Sur le même sujet

27/08/2019

G7 : peu d’avancées à Biarritz, les inégalités ont encore de beaux jours devant elles

Que tirer du G7 français de Biarritz du 24 au 26 août dont l’ambition affichée était la lutte contre les inégalités ?

A lire aussi

01/07/2020

Comité Forêt – L’intelligence collective au service des politiques forestières

Créé en 2019, le Comité scientifique et technique Forêt est un espace de mobilisation de l’expertise francophone pour informer les politiques publiques en matière de gestion et de protection des forêts

G7 – Pour un engagement des grandes puissances en faveur d’une diplomatie féministe

Paris, le mercredi 6 mars 2019 Depuis janvier 2019, la France assure la présidence du G7 avec en point d’orgue, le sommet des chef·fe·s d’Etat qui se tiendra fin août à Biarritz. Coordination SUD est responsable de l’organisation du C7, autrement dit de la contribution et du sommet de la société civile au G7. A l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, Coordination SUD invite Emmanuel Macron à approfondir l’ambition politique du précédent G7 et à tout faire pour mettre en œuvre une véritable diplomatie féministe.

 

Le G7 regroupe les 7 plus grandes puissances de la planète qui détiennent à elles seules près des deux tiers de la richesse mondiale. Elles ont, de ce fait, une réelle responsabilité dans les injustices économiques, sociales et climatiques croissantes que connaissent nos sociétés contemporaines. Pays fondateur des sommets du G7 dans les années 70, la France a donc, pour Coordination SUD, une responsabilité historique et particulière pour engager un combat global et effectif contre les inégalités et les injustices.

 

C’est pourquoi Philippe Jahshan, président de Coordination SUD, se félicite que « le sommet du G7 ait cette année pour thème la lutte contre toutes les inégalités, en particulier celles liées au genre. Encore faut-il qu’il se solde par des propositions concrètes associées à des engagements financiers en hausse. Le Canada a mis la barre haute. Les Etats auront des comptes à rendre, la France en particulier ».

 

La pérennisation et le renforcement du Conseil consultatif pour l’égalité, engagé sous la présidence canadienne du G7, vont dans le bon sens. Composé d’une trentaine de personnalités issues des cinq continents, le Conseil s’est réuni le 19 février dernier. Il vise à identifier les lois les plus favorables aux femmes au sein de la communauté internationale et à présenter le bouquet législatif identifié aux membres du G7. Les ONG françaises investies sur le G7 veilleront à travailler en coordination avec les membres du Conseil pour s’assurer que les lois choisies soient les plus progressistes possibles. Le gouvernement a en outre annoncé la création d’un fonds de 120 millions d’euros pour financer des ONG et des projets internationaux en faveur des femmes et des filles. Tout en saluant cette initiative, la société civile attend des garanties sur la réalité de cet engagement, sa portée et sa mise en œuvre effective.

 

Pour Aurélie Gal-Régniez, directrice exécutive d’Equipop, organisation cheffe de file de la commission Genre et développement de Coordination SUD et co-organisatrice du W7 regroupant activistes et organisations féministes, « les Etats membres du G7 sont tenus de respecter le principe de cohérence des politiques et de s’assurer que l’ensemble de leurs politiques nationales et extérieures participent à l’égalité femmes-hommes, qui est affichée comme une priorité majeure du sommet.  Par ailleurs, il est indispensable d’appliquer l’approche genre, éminemment transversale, à l’ensemble des sujets traités par le G7 (climat, éducation, alimentation, santé, paix et sécurité, etc.). La société civile fera un plaidoyer constant dans ce sens ».

 

Coordination SUD milite pour que les citoyennes et les citoyens participent aux négociations et que leurs paroles, notamment celles des organisations féministes, soient entendues. C’est pourquoi des recommandations très opérationnelles[1] ont été formulées tant par les organisations impliquées dans le C7 animé par Coordination SUD que par celles composant le W7.

 

[1] Pour savoir plus sur la mobilisation de Coordination SUD dans ce cadre et sur les enjeux de genre, voir l’article suivant : https://www.coordinationsud.org/actualite/pour-un-g7-feministe/

+ d'infos

Note :

Le G7 est un groupe de discussion et de partenariat économique réunissant les sept plus grandes puissances mondiales. Il comprend les Etats-Unis, le Royaume-Uni, l’Allemagne, le Japon, l’Italie, le Canada et la France qui en assument chaque année dans cet ordre la présidence. En 2018, le G7 s’est réuni au Canada et il se tiendra en France du 25 au 27 août 2019 à Biarritz.

Le C7 entend donner une place à l’expression des sociétés civiles des 7 Etats membres au sein des négociations du G7. Si au niveau mondial, l’expression de la société civile est animée par la Global Task Force (coalition informelle réunissant environ 170 organisations issues de tous les pays du G7), l’organisation du sommet de la société civile, C7, en France est placée sous la responsabilité de Coordination SUD. Elle se réunira début juillet à Paris.

Le W7 constitue un espace de coordination des acteurs et actrices de la société civile qui souhaitent promouvoir le genre et les droits des femmes dans les processus du G7 et qui plaident pour des engagements politiques et financiers ambitieux sur ces enjeux. Si au niveau mondial il existe un groupe de travail genre au sein de la Global Task Force citée ci-dessus, au niveau national il existe une coalition d’ONG pilotée par Equipop et CARE France, deux organisations membres de Coordination SUD.

 

 

Newsletter

Notre regard sur l'actualité de la solidarité internationale avec la newsletter Point info

En vous inscrivant, vous confirmez avoir lu et accepté notre politique de vie privée.

Agenda

07/07/2020

Les volontaires, héros communautaires essentiels : le rôle du volontariat dans la conduite de…

France Volontaires
06/07/2020

Restitution de l’enquête genre et covid dans les OSI françaises

Coordination SUD

Publications & documents

Consultez les publications en ligne.

Sur le même sujet

Actualité|26/08/2019

Dérèglements climatiques – Sujet brûlant du G7 de Biarritz ; la maison brûle vraiment…

Afrique G7
Actualité|25/08/2019

G7 / Afrique – Quelles urgences, quelles priorités ?

Egalité femmes - hommes au G7
Actualité|25/08/2019

G7 – Genre & Inégalités femmes-hommes, sujet de ce dimanche

Publications

A lire aussi

Actualité|29/03/2020

Futur budget de l’UE : mobilisons-nous !

Actualité|20/01/2020

Réalités et défis de l’efficacité de l’aide européenne : le Parlement européen s’interroge

Tout chaud

03/07/2020|ODD

Coordination SUD présente au forum des Nations unies sur le développement durable

26/06/2020

A revoir | Webinaire Comprendre la désertification et lutter contre ses causes

24/06/2020

A continuer de comptabiliser les allègements de dettes comme de l’aide publique au développement,…