Evaluation externe Programme Compétences Pour Demain Afrique de l’Ouest

Cette évaluation se décrit comme une activité de consultation externe qui doit être menée en appliquant une approche participative et en s’appuyant sur une méthodologie plus qualitative que quantitative tout en tenant compte de l’environnement contextuel et global dans lequel le programme a été conduit (crise sanitaire ; troubles sociopolitiques dans un certain nombre de pays impliqués, contextes sécuritaires dans d’autres). Elle est une commande en lien avec les procédures de financement avec l’Agence Française de Développement. Elle est motivée par le besoin d’information sur les succès mais aussi les enseignements tirés durant les 3 ans de mise en œuvre.  Dans un processus normal de fin de cycle de projet, elle devait viser à dégager et à analyser l’ensemble des changements durables, positifs/négatifs, prévus/imprévus ayant un lien de causalité avec le Programme CPD. Or le programme n’est qu’à sa phase 1, période expérimentale, de mise en place de la démarche proposée.  Les données recueillies doivent permettre d’apprécier la valeur ajoutée des interventions dans leurs contextes respectifs et les enseignements tirés serviront pour les futures interventions (Phase II et III). L’offre qui sera retenue sera la mieux-disante.

Vous souhaitez déposer un appel d’offre ?

Déposez vos appels d'offres pour vos recherches de prestations visant à renforcer votre organisation, faciliter vos projets...

Déjà inscrit ?

L’ABC des prestataires

Plus de 50 prestataires référencés dans notre base !

Tout chaud

lancement-du-plaidoyer-sur-les-elections-2022
19/01/2022|Elections 2022

Lancement du plaidoyer sur les élections 2022

lettre-ouverte-aux-candidat%c2%b7e%c2%b7s-les-crises-nont-pas-de-frontieres
19/01/2022|Élection présidentielle

Lettre ouverte aux candidat·e·s : « Les crises n’ont pas de frontières ! »

pfue-coordination-sud-a-linitiative-dun-temps-dechange-avec-le-gouvernement
18/01/2022|Présidence française du Conseil de l'UE

PFUE : Coordination SUD à l’initiative d’un temps d’échange avec le gouvernement