Sur le même sujet

11/07/2017

Coup de rabot sur le financement de la solidarité internationale : un arbitrage inacceptable et…

Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes publics vient d’annoncer son plan pour dégager 4,5 milliards d’euros d’économie d’ici la fin de l’année. Coordination SUD et ses ONG membres sont…

A lire aussi

24/01/2020

Loi « développement solidaire » : Une reprise des travaux tant attendue !

Lors du récent CNDSI, en réponse à la demande faite par Coordination SUD, le secrétaire d’Etat a annoncé la tenue d’une nouvelle réunion consacrée à la loi « développement solidaire »

Hausse de l’aide française au développement, Emmanuel Macron doit transformer l’essai

Paris, le lundi 9 avril 2018En 2017, la France a consacré 0,43 % de sa richesse nationale à la solidarité internationale (contre 0,38 % en 2016), soit une hausse de 14,9 %. C’est ce qui ressort des chiffres de l’OCDE publiés ce jour. Une bonne nouvelle attendue par les ONG. Cependant Coordination SUD, invite la France à se projeter plus loin pour se mettre au niveau des standards internationaux. De même, elle restera vigilante à ce que l’aide publique au développement française ne soit pas détournée de son objectif premier de lutte contre la pauvreté et les inégalités.

 

Coordination SUD salue cette hausse et rappelle que l’augmentation de l’APD en 2017 est due à la mobilisation exceptionnelle des parlementaires et des ONG fin 2016, pour que le budget 2017 soit plus ambitieux : augmentation des crédits de l’APD et du taux de la taxe sur les transactions financières – TTF (de 0,2 à 0,3 %).

 

Le récent Comité interministériel pour la Coopération internationale au développement (Cicid) a en outre acté une poursuite de l’augmentation de l’aide publique au développement (APD) pour atteindre 0,55 % de la richesse nationale en 2022, conformément à l’engagement d’Emmanuel Macron. Un cap cependant insuffisant pour respecter l’engagement international maintes fois répété des 0,7 %.

 

Pour Philippe Jahshan, président de Coordination SUD : « Si cette évolution parait régulière un effort budgétaire a manqué jusqu’ici. Il faudra par conséquent la concrétiser en y allouant chaque année les moyens nécessaires. La trajectoire actuelle du Cicid ne prévoit un engagement effectif de nouveaux crédits qu’en 2020. La France doit augmenter sa contribution budgétaire dès 2019 ».

 

Pour Claire Fehrenbach, administratrice de Coordination SUD et directrice générale d’Oxfam France «  Le budget 2019 devra aller plus loin. La totalité de la taxe sur les transactions financières doit être affectée à la solidarité internationale et aux changements climatiques. La France pionnière des financements innovants doit maintenir son ambition et donner l’exemple ».

 

Coordination SUD questionne régulièrement la cohérence de la structure et les cibles de l’aide française qui nuisent à son efficacité et la détournent de ses objectifs premiers. Pour Philippe Jahshan : « L’aide française est marquée par une forte proportion de sa part de prêts, qui pilotés avec des exigences de solvabilité ne bénéficient pas aux pays les moins avancés. Ce déséquilibre croissant doit s’inverser au profit des dons » et d’ajouter « Nous serons vigilants à ce que les moyens supplémentaires qui doivent être dégagés pour l’APD profitent en priorité aux pays les moins avancés et à la lutte contre la pauvreté et les inégalités ».

 

 

*************************

Contact presse

Bénédicte Bimoko, bimoko@coordinationsud.org – Tél : 01 44 72 03 78 / 07 76 78 15 19

Newsletter

Notre regard sur l'actualité de la solidarité internationale avec la newsletter Point info

En vous inscrivant, vous confirmez avoir lu et accepté notre politique de vie privée.

Agenda

09/06-11/06

Formation “L’environnement et l’action humanitaire

Groupe URD

Publications & documents

Consultez les publications en ligne.

Sur le même sujet

Communiqué de presse|01/06/2017

D. Trump annonce le retrait des Etats-Unis de l’accord de Paris

Communiqué de presse|11/04/2017

Augmentation minime de l’aide de la France aux pays pauvres : les candidats à la présidentielle…

Communiqué de presse|08/02/2017

Pour un pacte de solidarité et de développement durable en 2017 !

Publications

Etudes & rapports
Concord - Europe

Aidwatch 2019

Note : Pour une augmentation des financements publics des ONG françaises

A lire aussi

28/112019
Évènement|21/11/2019

Le capitalisme à l’horizon 2030 sera-t-il « responsable », voire « philanthropique »…

Tout chaud

Un enfant tenant une mappemonde. Au loin l'horizon et le soleil.
17/02/2020

La loi « développement solidaire » passera-t-elle l’examen associatif ?

20/01/2020|Formations Coordination SUD

Si 2019 a été une année faste en termes d’offre de formation, 2020 le sera encore plus !