Recrutement d’un.e consultant.e pour l’élaboration d’un manuel de formation sur la mobilité, la traite et l’exploitation sexuelle des enfants en Afrique de l’Ouest

CONTEXTE ET JUSTIFICATION :

ECPAT France est une organisation de solidarité internationale luttant contre l’exploitation sexuelle des enfants dans le monde. Elle est membre du réseau ECPAT International (présent dans 104 pays dans le monde) et ambitionne de réaliser le droit de tous les enfants à vivre à l’abri de toute forme d’exploitation sexuelle conformément à la vision de ce réseau.

ECPAT France dont le siège est à Paris, en France, est active en Afrique de l’Ouest, à Madagascar, en France et au Moyen Orient ; l’organisation dispose d’un bureau de coordination et d’expertise à Ouagadougou, chargé d’appuyer les organisations partenaires de la sous-région Ouest africaine et d’assurer la mise en œuvre des projets au Burkina Faso.

Poursuivant son mandat de protection de l’enfant, ECPAT France met en œuvre dans le cadre de sa convention programme 2021-2030, le projet Mobilité Protégée en Afrique de l’Ouest qui vise à apporter une approche systémique pour répondre aux problématiques de la mobilité non protégée et à risque de traite des garçons et des filles en Afrique de l’Ouest. Partant du constat que les causes de mobilité des enfants sont toujours liées à leur forte vulnérabilité, rendant ainsi leurs déplacements internes ou internationaux propices à toutes les formes d’abus des droits des enfants, de traite, de poli-exploitation, dont l’exploitation sexuelle, pour les filles et garçons, ECPAT France à travers cette convention programme, souhaite sécuriser pour les enfants, et en particulier les filles, les zones de départ, de transit et d’arrivée afin qu’ils vivent à l’abri de la traite.

Le Mobilité Protégée en Afrique de l’Ouest mis en œuvre dans six (6) pays de l’Afrique de l’Ouest (Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée, Mali, Niger et Sénégal) vise particulièrement à renforcer :

– les capacités des filles et des garçons concernés par la mobilité à faire des choix éclairés sur leurs déplacements et à s’autoprotéger ou pouvoir, les cas échéants, faire recours aux services compétents tout au long de leurs parcours migratoires ;

– les capacités de l’écosystème à reconnaître les enfants à risque ou victime de traite afin de les orienter vers les services adéquats ;

– les mécanismes communautaires et institutionnels de réponse à la problématique de la traite des enfants ;

– et la connaissance et la coopération régionale afin de mieux répondre aux besoins des filles et des garçons.

Dans le cadre de la mise en œuvre de ce projet Mobilité Protégée en Afrique de l’Ouest, ECPAT France, recherche une candidature de personne qualifiée (femme ou homme) pour l’élaboration d’un manuel de formation sur la mobilité, la traite et l’exploitation sexuelle des enfants, adapté à la formation continue des professionnels et acteurs sectoriels (chaine pénale, officiers de sécurité, travailleurs sociaux, journalistes, personnels de la santé, des services d’état civil et des Associations/ONG de protection de l’enfant) impliqués dans la prévention des risques et la prise en charge des filles et garçons en situation de mobilité. Dans cette perspective, le manuel de formation devra comporter des modules spécifiques déclinant les apprentissages et compétences-clés par domaine et type d’acteur en fonction du mandat, la responsabilité et la spécificité de chaque secteur d’intervention.

OBJECTIFS DE LA MISSION

  • Objectif principal

L’objectif principal du travail est de produire un manuel de formation axé sur la mobilité, la traite et l’exploitation sexuelle des enfants en Afrique de l’Ouest et dont les contenus serviront à outiller les professionnels et acteurs sectoriels impliqués dans la prévention des risques et la prise en charge des filles et garçons concernés par la mobilité. Le manuel visera ainsi, non seulement, une meilleure compréhension de la problématique et ses liens avec les droits de l’enfant et les facteurs socio-éducatifs et culturels, mais surtout des changements significatifs des acteurs qui adopteront des attitudes et pratiques professionnelles favorables à l’épanouissement des filles et des garçons dans un écosystème protecteur et respectueux des droits de l’enfant en Afrique de l’Ouest.

  • Objectifs spécifiques

– Développer un manuel de formation axé sur la mobilité, la traite et l’exploitation sexuelle des enfants en Afrique de l’Ouest ;

– Prendre part aux activités de cadrage et de validation du manuel de formation élaboré ;

– Mettre à la disposition du projet les différents livrables relatifs au manuel de formation validé ;

– Fournir au projet un rapport complet de la mission de consultation.

MANDAT DU CONSULTANT SUR LA MISSION

Le ou la consultant.e est chargé.e du travail de conception du manuel et d’élaboration des livrables pour assurer l’animation des sessions de formation continue des professionnels et acteurs sectoriels impliqués dans la prévention des risques et la prise en charge des filles et garçons concernés par la mobilité. Pour la réalisation de cette mission, le ou la consultant.e devra travailler avec l’équipe du Bureau d’ECPAT France à Ouagadougou et ses partenaires.

