et du RAC-France au Président de la République

Les membres du RAC-France et de Coordination SUD réunis au sein du groupe Climat et développement de Coordination SUD ont écrit le 6 mars dernier une lettre ouverte au Président de la République sur le nécessaire soutien financier et technique des pays en développement pour lutter contre le changement climatique. Cette lettre fait suite à un communiqué de presse envoyé le 27 février en amont de la rencontre des ministres européens de l’environnement, qui devait proposer une stratégie pour le Conseil européen des 19 et 20 mars.

Depuis la Conférence de Bali en décembre 2007, les ONG constatent que les discussions n’avancent plus. Les uns attendent des engagements concrets de limitation des émissions. Les autres des engagements concrets de soutien technologique et financier. A neuf mois de la Conférence de Copenhague sous l’égide des Nations unies, les ONG s’inquiètent du manque d’engagements significatifs de la Communauté internationale et de l’Europe en particulier pour parvenir à nouvel accord sur le climat. Elles appellent le Président de la République à défendre un certain nombre d’engagements de l’Europe (réduction exemplaire des émissions de gaz à effet de serre et soutien financier et technique aux pays en développement de l’Europe, implication et respect des populations locales, etc.).

Lire la lettre ouverte au Président de la République.

A lire aussi

Actualité|17/07/2020

Terre des Hommes France alerte sur la situations des autochtones en Amazonie

Tout chaud

fond noir
10/08/2020

La solidarité internationale endeuillée

21/07/2020|Agenda 2030

Où en est-on ? Questions à Marc Darras (Association 4D)

13/07/2020

Les ODD en temps de covid-19 : question à Jan Robert Suesser (Coordination SUD)