Evaluation finale et prospective du projet Agroécologie pour la souveraineté alimentaire et l’adaptation aux changements climatiques en Afrique de l’Ouest (Phase 2)

Terre & Humanisme (T&H) a pour vocation la diffusion de l’agroécologie, au Nord comme au Sud, pour contribuer à :

  • la souveraineté alimentaire et la santé ;
  • la préservation des ressources naturelles et de l’environnement ;
  • l’amélioration des conditions de vie et l’autonomie des communautés.

Depuis 25 ans, T&H est porteur d’initiatives de développement rural basées sur une démarche agroécologique. A travers ses programmes de Solidarité internationale, elle soutient des acteurs associatifs locaux engagés dans la diffusion de l’agroécologie en milieu paysan en Afrique de l’Ouest (Mali, Burkina Faso, Togo, Bénin) et sur le pourtour méditerranéen (Maroc, Algérie, Tunisie, Liban, Egypte, Palestine). T&H se positionne à l’international comme un catalyseur de transition, en soutenant des initiatives locales

Le PASAAO I (2017-2020) a relevé le défi de la professionnalisation et de la mise en réseau d’organisations locales pionnières de la transition paysanne vers l’agroécologie (3 au Burkina Faso) , 2 au Mali, une au Togo). En 3 ans, les équipes locales partenaires du Burkina Faso ont été consolidées, réorganisées et renforcées par de nouvelles compétences. Elles se sont professionnalisées pour la gestion de leurs activités et de leurs financements (création de postes, planification pluriannuelle), qu’elles ont su diversifier. Elles ont amélioré leurs stratégies, leurs méthodologies (ingénierie de formation, posture de suivi-accompagnement) et leurs outils au service de leurs activités traditionnelles de diffusion de l’agroécologie en milieu paysan.
L’évaluation de ces acquis positifs, encore très dépendants de soutien méthodologique et financier, ont légitimé la conception d’une seconde phase de projet intégrant les enseignements de la phase I.

La deuxième phase du PASAAO a pris effet en mars 2020 pour 3 années. Elle poursuit et renforce les actions conduites au Burkina Faso, développe celles portées au Mali et Togo et inclus 2 nouveaux partenaires du Togo et du Bénin ; amenant le nombre de partenariats ouest-africains à 7.
Elle vise à intensifier les leviers clefs pour le renforcement de capacités, l’autonomisation et la multiplication des acteurs locaux de la transition agroécologique ; impliquant un changement de posture d’accompagnement de T&H vers un soutien à la structuration et à l’autonomisation des réseaux d’acteurs locaux, aux échelons nationaux et sous-régionaux.

Elle fait l’objet de cette évaluation de fin de projet.

Vous souhaitez déposer un appel d’offre ?

Déposez vos appels d'offres pour vos recherches de prestations visant à renforcer votre organisation, faciliter vos projets...

Déjà inscrit ?

L’ABC des prestataires

Plus de 50 prestataires référencés dans notre base !

Tout chaud

le-soutien-sous-controle-de-la-societe-civile-le-cas-des-organisations
03/08/2022

Le soutien sous contrôle de la société civile : le cas des OSI

agir-pour-la-solidarite-internationale-le-role-des-parlementaires
03/08/2022

Agir pour la solidarité internationale : le rôle des parlementaires