Consultance pour l’élaboration du module sur les problématiques en santé mentale liées aux épidémies dans la formation aux Premiers Secours Psychologiques (PSP)

Aperçu du programme RIPOSTE 

Ces dernières années, la communauté internationale a été marquée par la survenue d’épidémies importantes et fréquentes, entraînant une nécessité d’efficacité dans les réponses, mais qui a aussi révélé l’importance du rôle joué par les communautés au cœur des mécanismes de prévention, surveillance et réponse aux épidémies. Les acteurs humanitaires se sont concentrés sur l’amélioration et l’efficacité de la prise en charge clinique, pourtant, les actions de prévention et de contrôle des épidémies présentent encore un impact limité par manque de capacités locales, de coordination et d’approches efficaces.

Malgré l’interdépendance entre les systèmes de santé et de gestion des risques de catastrophes (on pense à l’impact des catastrophes sur la santé et le bien être des personnes, à l’influence du changement climatique sur la santé des populations, à la vulnérabilité accrue des populations vis à vis des risques multiples -naturels, épidémiologiques, conflits-) ces deux fonctionnent encore beaucoup en silo, y compris dans l’action humanitaire. 

Le programme RIPOSTE vise à renforcer les capacités des acteurs institutionnels et de la société civile face aux risques épidémiques. Pour cela, l’intervention va consister d’une part à l’amélioration des capacités des différents acteurs de la santé et de Gestions des Risques de Catastrophes dans la prévention, préparation, réponse en cas d’épidémies. D’autre part, l’intervention agira également au niveau du renforcement de capacités des Sociétés Nationales CRCR, leur permettant à leur tour, grâce aux acquis du programme (formation, manuels, guides, révision des plans de contingence etc.), de renforcer la résilience des communautés vulnérables pour faire face aux risques épidémiques. Les différentes productions seront diffusées à l’ensemble des acteurs humanitaires en français et en anglais. Au-delà de l’objectif de transfert de compétences, le programme RIPOSTE accompagnera progressivement les structures ciblées vers leur autonomisation. 

Ce programme a pour objectifs de standardiser les volets de préparation et réponse aux épidémies avec l’apport d’outils concrets utilisables par les acteurs de terrain et de faciliter l’intégration des approches utilisées, chaque outil développé sera ensuite testé par les équipes sur le terrain. Ce travail permettra de renforcer les capacités des acteurs locaux mais également des organisations internationales intervenant sur des épidémies au bénéfice des populations affectées. 

Le programme va développer des formations, des guides, approches et lignes directrices, qui seront testés dans 3 pays de l’Afrique subsaharienne (Guinée, Cameroun et RDC) et 2 plateformes régionales d’intervention de la CRF positionnées dans l’Océan Indien et les Caraïbes (PIROI et PIRAC). Cependant, de part son objectif et son approche très globale, tous les outils développés lors des activités du programme seront diffusés largement à l’ensemble des pays d’intervention de la CRCR à travers le monde. La CRF va également prépositionner du matériel d’intervention qui servira plus largement, à répondre à tout type d’épidémie et tous pays confondus.

 

Contexte

Les premiers secours psychologiques (PSP) sont un moyen utile pour les équipes de terrain d’aider les personnes en état de choc ou en détresse psychologique. La préparation à une épidémie met habituellement l’accent sur des aspects tels que la mise en œuvre de plans nationaux, la surveillance épidémiologique, les besoins en médicaments, l’amélioration de la couverture vaccinale, ainsi que l’impact économique. Les aspects psychologiques et sociaux n’apparaissent généralement pas dans le processus. Tenant compte de ce besoin, le manuel de formation aux premiers secours psychologiques existant à destination des volontaires sera complété afin d’y inclure un module sur les spécificités à prendre en considération en cas d’épidémie. Le manuel de formation sera également complété par un module permettant d’assurer la qualité de la prise en compte du genre, dans les principes de l’approche “Ne pas nuire”. 

Les PSP correspondent à des interventions visant à réduire la détresse psychologique et favoriser leur fonctionnement adaptatif à court et long terme chez les personnes touchées. Ils peuvent ainsi être adaptés dans le cadre de la prévention des épidémies en soutenant les personnes angoissées par exemple, et dans le cadre de la réponse et soutenant efficacement les personnes affectées et leurs proches.

 

Objectifs de la mission

Objectif général : l‘objectif de cette mission est de développer l’expertise de la Croix-Rouge française et du mouvement RCRC en matière de préparation et de réponse aux épidémies en élaborant et en intégrant un module sur les problématiques en santé mentale liées aux épidémies dans la formation aux Premiers Secours Psychologiques (PSP)

Objectifs spécifiques :

  • La formation PSP est révisée pour intégrer les problématiques en santé mentale liées aux épidémies
  • Les sociétés nationales impliquées dans le projet RIPOSTE sont mieux préparées afin de soutenir les populations affectées par des épidémies en vue de contribuer à réduire les risques de propagation et les conséquences sur leur santé mentale 
  • L’ensemble des outils, adaptés et tenant en compte les retours suite aux expérimentations réalisées, sont capitalisés et conçus de sorte à être largement diffusables. 

