Étude de préfiguration d’une Plateforme de coordination de l’observation sociale et médico-sociale à Mayotte

Mayotte est le département le plus jeune de France et enregistre les chiffres les plus élevés en termes de pauvreté, de précarité et d’exclusion sociale. Le taux de chômage est le plus élevé de France avec un tiers de la population en âge de travailler qui demeure sans emploi, les femmes étant plus impactées. 80 % des demandeurs d’emploi ont un niveau de formation inférieur ou égal à la classe de 6eme. 77 % vivent sous le seuil de pauvreté. Près d’un habitant sur deux est de nationalité étrangère avec une très forte pression migratoire et une part importante de personnes en situation irrégulière. Ceci engendre des effets directs en matière de précarité et d’accès aux dispositifs. Toutes les communes sont classées au titre de la géographie prioritaire de la politique de la ville.

Les enjeux sociaux sur Mayotte sont par conséquent multiples et interdépendants. L’objectif principal reste le déploiement de structures et de dispositifs d’aide aux publics fragiles et aux populations les plus démunies.

Paradoxalement, dans un contexte économique et social aussi dégradé, le recours aux dispositifs dédiés aux personnes en situation vulnérables et aux prestations sociales est relativement faible. Au-delà de la convergence des droits, l’enjeu reste la question de l’accès aux droits et le parcours d’insertion.

Dans ce contexte, et en réponse aux préconisations de la circulaire de DAS-DREES de 1999 invitant les régions à se doter d’un outil de coordination de l’observation sociale, la DEETS de Mayotte a pour projet la création d’une plateforme de coordination de l’observation sociale et médico-sociale, assortie d’un coffre-fort numérique.

Cette plateforme a pour mission de fédérer les acteurs du social et du médico-social autour d’un réseau d’observation, de disposer d’un outil de centralisation, de consolidation et de capitalisation de données, et de mutualiser différents travaux et études. Elle constitue ainsi un outil d’aide au pilotage transversal des politiques publiques menées à Mayotte.

A l’ère du numérique, le coffre-fort numérique, deuxième volet de la plateforme, vise à accompagner et à faciliter l’accès aux droits des personnes en situations de précarité. Doté d’un accès limité et sécurisé, le coffre-fort numérique est un service en ligne de stockage de documents administratifs et données des personnes, garant d’un gain de temps et de coûts pour les bénéficiaires du service public désirant en faire usage. Il vise ainsi, en simplifiant l’échange de documents entre interlocuteurs du service public, à contribuer à lutter contre la pauvreté et le non-recours aux aides sociales.

L’association Mlezi Maore est en charge de superviser cette préfiguration.

Un cahier des charges, disponible en pièce jointe, détaille les attendus de cette mission de préfiguration.

Vous souhaitez déposer un appel d’offre ?

Déposez vos appels d'offres pour vos recherches de prestations visant à renforcer votre organisation, faciliter vos projets...

Déjà inscrit ?

L’ABC des prestataires

Plus de 50 prestataires référencés dans notre base !

Tout chaud

le-soutien-sous-controle-de-la-societe-civile-le-cas-des-organisations
03/08/2022

Le soutien sous contrôle de la société civile : le cas des OSI

agir-pour-la-solidarite-internationale-le-role-des-parlementaires
03/08/2022

Agir pour la solidarité internationale : le rôle des parlementaires