Sur le même sujet

24/06/2016

Nous devons tous agir maintenant ! – Coordination SUD/ICVA/InterAction/VOICE/NEAR/VENRO

A l’issue du Sommet humanitaire mondial des 23 et 24 mai 2016, auquel Coordination SUD et plusieurs de ses membres ont participé, six réseaux nationaux et internationaux d’ONG, InterAction (Etats-Unis), VENRO…

A lire aussi

23/02/2021

La discrimination envers les bénéficiaires des projets des OSC n’est pas une bonne solution

Sous la pression des règlementations internationales, les bailleurs de fonds exigent de plus en plus que les OSC contrôlent les bénéficiaires de leurs projets.

Sommet humanitaire mondial : les ONG françaises s’engagent !

Paris, le mercredi 18 mai 2016 A une semaine du Sommet humanitaire mondial, les ONG humanitaires françaises réaffirment leur engagement auprès des populations et leur attachement au respect des principes humanitaires de même qu’à une approche cohérente et globale de l’aide qui renforce le rôle des acteurs locaux. Elles invitent les décideurs politiques à tenir leurs engagements pour rester à la hauteur des défis mondiaux.

 

 

Le Sommet humanitaire mondial se tiendra à Istanbul du 23 au 24 mai 2016. Rendez-vous unique en son genre, il rassemblera les acteurs de l’aide d’urgence (agences onusiennes, États, bailleurs, ONG, secteur privé, etc.) avec l’ambition de réformer le système humanitaire mondial actuel. Les ONG humanitaires de Coordination SUD répondront présent à l’événement et publient pour l’occasion un document commun[1], en réponse à l’appel de Ban Ki-Moon pour une « Responsabilité partagée pour une seule humanité ».

 

Les ONG s’engagent à mettre les principes humanitaires au cœur de leur action.
De plus en plus, ces principes sont bafoués comme le montrent la succession de récentes attaques sur les hôpitaux de MSF au Yémen et en Afghanistan ou encore contre un centre de soins de Médecins du Monde en Syrie. Du fait du contexte de politisation accrue où les ONG interviennent, l’accès à certaines populations est menacé, comme actuellement au Yémen ou en Syrie.

 

« Il est essentiel que les décideurs politiques, partenaires et bailleurs respectent les principes humanitaires pour faciliter l’action des organisations présentes sur le terrain. », insiste Pauline Chetcuti, cheffe de file de la commission Humanitaire de Coordination SUD et responsable Plaidoyer humanitaire à Action contre la Faim.

 

En outre, après les grands rendez-vous de 2015 (adoption des objectifs de développement durable, conférence sur le financement du développement, Accords de Sendaï sur la réduction des risques de catastrophes et Accord de Paris), tous les acteurs de l’aide, en particulier les ONG humanitaires, doivent repenser leur coordination et s’accorder sur une approche cohérente et globale.

 

Pour Alain Boinet, administrateur de Coordination SUD pour la CHD et fondateur de Solidarités international : « Ce Sommet organisé par les Nations unies doit tenir ses promesses pour une plus grande efficacité de l’aide humanitaire en accord avec ses principes. Les ONG humanitaires doivent renforcer leur coordination avec les divers acteurs de l’aide dans le respect de la dignité, de l’identité et de l’autonomie des populations en danger, en partenariat étroit avec les acteurs locaux et assurer le lien entre l’urgence, la reconstruction et le développement ».

 

Enfin, Coordination SUD et ses ONG humanitaires appellent les décideurs à s’engager à leur tour à concrétiser la volonté politique affichée : « Dans un contexte caractérisé par une complexité croissante des crises humanitaires, la France et l’Union européenne doivent tenir leurs engagements pour renforcer les moyens financiers dédiés à l’aide d’urgence et favoriser leur accessibilité aux ONG », insiste encore Philippe Jahshan, président de Coordination SUD.

 

Coordination SUD et ses ONG membres participeront à une Conférence sur le Sommet humanitaire mondial organisée par le Salon des Solidarités (porte de Versailles Hal 2.1 – salle des conférences) le jeudi 19 mai à 17h


Liste de nos représentants qui feront le déplacement à Istanbul :

 

  • Coordination SUD : Philippe Jahshan, président. Tél. : 06 85 32 28 12. Karine Penrose, chargée de mission. Tél. : 01 44 72 92 53 ;
  • Action contre la Faim : Pauline Chetcuti, responsable Plaidoyer humanitaire à Action contre la Faim. Tél. : 06 64 21 12 82 ;
  • Coordination Humanitaire et Développement : Alain Boinet, fondateur de Solidarités International, président de la CHD. Tél. : 06 82 59 29 07 ;
  • ACTED : André krummacher, directeur des programmes. Tél. : 06 73 42 03 84 ;
  • Handicap International : Anne Héry, directrice du Plaidoyer et des relations institutionnelles. Tél. : 06 67 97 99 76 ;
  • Médecins du Monde : Françoise Sivignon, présidente. Tél. : 07 60 77 45 71;
  • Secours Islamique France : Rachid Lahlou, président. Tél. : 06 26 78 12 50.

 

 

*************************

Contact presse

Bénédicte Bimoko, bimoko@coordinationsud.org – Tél : 01 44 72 03 78 / 07 76 78 15 19

[1] Le document de position « Sommet humanitaire mondial : les ONG françaises s’engagent » a été signé signé par les ONG ACTED, Action contre la Faim, ALIMA, CARE France, Coordination SUD, Handicap International, Medair France, Médecins du Monde, Première Urgence Internationale, Secours Catholique-Caritas France, Secours Islamique France, Solidarités International, SOS Villages d’Enfants, Triangle Génération Humanitaire.

 

[pdf src = “18052016-CP-Coordination-SUD-Sommet-humanitaire-mondial-les-ONG-sengagent-1-1.pdf”]

Newsletter

Notre regard sur l'actualité de la solidarité internationale avec la newsletter Point info

En vous inscrivant, vous confirmez avoir lu et accepté notre politique de vie privée.

Agenda

08/05-23/05

La Quinzaine du commerce équitable

Commerce Équitable France
08/03/2021

Genre et climat : l’alliance contre les inégalités

FORIM

Publications & documents

Consultez les publications en ligne.

Sur le même sujet

Communiqué de presse|24/05/2016

Sommet humanitaire mondial : une première étape nécessaire mais éloignée des enjeux

Publication|20/05/2016

Engagements et demandes des ONG françaises pour le Sommet humanitaire mondial

Publications

Notes d'analyse & plaidoyer
04/03/2021|Note de réflexion n°13

COVID-19 : des leçons pas toujours apprises…

Groupe URD

A lire aussi

Publication|05/02/2021

[Learning Paper] Enseignements tirés de la crise COVID-19 et de son impact sur les pratiques IM humanitaires

Actualité|22/01/2021

Transformer l’aide humanitaire internationale pour éviter sa paralysie

Tout chaud

03/03/2021

France 24 “Aide au développement en Afrique : la nouvelle doctrine française”