Déclaration du 5ème forum UE-Amérique latine de la société civile

Les 15 et 16 mars, CONCORD et la Mesa de Articulación ont organisé le 5ème Forum euro-latino américain et caribéen de la société civile avec le soutien de la plate-forme espagnole (CONGDE) et du réseau ALOP. Plus de 40 organisations latino-américaines et des Caraïbes ont participé à cette manifestation pour préparer le Sommet Union européenne – Amérique latine et Caraïbes de mai. Des plateformes européennes étaient également présentes, à l’instar de Coordination SUD

Le Forum s’est décliné en 5 ateliers : « crise et modèle de développement », « innovation, technologie et média », « démocratie, droits de l’Homme, migrants et peuples indigènes », « accords d’association et intégration régionale », « financement et coopération au développement ».

Dans leur déclaration finale, les participants reconnaissent que la crise actuelle offre une possibilité de mettre plus résolument en avant des alternatives de changement comprenant la complexité et l’intégralité des processus politiques, sociaux, environnementaux, culturels et économiques de leurs continents.

La crise a démontré qu’il fallait plus de courage, de volonté politique et de capacité de présenter des propositions de la part des gouvernements. Pour ce faire, les participants adressent aux gouvernements de l’Union européenne (UE) et de l’Amérique latine et des Caraïbes (ALC) une série de propositions et de considérations concernant des thèmes qui revêtent une importance particulière. Ils encouragent notamment un modèle de relations entre l’UE et l’ALC basé sur le dialogue politique, la coopération, la promotion de la justice sociale et des droits humains, économiques, sociaux, culturels et environnementaux, en tenant compte d’une analyse profonde et du respect des modèles de développement de leurs pays, de leurs faiblesses et de leurs forces.

La déclaration souligne également que la société civile de l’ALC et de l’UE est indispensable pour garantir la défense, la promotion et le développement des droits et espaces démocratiques de leurs continents. Les participants du forum se sont engager à continuer leur travail d’influence et d’action solidaire, en fortifiant leurs liens et alliances communes en fonction de leurs valeurs partagées. Ils appellent toutes les organisations des deux continents à se joindre aux activités qui seront organisées autour du sommet de mai. Et ils demandent aux gouvernements une plus grande ouverture à un dialogue politique permanent avec la société civile sur cet agenda des droits et des libertés.

Ce cinquième Forum euro-latino américain et caribéen était placé sous le signe du partenariat entre les plates-formes des deux côtés de l’Atlantique, après la signature en novembre d’un Mémorandum scellant les relations stratégiques entre CONCORD et la Mesa de Articulación.

Le Forum a été suivi d’un séminaire (17 mars) de travail entre représentants d’ONG européennes et latino-américaines et caribéennes, à l’initiative de la CONGDE et auquel Coordination SUD a également participé.

Contact

Gipsy Beley
beley@coordinationsud.org

Tout chaud

21/07/2020|Agenda 2030

Où en est-on ? Questions à Marc Darras (Association 4D)

13/07/2020

Les ODD en temps de covid-19 : question à Jan Robert Suesser (Coordination SUD)

09/07/2020

Comment le coronavirus sème la faim dans un monde affamé