Méthodologie

  • Identification des spécificités des situations épidémiques sur le plan de la santé mentale et élaboration de modules PSP adaptés
  • Analyse des spécificités contextuelles (freins et leviers) relatives aux zones d’intervention du projet
  • Intégration des éléments relatifs aux PSP en situation épidémique dans les formations développées par la FICR (centre de référence pour le soutien psychosocial)
  • Organisation et animation de la formation conçue dans 3 contextes différents en coordination avec les équipes de la CRF
  • Ajustement et finalisation en fonction des expérimentations réalisées et des échanges avec les parties prenantes (CRF et FICR)
  • Production de la documentation sur le processus et les leçons apprises

 

Résultats attendus et livrables

  • Manuel de formation intégrant les aspects liés aux épidémies
  • Rapport des formations réalisées
  • Bilan des leçons apprises et recommandations 

 

ORGANISATION DE LA MISSION 

La mission pourra se dérouler en plusieurs temps distincts répartis entre 2022 et 2023 selon les agendas du consultant et des pays concernés par l’expérimentation.

Ainsi, la mission pourra s’organiser comme suit :

Phase 1 – 30 jours maximum (domicile / siège CRF – entre le 1/07 et le 31/08 2022):

  • Analyse des documents existant et consultations avec les représentants impliqués dans le Mouvement CRCR (10J)
  • Production d’un module spécifique sur les aspects en santé mentale lié aux épidémies (5J)
  • Elaboration du manuel de formation complet (15J) (comptez au moins une semaine de pause pendant la période de développement pour la révision et les commentaires de l’équipe sur les documents produits)

 

Phase 2 – 20 jours maximum (terrain / domicile – en septembre 2022) :

  • Organisation de 2 formations (5 jours chacune à planifier dans l’une des zones du projet en coordination avec les équipes de la CRF, dans la continuité de la première phase)
  • Finalisation du module selon le retour d’expérience suite à ces formations (5J)

 

Phase 3 – 10 jours maximum (terrain / domicile – 2023)

  • Organisation et animation de la formation dans une autre zone du projet (5 jours à planifier en 2023 en coordination avec les équipes de la CRF)
  • Finalisation des outils en intégrant les modalités d’ajustement contextuel (5J)

 

L’ensemble des étapes se fera en lien avec les équipes de la CRF et en consultation avec la FICR.

 

TRAITEMENT DES OFFRES 


Profil du/des consultant(s)

  • Expert.e en Santé Mentale et Soutien Psychosocial ;
  • Connaissances des problématiques liées aux épidémies ;
  • Compétences en montage de contenu de formation et animation de formation;
  • Excellentes capacités rédactionnelles ;
  • Expérience en contexte interculturel ; 
  • Connaissance sur les thématiques transversales à prendre en compte pour la qualité des activités à conduire : le genre et l’approche inclusive ; 
  • Expérience dans le pays et la région serait un plus ;
  • Maîtrise du français et de l’anglais.

 

Clauses administratives

  • Le soumissionnaire doit apporter la preuve au moment de la soumission de la régularité de son activité économique (documents fiscaux, immatriculation, inscription comme travailleur indépendant – en fonction du pays de référence où est établi le soumissionnaire).
  • Le prestataire doit seul fournir les moyens nécessaires à l’accomplissement de sa prestation qu’ils soient matériels ou humains : billets d’avion, ordinateur, assurances en responsabilité civile professionnelle, visa. 
  • Il peut déléguer une partie de la mission, au sein de ses équipes, au collaborateur de son choix, mais il demeure la seule autorité hiérarchique et disciplinaire concernant ses salariés. Le prestataire doit assurer la sécurité, et à ce titre assurer les consultants envoyés en mission.

Expression d’intérêt

  • Le/la consultant.e doit soumettre une offre technique et financière pour sa prestation 
  • L’offre technique doit inclure : le CV et/ou Portfolio, la méthodologie proposée ainsi qu’un chronogramme indicatif
  • Le budget devra présenter l’ensemble des frais relatifs à la réalisation des 3 phases. Toutefois, pour la réalisation des missions d’expérimentation (3), une contribution financière et logistique de la CRF pourra être apportée.
  • Le prix indiqué de la prestation doit porter la mention ‘ferme, global, forfaitaire et définitif’
  • L’offre doit être adressée à : 

Date limite de soumission des offres : 27 Juin 2022

Vous souhaitez déposer un appel d’offre ?

Déposez vos appels d'offres pour vos recherches de prestations visant à renforcer votre organisation, faciliter vos projets...

Déjà inscrit ?

L’ABC des prestataires

Plus de 50 prestataires référencés dans notre base !

Tout chaud

rapport-annuel-2021
28/06/2022

Rapport annuel 2021

videos-des-journees-societes-civiles-africaines-et-europeennes
09/05/2022

Retour sur les Journées Sociétés Civiles africaines et européennes des 6 & 7 mai 2022

transition-de-presidence-chez-forus
22/04/2022

Transition de Présidence chez Forus