Aide publique au développement – Cour des comptes et ONG convergent dans leurs critiques

Communiqué de presse

Paris, le 29 juin 2012 – « La politique publique française d’aide au développement affiche des objectifs peu réalistes, trop nombreux et peu hiérarchisés ». Les conclusions de la Cour des Comptes sont sans appel. Elles convergent avec les interpellations récurrentes des membres de Coordination SUD, qui appellent aujourd’hui le Gouvernement à faire preuve de courage politique, à ne pas sacrifier les pays les moins avancés sur l’autel de la crise et à respecter ses engagements.