Regards croisés sur le rôle de la société civile à travers l’éducation populaire/non-formelle /formelle France-Tunisie

TDR SAA étude educ non formelle formelle France Tunisie 

(Ci dessus téléchargez les TDR complets avec contacts )

 

« Réduire les inégalités d’accès aux droits », telle est l’ambition du Programme Concerté Pluri-acteurs (PCPA) Soyons Actifs/actives depuis son démarrage en 2012. Dans la nouvelle Tunisie souhaitée par les citoyennes et citoyens depuis 2011, les questions de démocratie, de libertés et de dignité sont primordiales. La réduction des inégalités sociales, économiques et territoriales constitue l’un des enjeux majeurs pour réussir cette transition.

Pour réussir ce défi, Soyons Actifs/Actives a choisi de travailler selon une approche en réseau pluri-acteurs, composé à ce jour de 71 entités tunisiennes et françaises : associations, syndicats, coopératives, collectivités territoriales et pouvoirs publics. Trois pôles ont ainsi été créés au cours de la phase 1 du programme : le pôle Education, le pôle Insertion Socio Professionnelle / Economie Sociale et Solidaire, et le pôle Démocratie Locale et Participative.

Le pôle éducation vise à renforcer les capacités collectives des membres, à se concerter avec les acteurs de la société civile et les acteurs publics, et à influencer les politiques publiques en matière d’éducation. Le Pôle éducation est composé de 47 membres, dont 29 organisations tunisiennes et 18 organisations françaises. Un des objectifs du pôle est : Apprendre collectivement notamment par la capitalisation et la recherche-action. 

Le Pôle éducation intervient depuis sa création avec une vision holistique de l’éducation : il s’agit pour les membres de défendre et d’agir tant au niveau de l’éducation formelle, qu’informelle ou non formelle. Le constat des membres du pôle est une différence de traitement et d’intérêt entre l’éducation formelle et les autres formes d’éducation. L’éducation informelle et l’éducation populaire en Tunisie et en France sont ainsi mises à la marge et/ou déconsidérées par les acteurs de l’éducation. Face à ces constats, il est apparu important pour le Pôle de croiser les regards entre les réalités et expériences vécues dans les deux pays. De plus, des expériences éducatives non formelles ont été conduites par les associations du PCPA et méritent d’être mise en valeur en vue de démontrer le rôle pertinent de la société civile dans la vie scolaire.

Justification de l’étude : L’étude est nécessaire car elle va servir à identifier des pratiques concrètes afin de les valoriser. En particulier, elle servira à promouvoir :

  • Le secteur de l’éducation non formelle/populaire.
  • Le travail réalisé par les associations.
  • La contribution des associations de l’éducation non formelle à l’éducation formelle.

Cette étude doit en particulier permettre de :

  • Collecter des données afin de dresser un état des lieux des acteurs de l’éducation informelle/populaire dans les deux pays, leurs thématiques et pratiques d’intervention.
  • Capitaliser des initiatives à valoriser en impliquant les membres actifs du PCPA des deux côtés de la Méditerranée.

L’objectif global de l’étude est de comprendre les mécanismes qui bloquent l’intervention des organisations de la société civile en faveur de l’éducation populaire/informelle dans les établissements scolaires en France et en Tunisie, afin de les dépasser à l’avenir grâce à des outils pratiques d’intervention et de mobilisation des parties prenantes – institutionnelles ou non – du secteur éducatif. Conformément à l’objectif général de cette étude, la méthodologie sera basée sur une approche essentiellement qualitative.

Les principaux résultats attendus de l’étude sont :

  • Un état des lieux du secteur de l’éducation non-formelle et populaire en France et en Tunisie (thèmes, acteurs, pratiques).
  • Une capitalisation d’initiatives réalisées par les organisations du PCPA à valoriser.
  • Des recommandations en vue d’un plaidoyer pour une meilleure prise en compte des acteurs de l’éducation informelle.

 

Vous souhaitez déposer un appel d’offre ?

Déposez vos appels d'offres pour vos recherches de prestations visant à renforcer votre organisation, faciliter vos projets...

Déjà inscrit ?

L’ABC des prestataires

Plus de 50 prestataires référencés dans notre base !

Tout chaud

lancement-du-plaidoyer-sur-les-elections-2022
19/01/2022|Elections 2022

Lancement du plaidoyer sur les élections 2022

lettre-ouverte-aux-candidat%c2%b7e%c2%b7s-les-crises-nont-pas-de-frontieres
19/01/2022|Élection présidentielle

Lettre ouverte aux candidat·e·s : « Les crises n’ont pas de frontières ! »

pfue-coordination-sud-a-linitiative-dun-temps-dechange-avec-le-gouvernement
18/01/2022|Présidence française du Conseil de l'UE

PFUE : Coordination SUD à l’initiative d’un temps d’échange avec le gouvernement