Évaluation externe finale – Projet-conjoint FIDH-LIDHO-MIDH : Agir pour les victimes de violences sexuelles en Côte d’ivoire

La Fédération internationale pour les Droits Humains (FIDH) est une organisation non-gouvernementale fédérative, dont la vocation est d’agir concrètement pour le respect de tous les droits humains. Dans son action, elle s’appuie sur la Déclaration universelle des droits de l’Homme et sur les autres instruments internationaux de protection de ces droits. La FIDH a été créée en 1922 par quelques ligues de défense des droits humains. Elle en fédère aujourd’hui 192 dans 112 pays. Mouvement fédéraliste, la FIDH agit en interaction avec ses organisations membres et des organisations partenaires.

Genèse et contexte du projet

La formulation de l’action se base sur l’expérience et l’expertise de la FIDH et de ses organisations membres et partenaires en Côte d’Ivoire depuis plus de 15 ans et s’inscrit dans la continuité de l’action menée conjointement par la FIDH, le MIDH (Mouvement Ivoirien des Droits Humains) et la LIDHO (Ligue Ivoirienne des Droits de l’Homme) depuis 2014, en faveur des victimes des graves violations des droits humains commises pendant la crise post électorale et ayant  permis de mener un travail de documentation et de constitution de dossiers judiciaires initié en 2011 par des missions d’enquête de la FIDH. L’action s’appuie sur les principales avancées judiciaires obtenues et permet de poursuivre et d’amplifier l’action judiciaire en faveur des victimes de violences sexuelles.

 

Les activités ont été conçues en tenant compte des enjeux nationaux, et répondent au besoin de soutenir les victimes des violences sexuelles en Côte d’Ivoire et les acteurs qui les accompagnent,  notamment l’OFACI (Organisation des Femmes Actives en Côte d’Ivoire), ainsi qu’aux attentes et besoins des partenaires de la FIDH et de ses organisations membres, le MIDH et la LIDHO. L’action tient compte des besoins enregistrés et des défis rencontrés par le bureau conjoint depuis 2014, des résultats obtenus en matière d’assistance judiciaire et de plaidoyer, et des leçons apprises de projets similaires dans d’autres pays de la sous-région (Guinée, Mali, République centrafricaine), y compris sur la base d’évaluations externes. Elle s’appuie également sur les interactions engagées avec les autorités nationales, les instances régionales et internationales intergouvernementales et mécanismes de protection des droits humains.

Vous souhaitez déposer un appel d’offre ?

Déposez vos appels d'offres pour vos recherches de prestations visant à renforcer votre organisation, faciliter vos projets...

Déjà inscrit ?

L’ABC des prestataires

Plus de 50 prestataires référencés dans notre base !

Tout chaud

un-marathon-video-en-amont-de-la-cop-26
26/10/2021

Un marathon vidéo en amont de la COP 26

financer-nos-actions-climatiques-enjeux-et-prochaines-etapes
26/10/2021|Replay

Financer nos actions climatiques : enjeux et prochaines étapes ?

developpement-des-synergies-entre-coordination-sud-et-le-forim
22/09/2021

Coordination SUD et le FORIM renforcent leurs synergies