Spécialiste communication – Projet « Entreprendre autrement, partager pour réussir, l’entrepreneuriat collectif en méditerranée »

I/ Le contexte 

L’ICOSI est une association travaillant dans les domaines de la coopération internationale et de l’Economie Sociale et Solidaire (ESS). Ses adhérents et partenaires sont en effet issus des « familles » traditionnelles de l’économie sociale (coopératives, associations, mutuelles et fondations) et des institutions paritaires de prévoyance collective. Les cinq organisations syndicales représentatives (CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, CGT-FO) ainsi que l’UNSA Education sont également adhérentes et membres de notre Conseil d’Administration.  

Depuis plus de 35 ans, l’ICOSI accompagne des acteurs de terrain dans la mise en place des projets de solidarité autour des valeurs de l’ESS. Historiquement présente en Europe de l’ouest, l’association intervient aujourd’hui principalement en Afrique, sur les régions du Maghreb et de l’Afrique de l’ouest. A travers ces diffèrent projets, l’association a développé une réelle expertise sur le modèle coopératif et souhaite la partager avec le plus grands nombres. Elle accompagne, conseil et diagnostique les projets et acteurs de l’économie sociale et solidaire des pays en voie de développement.  

Actuellement, ses principaux projets sont le projet CUMA, un projet d’appui au développement de l’entrepreneuriat coopératif agricole au Bénin et au Sénégal et le projet « Entreprendre autrement, partager pour réussir, l’entrepreneuriat collectif en méditerranée », concerné par ce cahier des charges.  

 

II/ Le projet 

Le projet « Entreprendre autrement, partager pour réussir, l’entrepreneuriat collectif en méditerranée » est un projet visant à contribuer à l’accessibilité au travail décent pour tous à travers l’ESS dans le bassin méditerranéen. Le projet est porté par l’association ICOSI et co-porté par l’Institut Méditerranéen de Formation (IMF). Il regroupe un consortium d’organisations de la société civile française, algérienne, tunisienne et marocaine : la « Manufacture Coopérative » en France, l’association « Initiative Urbaine » et la « Coopérative des Entrepreneurs Solidaires » (CES) au Maroc, l’association « Création et Créativité pour le Développement et l’Embauche » (CCDE),l’ « Association pour le Développement de la Femme Rurale » (ADFR) en Tunisie et côté algérien, des associations « Jeunesse Plus », l’ « Association Flambeau Vert de l’Environnement » (AFVE) et « Green Tea ». Ce consortium porte le nom d’ « AlterMed ». Cette action concertée et participative a la particularité de s’appuyer sur des partenariats solides et éprouvés depuis plusieurs années au sein de réseaux associatifs oeuvrant pour la jeunesse, l’insertion professionnelle, l’environnement, la citoyenneté et l’accès à un travail décent. Son ambition est de contribuer à renforcer les synergies au niveau méditerranéen et de mettre en place un cadre régional d’expérimentation, de capitalisation et de production collective de connaissances sur ces thématiques. 

Sa stratégie repose sur trois axes : sensibilisation, accompagnement et plaidoyer. Cette stratégie s’incarne à travers la réalisation de trois objectifs spécifiques. Il s’agit de sensibiliser un maximum de bénéficiaires à l’entrepreneuriat collectif et sa pratiques, renforcer les coopératives déjà existantes et accompagner à la création de nouvelles structures et  renforcer l’ancrage de l’entrepreneuriat collectif sur les territoires par des actions de plaidoyer et de mise en réseau des acteurs. Par son action, le consortium entend ainsi favoriser l’emploi décent pour tous et contribuer à réduire le chômage en Méditerranée à travers une démarche économique alternative, respectueuse de l’environnement et des personnes 

 

III/ La problématique  

L’enjeu de la communication est prépondérant dans notre projet. En effet, ce dernier vise à faire connaitre au plus grand nombre et vulgariser la thématique de l’entrepreneuriat collectif. Nous ne souhaitons pas seulement communiquer dans un souci de visibilité de nos actions, notre volonté est de transmettre et partager une approche différente de l’entrepreneuriat classique, fondée sur un certain nombre de valeurs et de pratiques. Cette ambition doit s’ancrer d’une démarche de transmission des connaissances, de partage des pratiques et d’explication de notre démarche. L’entrepreneuriat collectif sous la forme que nous développons reste méconnu dans les pays du Maghreb. Inspiré du modèle des coopératives d’activités et d’emploi (CAE) en France, les « Entreprises partagées » que nous souhaitons mettre en place ne s’inscrivent pas encore dans un champ clairement définit par la législation au sein des pays d’intervention. Ainsi, c’est un enjeu important pour nous de posséder un outil de transmission fiable et simple de compréhension et d’utilisation afin de véritablement vulgariser notre démarche.  

 

IV/ La mission  

Conduire la stratégie de communication globale du projet 

  • Poursuivre la stratégie de communication en lien avec l’équipe associative, la structure porteuse du projet (ICOSI) et la commission « communication et plaidoyer » du projet ; 
  • Établissement des besoins en outils de communication en coopération avec le consortium ; 
  • Mise en place du rétro-planning, suivi et réalisation des campagnes de communication internes et externes.

Créer les outils de communication du projet AlterMed en deux langues (Arabe et Français) 

  • Développement et animation de la page Facebook du projet ; 
  • Valorisation des éléments pour enrichir le site internet ; 
  • Constitution d’une newsletter ;  
  • Création de supports visuels en lien avec les membres du projet ; 
  • Mise en page de divers documents d’ingénierie, de sensibilisation, de plaidoyer, de capitalisation et de recherche ; 
  • Créer des supports de communication pour les divers événements en Méditerranée (forum, séminaires, ateliers, etc.). 

Suivi des relations avec les médias 

  • Conception et réalisation de dossiers de presse ; 
  • Organisation de la conférence de presse de clôture du projet/ des projets ; 
  • Assurer le suivi et l’évaluation des retombées médiatiques. 

 Développement Des Partenariats Privés 

  • Cibler et identifier les partenariats potentiels ; 
  • Création d’un portefeuille de partenaires ;  
  • Développement des rapports avec les partenaires existants ; 
  • Participer à l’élaboration des dossiers de sponsoring en lien avec l’équipe technique du projet AlterMed. 

Voir le détail des missions, contraintes et le calendrier dans le document ci-joint.

Les candidat.e.s sont invité.e.s à envoyer leur candidature uniquement par mail à edareys@icosi.org. 

Vous souhaitez déposer un appel d’offre ?

Déposez vos appels d'offres pour vos recherches de prestations visant à renforcer votre organisation, faciliter vos projets...

Déjà inscrit ?

L’ABC des prestataires

Plus de 50 prestataires référencés dans notre base !

Tout chaud

recommandation-du-cad-sur-le-renforcement-de-la-societe-civile
22/07/2021

Recommandation du CAD sur le renforcement de la société civile

guide-dautoformation-violences-sexistes-sexuelles
15/07/2021|Quizz

Violences sexistes et sexuelles : de quoi parle-t-on ?

tribune-diplomatie-feministe-apres-la-loi-place-aux-actes
15/07/2021

Tribune | Diplomatie féministe : après la loi, place aux actes !