Mission: Evaluation des opportunités stratégiques, opérationnelles et financières en Haïti

  1. Généralités
Projet/Service  Evaluation des opportunités stratégiques, opérationnelles et financières en Haïti
Objet de la mission 1/ Proposer un plan stratégique d’intervention de la CRF  en Haïti

2/ Proposer un modèle organisationnel et financier de la base de la PIRAC en Haïti

3/ Produire 3 cadres logiques d’intervention en Haïti

Lieu de la mission  Pointe-à-Pitre / Port au Prince
Responsable de la mission PIRAC
Date de début souhaitée 04/01/2021
Date de fin souhaitée 26/02/2021
Date de remise des livrables Versions finales le 26/02/2021
Durée de la mission Estimée à 30 jours de travail (mission + rédaction)

 

2. Contexte de la mission (cadre et justification)

La Croix-Rouge française (CRf) est présente en Haïti aux côtés de la Croix-Rouge haïtienne (CRh) depuis 1994. L’action et le partenariat de long terme entre la CRf et la CRh ont été fortement marqués par le séisme catastrophique du 12 janvier 2010 et l’épidémie de choléra apparue la même année. Suite au séisme du 12 janvier 2010, la CRf, en appui à la Croix-Rouge haïtienne et en coordination avec la Fédération Internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR), est intervenue dans les camps de déplacés et quartiers touchés par le séisme en menant tout d’abord des distributions de secours d’urgence pendant les premiers mois.

Elle a ensuite mené des projets d’amélioration des conditions de vie et d’autonomisation des populations affectées dans les domaines de la Réduction des Risques de Catastrophes (RRC), de l’Eau, l’Hygiène et l’Assainissement (EHA), l’habitat (shelter/construction/aménagement urbain), la santé, la relance économique et la protection.

La CRf s’est également beaucoup investie dans le département de l’Artibonite avec des programmes de réponse aux inondations, de renforcement des structures locales et de la Croix-Rouge haïtienne concernant la préparation et la réponse aux catastrophes naturelles, ainsi que l’amélioration de l’accès à l’eau potable. La CRf est intervenue régulièrement dans les départements de l’Artibonite, Centre et de l’Ouest et à partir de 2019 dans le Nord.

En 2019, les quatre axes stratégiques de la délégation étaient :

  • La santé
  • La WASH
  • La gestion des risques et des catastrophes (en collaboration avec la PIRAC – Plateforme d’Intervention Régionale Amériques Caraïbes de la Croix-Rouge française)
  • La sécurité alimentaire

Depuis 2019 la délégation de la Croix-Rouge française en Haïti est rattachée à la Délégation Régionale Caraïbe PIRAC. Les actions de la CRf en Haïti s’inscrivent dans la stratégie opérationnelle de la PIRAC dans le bassin caribéen, avec  un axe prioritaire qui est la gestion des risques de crises et catastrophes (incluant la prévention, la préparation aux urgences, la réponse humanitaire, l’adaptation aux changements climatiques, le renforcement de la résilience, la recherche-innovation).

 

Principaux projets mis en œuvre en 2019 :

Projet Renforcement de Réponse Communautaire au Cholera (2013-19, Financement UNICEF) -– « Appui aux institutions sanitaires départementales pour le renforcement de la réponse communautaire au choléra par la mobilisation communautaire et des actions contingentes ».

Le projet visait à renforcer la coordination et la capacité de réponse précoce des acteurs dans le domaine de l’eau et l’assainissement ainsi que de la santé, tant au niveau communal que communautaire, afin de contribuer à la réduction de la mortalité et morbidité liées au choléra, dans les départements de Centre, Artibonite et l’Ouest.

Projet Urgence Choléra (Juillet 2017- Juin 2019, Financement OMS) – « Réponse adaptée de prise en charge du choléra en cas de flambée et suivi communautaire des patients traités par diphtérie ».

