Solidarité Sida / ITPC-MENA – Consultant·e étude impact COVID-19 sur l’accès aux services VIH en région MENA

Solidarité Sida & ITPC-MENA

Programme FORSS – “FORmer, Suivre, Soutenir : mobilisation communautaire pour lutter contre le VIH en région MENA”

Pour plus de détails, se référer aux termes de référence joints.

  1. Contexte

La région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord (MENA) est l’une des régions du monde où la couverture pour les services de prévention comme pour les traitements est la plus faible et où les décès liés au sida continuent d’augmenter. Concentration de l’épidémie au sein des populations clés, accès limité au dépistage, très faible couverture en ARV (32% en moyenne), discriminations et stigmatisations importantes, faible système de monitoring et de surveillance communautaires.

Face à ce constat, Solidarité Sida, en partenariat avec ITPC-MENA et cinq associations partenaires associées ont lancé en juin 2018 le Programme FORSS (« FORmer, Suivre, Soutenir : mobilisation communautaire pour lutter contre le VIH en région MENA »). Soutenu par l’Initiative, ce programme vise la mise en place de cinq observatoires communautaires en Égypte, au Liban, au Maroc, en Mauritanie et en Tunisie, et la mise en œuvre d’actions de plaidoyer pour influer les stratégies nationales et internationales. Ce système de surveillance communautaire permettra d’améliorer l’offre et la qualité des services de prévention, des soins et de l’accès aux traitements dans la région MENA pour les PVVIH et populations clés.

La démarche envisagée repose sur la mise en place de sites de collecte dans les 5 pays d’intervention qui cibleront plusieurs populations à risques afin de collecter des données tant concernant les barrières rencontrées par les PVVIH et populations clés (coût des services, inadéquation de l’offre de soins avec les besoins des bénéficiaires, etc.) que le recensement de discriminations ou stigmatisations subies au cours du parcours de soins. L’expérience de ces observatoires pilotes permettra de recenser et de documenter les freins existants quant à la disponibilité, l’accès et la qualité des services de prévention, de dépistage et de prise en charge afin de pouvoir mener un plaidoyer efficace pour affiner les stratégies de lutte contre le VIH/sida dans la zone MENA tant sur le plan légal vis-à-vis des populations clés que sur le plan médical pour l’ensemble des PVVIH.

Objectif général : Le programme FORSS a pour objectif général l’amélioration de la qualité de la prévention, des soins du VIH/sida et de l’accès aux traitements, notamment à destination des populations clés, dans la région MENA et en particulier dans les pays cibles.

2. Objet de la prestation

ans les cinq pays d’intervention du projet FORSS, les dispositions de réponse à la COVID-19 mises en place par les gouvernements (distanciation sociale, confinement total ou partiel, couvre-feu, interdictions de déplacements à l’intérieur du territoire, etc.), ont impacté l’accès aux services de santé pour les PVVIH et populations clés, notamment dans les régions les moins desservies. Les activités de prévention, dépistage ou encore de soutien psycho-social ont été fortement réduites, et les acteurs communautaires n’ont pas eu les moyens (financiers et/ou sanitaires) de maintenir ces activités ou de prendre le relai des pouvoirs publics qui les mettent en œuvre habituellement.

Ainsi, un 5ème objectif a été ajouté au Programme. La présente consultance s’inscrit dans le cadre de cet OS5 : Solidarité Sida et ITPC-MENA recherchent un·e consultant·e pour concevoir et mener une étude sur l’impact de la COVID-19 sur l’accès aux services VIH pour les PVVIH et populations clés des 5 pays du projet.

L’étude menée doit favoriser le déploiement des observatoires communautaires et permettre de disposer d’un prisme de compréhension et d’analyse supplémentaire. Il apparaît en effet opportun de comprendre les barrières d’accès aux services rencontrées pendant la crise sanitaire pour s’assurer de l’adéquation des observatoires communautaires avec les évolutions du contexte engendrées par cette crise.