Le manuel de formation développé par le consultant devra inclure les éléments suivants :

– un questionnaire pré/posttest, permettant de déterminer la base de connaissances des participants et l’évolution des connaissances suite à la formation ;

– la législation internationale et les définitions relatives à la traite des personnes ;

– le cadre normatif relatif à la traite des personnes, en vigueur dans les pays membres du projet Mobilité Protégée en Afrique de l’Ouest (législations nationales, accords bilatéraux, etc.) ;

– le mécanisme national de référencement des cas, ainsi que les critères d’identification des victimes de traite des personnes ;

– une description spécifique des pratiques liées aux différents profils d’acteurs à former, en matière de protection des victimes de traite des personnes ;

– un aperçu des spécificités de l’approche basée sur les droits et axée sur les victimes ;

– les techniques appropriées de prise en charge des victimes de traite ;

– la protection des données personnelles et la confidentialité des enfants pris en charge ;

– un questionnaire post-test trimestriel, permettant de déterminer la progression des participants en termes de connaissances, changements d’attitudes et de pratiques suite à la formation.

RÉSULTATS ATTENDUS DE LA MISSION

Le consultant livrera les résultats de ses travaux selon les étapes de mise en œuvre de la mission :

– Un rapport de démarrage : le consultant devra présenter un plan de travail détaillé répondant aux objectifs du mandat et qui doit être soumis au démarrage.

– Une version préalable de la trousse pédagogique qui devra comprendre au moins les éléments ci-après : (1) les différents modules de formation intégrant les apprentissages et compétences-clés par secteur d’intervention ; (2) un conducteur pédagogique pour chaque module et ses annexes ; et (3) les contenus de chaque unité d’apprentissage élaboré à partir des principales thématiques énoncées dans les termes de référence ou validées au cours des rencontres de cadrages de la mission.  La trousse pédagogique préalable telle que détaillée, devra être présentée dans ses versions Word et PowerPoint et accompagnée d’exercices pratiques et d’études de cas. Le conducteur pédagogique devra spécifier la durée des différentes sections par unité d’apprentissage, une brève description des contenus par section, des activités à mener par les formateurs et les apprenants, ainsi que les supports pédagogiques associés à chaque section.

– La version finale de la trousse pédagogique devra faire l’objet d’une restitution au comité de validation avant la validation finale de la mission.

DUREE DE LA MISSION

La durée totale de la consultation est estimée à 45 jours calendaires maximum (à affiner et justifier dans la réponse à l’appel à proposition) à compter de la date de signature du contrat de consultation fixée au lundi 08 août 2022.

PROFILS ET COMPETENCES EXIGEES POUR LA MISSION

Diplôme universitaire, professionnel ou équivalent dans le domaine des sciences humaines, sociales, juridiques, ou tout autre domaine de compétence pertinent pour la mission ;

– Expérience spécifique en ingénierie de la formation et en production de matériels didactiques et pédagogiques destinés aux groupes cibles sus-mentionnés ;

– Connaissances des thématiques mobilité, traite et exploitation sexuelle de l’enfant et autres thématiques en lien avec les mécanismes communautaires et institutionnels de protection de l’enfant ;

– Connaissance de l’environnement national et sous-régional en lien avec la mobilité des enfants en Afrique de l’Ouest ;

– Capacités d’analyse et de synthèse ;

– Rigueur d’écriture et excellentes qualités rédactionnelles.

PROCÉDURES DE SOUMISSION

Les candidat.es intéressé.es par cette consultation devront soumettre une proposition complète comprenant une offre technique et une offre financière.

  • Offre technique

L’offre technique comptera pour 80% de la note totale de sélection du dossier et devra comporter les éléments ci-après :

– un curriculum vitae (CV) détaillé incluant l’expérience dans la réalisation de missions similaires ;

– une note synthétique de compréhension des TDR ;

– une description de la méthodologie ;

– un plan de travail incluant un chronogramme prévisionnel mentionnant les activités et les

différentes phases pour la production des livrables.

 

  • Offre financière

L’offre financière comptera pour 20% de la note totale de sélection du dossier et devra être déclinée dans un document séparé et en détail le budget pour les différentes étapes en précisant les coûts unitaires (prix hors taxes et toutes taxes comprises). Les coûts liés aux honoraires du ou de la consultant.e ne devront pas excéder 2 500 000 FCFA soit 3 811 euros, sachant que les autres coûts éligibles, notamment ceux liés au processus de validation du manuel seront supportés par le Bureau d’ECPAT France à Ouagadougou.

  • Date et lieu de dépôt

Les offres doivent être envoyées par mail, au plus tard le 22 juillet 2022 à 16h00 mn à l’adresse suivante : recrutementbefo@ecpat-france.org

  • Calendrier de la mission
  • Jusqu’au 22 juillet 2022 à 16h00 mn : soumissions des candidatures ;
  • Du 22 au 29 juillet 2022 : sélection du ou de la consultant.e ;
  • Du 1er au 5 août 2022 : formalités contarctuelles de démarrage de la mission ;
  • Du 08 août 2022 au 21 septembre 2022 : période d’exécution de la mission ;
  • Du 26 au 30 septembre 2022 : formalités contractuelles de liquidation de la mission.

NB: jusqu’au 22 juillet 2022, les candidat.es qui auraient des besoins de clarifications relatives au présent avis de recrutement pourront s’informer par mail à l’adresse : ppalm@ecpat-france.org

Vous souhaitez déposer un appel d’offre ?

Déposez vos appels d'offres pour vos recherches de prestations visant à renforcer votre organisation, faciliter vos projets...

Déjà inscrit ?

L’ABC des prestataires

Plus de 50 prestataires référencés dans notre base !

Tout chaud

le-soutien-sous-controle-de-la-societe-civile-le-cas-des-organisations
03/08/2022

Le soutien sous contrôle de la société civile : le cas des OSI

agir-pour-la-solidarite-internationale-le-role-des-parlementaires
03/08/2022

Agir pour la solidarité internationale : le rôle des parlementaires