L’objectif de ce projet était de garantir une prise en charge de qualité pour les cas suspects de choléra dans les Centres de Traitement de Diarrhées Aiguës (CTDA), tout en appliquant le protocole de prise en charge du Ministère de la Santé Publique et de la Population. En cas de flambée, le dispositif d’appui est décidé avec la Direction Départementale de la Santé et l’OMS. Ce dispositif était mis en place dans les meilleurs délais (soit 24 à 48h).

Projet de Réduction des Risques et Catastrophes (Janvier 2019 –Avril 2020, financement : l’Agence Française de Développement) ce projet était focalisé sur l’éducation des enfants sur le changement climatique et les risques en lien, surtout dans les milieux scolaires dans le département de l’Artibonite, avec un travail de plaidoyer fait principalement depuis Port au Prince.

Projet d’appui au redressement des conditions sanitaires d’institutions scolaires affectées par le séisme du 6 octobre 2018 dans le grand Nord d’Haïti (Janvier 2019 –Juin 2019, financement UNICEF, zone d’affection : départements de l’Artibonite et du Nord). Les deux axes d’intervention étaient la mise en place d’infrastructures d’eau et d’assainissement et la promotion à l’hygiène dans les écoles ciblées.

A la suite des événements politiques et sociaux (pays lock) de fin 2019 et de la baisse des financements, la CRf a pris la décision de réduire sa présence dans le pays. La mission de la CRf en Haïti est désormais composée de deux staffs nationaux sous la supervision de la PIRAC, mis à disposition de la CRh dans le cadre de ses activités Covid19.

 

3. Objectifs, Méthodologie, Résultats et Activités

 

3.1 Objectifs de la mission

3.1.1 Objectif général 

Proposer à la CRf un positionnement stratégique en Haïti tenant compte du contexte humanitaire (besoins humanitaires, place et image de la CRh, partenaires techniques et financiers présents dans le pays et en  région).

Ce positionnement stratégique doit s’inscrire dans l’action de la PIRAC dans la région. Les thématiques de travail privilégiées en Haïti aujourd’hui sont la réduction des risques de catastrophe basées sur l’environnement, l’éducation aux risques, la résilience des microentreprises, la santé/gestion des épidémies.

3.1.2 Objectifs spécifiques

En lien avec le chef de délégation de la PIRAC:

  1. Proposer un plan stratégique d’intervention de la CRf s’appuyant sur des besoins identifiés et tenant compte des expertises de la CRf, du positionnement thématique de la PIRAC et des actions des autres partenaires.
  2. Proposer un modèle organisationnel et financier de la base de la PIRAC en Haïti favorisant la présence à long-terme de la CRf dans le pays (en lien avec les disponibilités financières, les conditions sécuritaires, etc.).
  3. Produire 3 cadres logiques d’intervention en Haïti, adaptés au modèle opérationnel de la CRf et à ses axes prioritaires d’intervention et discutés avec les principaux partenaires.

 

3.2 Méthodologie

Etapes proposées :

  • Revue de la documentation liée aux projets de la CRf en Haïti
  • Analyse du contexte et des besoins d’intervention via la recherche documentaire et entretiens
  • Rencontrer le Chef de Délégation et la Coordinatrice programme de la PIRAC en Guadeloupe
  • Rencontrer des représentants de l’ambassade de France et d’institutions pertinentes/bailleurs de fonds présents en Haïti ou couvrant Haïti (Nations-Unies, UE…)
  • Rencontrer tous les partenaires Mouvement CR présents dans le pays (CRH, CRNL, CREsp, CRALL, CRCH) et la FICR basée en République Dominicaine (par skype/zoom)
  • Rencontrer des ONGs humanitaires notamment françaises présentes dans le pays
  • Rencontrer les autres interlocuteurs pertinents qui lui seraient indiqués avant son départ, à la PIRAC ou sur place.
  • Elaborer un mapping des différentes interventions des acteurs de la solidarité en lien avec les thématiques de travail privilégiées
  • Réaliser une analyse des méthodes d’intervention des acteurs présents sur le territoire qui ont des projets en cours sur le terrain, à base communautaire en vue de proposer un/des modes d’intervention, de conduite de projet.s pertinent.s et réaliste.s par rapport au contexte actuel du pays et en cas de détérioration de la situation sécuritaire et politique.
  • Organisation d’une réunion virtuelle avec la Direction Régionale de l’AFD Caraïbe (Martinique) pour présenter les résultats de l’étude