Objectif général : Disposer de données sur les impacts de la COVID-19 sur l’accès aux services VIH pour les PVVIH et populations clés dans les 5 pays d’intervention du Programme.

Objectifs spécifiques

  • Faire un état des lieux de l’impact de la COVID-19 sur les systèmes de santé et des mesures mises en place par les gouvernements
  • Mesurer l’impact de la COVID-19, et notamment des politiques de confinement, de limitation des déplacements, de fermeture de nombreuses structures associatives et étatiques (etc.) sur :
    • la disponibilité et l’accessibilité des services (prévention, dépistage, dispensation des ARV, prise en charge, suivi biologique, suivi psycho-social) pour les PVVIH et populations clés ;
    • la santé mentale ;
    • la situation socio-économique des bénéficiaires ;
    • les stigmatisations et discriminations.
  • Mettre en exergue la place prise par les associations communautaires dans le continuum des services VIH.

Résultats attendus :

  • Les barrières à l’accès aux services pour les PVVIH et populations clés pendant la crise sanitaire liée à la COVID-19 dans les 5 pays d’intervention sont connues et référencées dans une étude spécifique ;
  • Une analyse spécifique par territoires d’intervention du projet dans chaque pays permet d’avoir une vision précise de l’état des services et d’envisager d’éventuelles modalités d’adaptation de la méthodologie des observatoires communautaires le cas échéant.

Description des tâches

  • Élaboration de documents
    • Protocole
    • Questionnaire
  • Revue de la littérature
  • Collecte de données & entretiens
  • Analyse des résultats et rédaction du rapport

Livrables attendus

  • La méthodologie de l’étude détaillée ;
  • Les outils de collecte de données (questionnaires notamment) en 3 langues (français, anglais et arabe) ;
  • Un rapport de 50 pages maximum sans les annexes en français ou en anglais en version numérique (Word)
  • Un résumé du rapport de 5 pages maximum en français ou en anglais en version numérique (Word)
  • Une présentation PowerPoint présentant la méthodologie et les principaux résultats de l’étude (en français, anglais et arabe)

     3. Profil & Compétences requises

  • Être titulaire d’un master en sciences sociales et/ou santé publique ;
  • Avoir une connaissance et une expérience solide dans le domaine de la santé, et plus particulièrement dans la lutte contre le VIH/sida et l’accès aux droits des populations clés ;
  • Avoir une connaissance des systèmes de santé dans la région MENA et particulièrement dans les pays cibles du projet (Mauritanie, Maroc, Tunisie, Égypte, Liban) ;
  • Avoir une expérience similaire avec des organisations internationales ou des associations locales d’envergure nationale ;
  • Maîtriser obligatoirement le français, l’anglais et l’arabe.
  • Maîtriser les outils numériques de collecte de données à distance.

     4. Modalités de candidature

Les candidat·te·s intéressé·e·s pour soumissionner doivent fournir un dossier de candidature composé des éléments suivants :

  • Le CV du·de la consultant·e démontrant qu’il·elle dispose d’expériences similaires de conduite d’études multi-pays (exemples à l’appui) ;
  • Une offre technique ;
  • Une offre financière détaillée expliquant les différents coûts.

Les candidat·e·s sont invité·e·s à déposer leur offre par email exclusivement à zakaria.bahtout@itpcmena.org et amit@solidarite-sida.org, au plus tard le 25 novembre 2020, en indiquant en objet du mail « FORSS-AC-04- Candidature NOM Prénom ».

 

Vous souhaitez déposer un appel d’offre ?

Déposez vos appels d'offres pour vos recherches de prestations visant à renforcer votre organisation, faciliter vos projets...

Déjà inscrit ?

L’ABC des prestataires

Plus de 50 prestataires référencés dans notre base !

Tout chaud

18/11/2020

Diplomatie féministe : le HCE au rapport

12/11/2020

Et si le moment était venu pour votre ONG de revoir son modèle économique ?

09/11/2020|Sommet "Finance en commun"

Les banques publiques de développement doivent agir en faveur du monde que nous voulons.