Formation et accompagnement en « stratégie associative » – Nord Kivu, RDC

Pays : Afrique, RD Congo.

Champs de compétences : Formation.

 

AEDH est une organisation non gouvernementale qui s’engage, depuis 1989, pour défendre
concrètement les droits et libertés fondamentales à travers des partenariats établis avec des
associations locales. AEDH soutient des actions de terrain de défense et de promotion des
droits fondamentaux, renforce les capacités des acteurs locaux et vient en aide aux
défenseurs des droits de l’Homme en danger. AEDH favorise l’essor et le développement
d’associations ou de groupes d’action locaux, qui agissent pour construire une société
respectueuse des droits fondamentaux de chaque personne. AEDH appuie ses partenaires
en leur apportant directement une aide financière et technique pour la mise en oeuvre de
leurs actions.

Le projet DEFI – phase 2, lancé en janvier 2018 pour une durée de trois ans, poursuit la 1ère
phase du projet (2014-2017). Ainsi, l’objectif de DEFI – phase 2 est de contribuer à la défense de l’Etat de droit et des valeurs démocratiques, ainsi qu’au respect des droits humains par un soutien à 20
organisations de la société civile dans 4 Etats d’Afrique Centrale : Cameroun, République du
Congo, Gabon et République Démocratique du Congo (Provinces de Kinshasa, Nord Kivu et
Sud Kivu).

AEDH recherche un prestataire afin d’assurer une formation collective et un
accompagnement individuel en stratégie associative pour les deux associations suivantes :

Institut pour la Protection et l’Apprentissage des Droits (IPAD) : l’association est
basée à Goma. Le projet, d’une durée de 8 mois à compter du 10 octobre 2018, vise à
contribuer à l’appropriation de la gouvernance et à la participation citoyenne à
travers la mise en place des boîtes à suggestions. Le montant global du projet est de
13 001 €.

Humanité Pour Tous (HPT) : l’association est basée à Goma. Le projet, d’une durée de
12 mois à compter du 2 octobre 2018, consiste à lutter contre les arrestations
arbitraires, détentions abusives et tortures et promouvoir les droits des détenus. Le
montant global du projet est de 12 875 €

La formation vise à concevoir et développer un plan stratégique pour et avec ces deux
organisations, avec une attention particulière sur l’amélioration de leur modèle économique
et de leur visibilité, tout en renforçant les connaissances et les aptitudes du personnel dans
ces domaines.

Il est spécifiquement attendu de la formation qu’elle permette aux participants de :
– Construire un projet stratégique, en distinguant ce qui relève du projet associatif
(fondations de l’association), et du projet stratégique (ambition pour les 3 années à
venir)
– Formaliser un plan d’action annuel pour la mise en oeuvre du projet stratégique
– Améliorer la visibilité dans les réseaux, y compris les réseaux sociaux
– Diversifier les sources de financement afin de renforcer le modèle économique des
associations

La prestation s’effectuera en deux temps :
1- La formation de 5 jours se déroulera obligatoirement avant le 1er avril à Goma. Elle
réunira les deux ODDH bénéficiaires du projet DEFI 2 mentionnées ci-dessus. La formation
devra avoir un format participatif.
2- L’accompagnement se déroulera sur une durée de 3 mois d’avril à juin 2019. A l’issue de
cet accompagnement, le document de plan stratégique doit être produit. Le format de
l’accompagnement sera décidé en concertation entre le consultant formateur et les ODDH.
Le consultant devra prévoir au moins un déplacement dans les bureaux des ODDH dans le
cadre de l’accompagnement individuel. Le reste de l’accompagnement peut se faire à
distance.

Lieu de la formation : Goma
Nombre de participants : 10 (5 par ODDH)
Lieux de l’accompagnement : à Goma

Compétences requises
Consultant senior (10 d’expérience minimum)
Connaissance / expertise en stratégie des organisations
Maîtrise en stratégique économique / recherche de financements
Bonne connaissance du monde associations et des OSC en Afrique Centrale
Discrétion vis-à-vis des actions des OSC agissant dans un domaine sensible
Adhésion à la défense et protection des droits humains
Pédagogue, diplomate, aisance relationnelle

Modalités de réponse

Les prestataires intéressés enverront une proposition constituée des éléments suivants :

Un CV du consultant et, le cas échéant, d’une présentation de l’organisation dont il
dépend
Une description de la compréhension de la mission
Un chronogramme de la mission
Un volet technique qui détaille le contenu de la prestation délivrée, son déroulement
et la méthodologie employée ;
Un volet financier qui prend en compte, en les détaillants, les coûts liés à la
prestation (honoraires, per diem et frais de transport) ;
Les disponibilités du consultant durant les mois de février à juin 2019.
Le devis ne pourra dépasser le montant total de 9500 euros TTC pour l’ensemble de la
prestation. Ce budget inclut les frais de transport, de restauration et de séjour du prestataire
à Goma.

Les propositions sont à adresser par mail aux deux adresses suivantes au plus tard le
04/03/2019 à 18h (heure de Paris) sous la référence DEFI 2/FORMGOMA1/2019:
s.sjogren @aedh.org
assistant @aedh.org