 

3.3 Résultats attendus et livrables

Les livrables à produire :

  • Rapport de mission incluant :
    • Des propositions scénarisées de plans stratégiques d’intervention de la CRf en Haïti
    • Des propositions de modèle organisationnel et de gestion de la CRf en Haïti

Le consultant respectera la trame du rapport de mission qui lui sera transmise à la signature du contrat

 

  • Document bailleurs
    • 3 cadres logiques documentés et concertés
    • tableau de synthèse

 

L’évaluation devra apporter des éléments de réponses aux questions suivantes :

  • Quelles sont les thématiques sur lesquelles la CRf aurait une valeur ajoutée ?
  • Quels sont les bailleurs potentiels ?
  • Quel mode opératoire serait préconisé en tenant compte des forces et faiblesses de la Croix-Rouge haïtienne, des faiblesses structurelles et financières des institutions publiques au niveau national et régional, du contexte sécuritaire ? Ainsi que de la stratégie régionale de la PIRAC
  • Quels potentiels partenaires locaux selon les thématiques de travail de la CRf.

 

4. Organisation de la mission

Le consultant aura pour interlocuteurs essentiellement le Chef de délégation de la PIRAC et la Coordinatrice des programmes de la PIRAC. Il s’appuiera sur place sur les deux staffs de la CRf actuellement mis à disposition à temps partiel de la CR haïtienne. Le consultant devra respecter les directives sécurité de la CRf  pendant sa mission et s’appuyer sur les équipes PIRAC pour la gestion de la sécurité.

Pour faciliter sa mission, il sera mis à disposition de l’évaluateur les moyens suivants :

  • Bureaux de la CRf à Pointe-à-Pitre et Port-au-Prince ;
  • Véhicules CRf pour ses déplacements professionnels en Haïti

 

5. Traitement des offres

Critères d’évaluation des offres

  • La compréhension et l’interprétation des termes de références
  • La méthodologie proposée au regard des objectifs à atteindre
  • L’expérience du consultant
  • La connaissance du pays
  • La connaissance du Mouvement Croix-Rouge
  • L’expertise technique sectorielle du consultant

Clauses administratives

  • Le soumissionnaire doit apporter la preuve au moment de la soumission de la régularité de son activité économique (documents fiscaux, immatriculation, inscription comme travailleur indépendant – en fonction du pays de référence où est établi le soumissionnaire).
  • Le prestataire doit seul fournir les moyens nécessaires à l’accomplissement de sa prestation qu’ils soient matériels ou humains : billets d’avion, ordinateur, assurances en responsabilité civile professionnelle.
  • Il peut déléguer une partie de la mission, au sein de ses équipes, au collaborateur de son choix, mais il demeure la seule autorité hiérarchique et disciplinaire concernant ses salariés. Le prestataire doit assurer la sécurité, et à ce titre assurer les consultants envoyés en mission.

Expression d’intérêt

  • Le consultant doit soumettre une offre technique et financière pour sa prestation en précisant dans l’intitulé : ‘Haïti : Mission d’évaluation ‘
  • L’offre doit être adressée à : melanie.peningue@croix-rouge.fr
  • Date limite de soumission des offres : 15/12/2020

Vous souhaitez déposer un appel d’offre ?

Déposez vos appels d'offres pour vos recherches de prestations visant à renforcer votre organisation, faciliter vos projets...

Déjà inscrit ?

L’ABC des prestataires

Plus de 50 prestataires référencés dans notre base !

Tout chaud

18/11/2020

Diplomatie féministe : le HCE au rapport

12/11/2020

Et si le moment était venu pour votre ONG de revoir son modèle économique ?

09/11/2020|Sommet "Finance en commun"

Les banques publiques de développement doivent agir en faveur du monde que nous voulons.