Consultant·e / Mise en récit des parcours d’empouvoirement et reconstruction des femmes survivantes de violences sexistes et sexuelles

I/ Contexte de la consultance :

Dans le cadre des activités de capitalisation du projet « Droits et santé des femmes au Burkina Faso : prévenir et réduire les vulnérabilités en contexte de crise et post- crise covid19« , financé par l’AFD grâce à un mécanisme de financement de réponse à l’urgence Covid, Equipop recherche un·e consultant·e pour appuyer la collecte des témoignages et la mise en récit des parcours d’empouvoirement et reconstruction des femmes survivantes de violences sexistes et sexuelles.

II/ Objectif général de la consultance :

Relayer les parcours de reconstruction des femmes survivantes de violences sexistes et sexuelles à travers la mise en récit de leurs histoires dans une approche orientée sur l’empouvoirement.

III/ Objectifs spécifiques de la consultance :

– Recueillir des récits de vie de femmes survivantes de violences sexistes et sexuelles pour mettre en avant leur chemin de reconstruction dans une approche orientée sur l’empouvoirement;

– Mettre en avant le continuum et l’intersectionalité des violences (économiques, psychologiques, physiques, sexuelles…) et des situations de vulnérabilités;

– Mettre en avant les processus de reconstruction et d’empouvoirement qui ont permis aux femmes de se relever ou d’en engager le processus (insertion à un groupe de paires, soutien psycho-social et juridique, soutien économique…);

– Analyser ce que la prise en charge holistique doit contenir afin d’accompagner les femmes au mieux dans leur parcours de reconstruction face à la complexité de ces violences institutionnelles;

– Réaliser à partir des témoignages reçus, un travail d’écriture analytique, basé sur les principes féministes d’empouvoirement, adapté au format de la publication.

III/ Documents à fournir :

Un CV à jour (3 pages maximum)

– NB : annexe du CV (au moins une page de texte déjà publié par la candidate ; dans le cas où un travail similaire a déjà été réalisé par le candidate, joindre le document.

Une offre technique comprenant :

– Un paragraphe déclinant la compréhension de la mission par la candidate;

– Le descriptif du processus de collecte envisagé (méthodologie et plan de travail);

– Des éléments d’ordre analytique et conceptuel permettant de comprendre la traitement qui sera fait de la thématique des violences sexistes et sexuelles;

– Un chronogramme.

Une offre financière, mentionnant :

– le taux journalier de la consultance;

– les dépenses éventuelles liées à la réalisation du travail;

 

Le dossier doit être envoyé à l’adresse mail suivante : rh@equipop.org avec en objet de mail l’intitulé suivant : ConsVBG22

DATE LIMITE : lundi 29 août, 12h GMT

Les TDR détaillés de cet appel d’offre peuvent être consultés en PJ.

Vous souhaitez déposer un appel d’offre ?

Déposez vos appels d'offres pour vos recherches de prestations visant à renforcer votre organisation, faciliter vos projets...

Déjà inscrit ?

L’ABC des prestataires

Plus de 50 prestataires référencés dans notre base !

Tout chaud

le-soutien-sous-controle-de-la-societe-civile-le-cas-des-organisations
03/08/2022

Le soutien sous contrôle de la société civile : le cas des OSI

agir-pour-la-solidarite-internationale-le-role-des-parlementaires
03/08/2022

Agir pour la solidarité internationale : le rôle des parlementaires