Consultance portant sur le diagnostic et l’accompagnement d’éventuels changements portant sur le fonctionnement et la distribution des responsabilités au sein de l’Equipe de Direction IRAM

Présentation de l’association et du contexte

L’Iram se définit comme un « bureau d’études associatif » travaillant dans le domaine de la coopération internationale depuis 1957.

Depuis sa création, l’Iram est intervenu ou intervient dans plus de 40 pays en Afrique, en Amérique latine, dans les Caraïbes, en Asie du Sud-Est, en Océanie ainsi qu’en Europe, principalement dans les champs du développement rural et du développement local. Composé de deux entités, l’association Iram et la société par actions simplifiée unipersonnelle (Sasu) Iram Développement, le groupe Iram combine :

  • Une implication dans des opérations de développement via des projets de long terme et des missions courtes d’expertise, en tant qu’opérateur direct ou structure de conseil ;
  • La production de méthodes et de connaissances à partir de ces expériences concrètes ;
  • L’établissement de partenariats de longue durée avec des organisations du Sud ;
  • La contribution à des actions collectives de plaidoyer ;
  • La formation, l’enseignement et la contribution à des initiatives de recherche.

L’IRAM a, depuis 1957, expérimenté plusieurs modèles de gouvernance collective. Depuis 2007, l’IRAM est gouverné par une Equipe de Direction (ED), composée du directeur.rice, de responsables des équipes techniques et, depuis 2013, du responsable administratif et financier.  Notre mode d’organisation fait l’objet de réflexion régulières : un travail d’évaluation interne de l’ED avait été mené en 2011, l’année précédant la prise de fonction de la directrice actuelle dont le second et dernier mandat s’achèvera en 2021. Certains ajustements « structurels » avaient alors été apportés, notamment la représentation statutaire du RAF dans l’ED, mais aussi une évolution du temps dédié aux fonctions de coordination des Responsables de Pôles. Un travail plus large de diagnostic interne de la gouvernance du groupe IRAM (association et SASU), mené en 2018, avait réaffirmé l’attachement de l’équipe de salariés au mode de gouvernance interne de la SASU, tout en soulignant le besoin de renforcer nos outils et pratiques de communication interne, notamment depuis l’ED vers l’équipe salariée.

La croissance et une certaine complexification de l’activité de l’Iram (ex : gestion de risques sécuritaires, croissance des budgets projet, procédurisation croissante de l’aide publique au développement) participent de la surcharge de travail des membres de l’ED. L’arrivée de nouveaux collègues (un sur deux au siège ont rejoint l’équipe depuis moins de 10 ans, un quart depuis 4 ans), mais aussi, plus récemment, les difficultés liées à la crise covid (moindre prévisibilité de nos activités, complexification des modes de communication interne), ont contribué à renforcer la surcharge de travail des membres de l’ED. Par ailleurs de nombreux collègues ont exprimé le besoin de mieux comprendre et s’approprier notre modèle de gouvernance et, notamment, ce qui relève de l’ED et ce qui relève du collectif de salariés.  La directrice précédente de l’IRAM arrivée au terme de son second et dernier mandat, et un nouveau directeur a pris ses fonctions le 1er juin 2021. Ce changement est propice à la conduite d’un bilan du fonctionnement de l’ED.

Un accompagnement extérieur sera mobilisé pour faciliter la conduite de ce bilan et pour identifier les ajustements à adopter dans le fonctionnement de la nouvelle ED, la répartition des responsabilités entre ses membres, ainsi que les modalités de communication vers l’ensemble de l’équipe des salariés IRAM.

Objet de la mission 

Compte tenu des éléments soulignés ci-dessus (surcharge de travail des membres de l’ED et du tandem Direction-RAF en particulier, nécessité d’une formalisation partielle des périmètres des responsabilités des membres de l’ED, nécessité exprimée de clarifier ou simplement se redire ce qui relève du collectif des salariés et ce qui relève de l’ED), l’intérêt de dresser un nouveau bilan du fonctionnement de l’ED a été identifié depuis quelques années. Le changement de direction est un moment propice pour réaliser ce diagnostic et ajuster le fonctionnement de l’ED.  Par ailleurs, cette action s’inscrit dans le programme de direction IRAM 2021-2024, adopté par le collectif des salariés en février 2021. Elle est complémentaire d’autres orientations visant également à sécuriser et garantir la vitalité de notre modèle de gouvernance combinant décision collective par les salariés, conseil et vigilance par le CA, animation, gestion et suivi par l’ED.

Objectif de l’accompagnement : Préciser le fonctionnement et la distribution des responsabilités au sein de l’Equipe de Direction et vis à vis de l’équipe salariée de la SASU IRAM.

Résultats attendus

  • Un diagnostic du fonctionnement de l’équipe de direction de l’IRAM et des enjeux d’adaptation au regard de l’évolution de nos activités est établi.
  • Les responsabilités respectives au sein de l’ED et vis-à-vis de l’équipe salariée et du CA sont discutées, clarifiées et formalisées, en cohérence avec l’évolution de l’activité de l’IRAM, et vis à vis des besoins des équipes dont chacun des membres est responsable.
  • Des modalités de fonctionnement de l’ED répondant aux attentes de ses membres et des salariés IRAM sont précisées et adoptées.
  • La mise en application des ajustements adoptés est effective

Profil de la consultance

  • Coach spécialisé en appui au management des PME, avec expériences d’appui aux entreprises coopératives, des expériences d’appui dans le champ de la solidarité internationale, références professionnelles d’appui dans les domaines « genre et égalité professionnelle », et « qualité de vie au travail ».
  • Références en matière de conduite de diagnostic organisationnel participatif, de préparation et d’animation de processus et d’ateliers collectifs.
  • Références en matière de coaching collectif.

Calendrier de réalisation de l’action

  • La conduite des activités devra démarrer en sept 2021, pour se terminer en juin 2022.
  • L’atelier de validation collective par les salariés (activité 4) se tiendra la semaient du 13/12/2021.

Financement et accompagnement du Projet

  • Cette action fait l’objet d’un cofinancement du Frio. A ce titre, un bilan tripartite ONG, prestataire(s) et chargé·e de mission Frio sera à prévoir à l’issue de la mission.

Modalités de remise des propositions

Les propositions doivent être soumises avant le 23/07/2021, à l’adresse suivante : h.leturque@iram-fr.org

Il est attendu que les propositions recouvrent les éléments suivants :

  • la proposition technique et financière du prestataire
  • un CV actualisé du consultant mobilisé
  • au moins 3 références de prestations similaires
  • tout autre élément jugé utile

L’IRAM fournira une réponse aux propositions reçues avant le 06/08/2021.

Vous souhaitez déposer un appel d’offre ?

Déposez vos appels d'offres pour vos recherches de prestations visant à renforcer votre organisation, faciliter vos projets...

Déjà inscrit ?

L’ABC des prestataires

Plus de 50 prestataires référencés dans notre base !

Tout chaud

recommandation-du-cad-sur-le-renforcement-de-la-societe-civile
22/07/2021

Recommandation du CAD sur le renforcement de la société civile

guide-dautoformation-violences-sexistes-sexuelles
15/07/2021|Quizz

Violences sexistes et sexuelles : de quoi parle-t-on ?

tribune-diplomatie-feministe-apres-la-loi-place-aux-actes
15/07/2021

Tribune | Diplomatie féministe : après la loi, place aux actes !