capitalisation du projet PRODECO

Période  de consultance : Janvier 2022 / Avril 2022

 

 

 

Termes de référence de la  capitalisation du projet « appui au déminage, au développement et à la protection sociale des personnes vulnérables  de la province du Borkou et de l’Ennedi Ouest au Tchad»   PRODECO,

Période de consultance Janvier 2022 / Avril 2022

 

 

I.                   Informations générales

 

1.1 Présentation d’Humanité et Inclusion

Humanité & Inclusion est une organisation de solidarité internationale indépendante et impartiale, qui intervient dans les situations de pauvreté et d’exclusion, de conflits et de catastrophes. Œuvrant aux côtés des personnes handicapées et des populations vulnérables, elle agit et témoigne, pour répondre à leurs besoins essentiels, pour améliorer leurs conditions de vie et promouvoir le respect de leur dignité et de leurs droits fondamentaux.

Présente au Tchad de manière permanente depuis 2014, Humanité & Inclusion vient en aide aux populations vulnérables, notamment les personnes handicapées, partout dans le monde où cela est nécessaire. L’association répond à leurs besoins essentiels et spécifiques, améliore leurs conditions de vie et les aide à s’insérer dans la société.

Que ce soit dans des contextes de pauvreté, d’exclusion, de conflits ou de catastrophes naturelles, Humanité & Inclusion accompagne les personnes handicapées, les victimes de mines, de sous-munitions et d’autres restes explosifs de guerre, les blessés, les réfugiés, les déplacés, les victimes de catastrophes naturelles, de maladies chroniques ou invalidantes, de violences (en particuliers les femmes et les enfants), etc.

1.2 Présentation de PRODECO

 

Intitulé du projetAppui au déminage, au développement et à la protection sociale des personnes vulnérables
Durée55 mois ; septembre 2017 à Avril 2022
Localisation/Zones d’interventionProvince du Borkou et Ennedi Ouest, département du Borkou, Borkou Yala, Fada
Partenaires opérationnelsMAG, FSD, SECADEV, APIL ; délégation provinciale de l’action sociale du Borkou et de l’Ennedi Ouest ;  Haut-Commissariat National au Déminage
Groupes CiblesLes bénéficiaires des filets sociaux et AGR ; les comités locaux d’action ; les associations à base communautaires ; les bénéficiaires des formations professionnelles, le CARK, le HCND

 

 

Objectifs du projetObjectif général  du projet :

Contribuer à la stabilité régionale et à une meilleure gestion des migrations, en s’attaquant aux causes profondes d’instabilité, de déplacements forcés de populations et de migration irrégulière, en accroissant les opportunités économiques, l’égalité des chances, la sécurité et le développement.

 

Objectifs spécifiques :

Assurer un appui au déminage, à la protection sociale des personnes vulnérables et au développement dans le Nord et l’Ouest du Tchad

Résultats attendus du projetRésultat 1 : Les zones affectées par les mines et restes explosifs de guerre (REG) sont identifiées, dépolluées et remises à disposition aux communautés dans le Tibesti et dans le Lac et la population habitant à proximité des zones dangereuses a bénéficié de sessions d’éducation aux risques afin de réduire les dangers associés aux mines, REG et EEI et permettre un accès sécurisé aux terres.

Résultat 2 : Le système Information Management System for Mine Action (IMSMA) est utilisé par le Centre National de Déminage (CND) et mis à jour conformément aux normes internationales en vigueur et la coordination globale du projet est assurée.

Résultat 3 : Les victimes de mine et REG et les personnes handicapées indigentes bénéficient d’un accès facilité aux soins de réadaptation offerts par le CARK.

Résultat 4 : Un développement durable et inclusif est promu dans le Borkou et l’Ennedi Ouest, basé sur une approche intégrée de la sécurisation des terres, du développement économique local et de l’inclusion des personnes vulnérables

 

Principales activités mise en œuvre 

ü Le renforcement des capacités des communautés à prioriser et contribuer à un développement local intégrant la sécurisation des terres, le développement économique et l’inclusion des plus vulnérables

ü Les opérations d’enquêtes non techniques, techniques, de déminage, de destruction de restes explosifs de guerre et de liaison communautaire

ü L’amélioration durable de la capacité productive et des dynamiques des communautés, notamment des jeunes et des ménages les plus vulnérables

ü Les études / bonnes pratiques, le dialogue national et le renforcement des capacités des acteurs institutionnels en matière de sécurisation des terres et voies de communication, de développement socio-économique local inclusif et la protection sociale de base des groupes les plus vulnérables au Nord du Tchad

 

II.                      Les objectifs de la capitalisation

L’objectif global de cette étude de capitalisation est de contribuer à  mettre la lumière sur  les avantages et faire ressortir les  limites de la méthodologie de mise en œuvre  activités du projet PRODECO en  mettant au-devant l’approche Comprensive Approach for Mine Action (CAMA) soutenue par Humanité & Inclusion et mise en œuvre dans le projet PRODECO.

La capitalisation consiste à identifier, analyser et expliciter le savoir acquis lors d’une expérience de projet pour que d’autres puissent se l’approprier, l’utiliser et l’adapter, ou ne reproduisent pas les mêmes erreurs. La capitalisation est un processus au cours duquel l’expérience est transformée en connaissances partageables avec les partenaires  et acteurs cibles du projet.  La capitalisation permettra également de souligner la complémentarité entre les différents volets du projet (Action contre les mines, assistance aux victimes, activités d’insertion socioéconomiques et appui institutionnel).  Bref, cette étude vise à recueillir les changements et leurs favoris ainsi que les expériences afin de produire un document de connaissance  à partager avec les partenaires et le bailleur.

De façon  plus spécifique, cette capitalisation vise à :

  • Documenter les bonnes pratiques et leçons apprises en mettant en évidence les résultats atteints axé sur les approches et méthodes d’implémentations des activités

 

III.                Les sujets de capitalisation : à quelles questions d’apprentissage souhaite-t-on répondre ?

Les principales thématiques à capitaliser sont entre autres :

  • Le rôle et l’implication des comités locaux d’action dans la mise en œuvre du projet(identification des zones à déminer, participation aux enquêtes non techniques, définition des critères de vulnérabilité pour les bénéficiaires des activités d’insertion socioéconomiques, élaboration des projets collectifs, pré-identification des victimes de mines/personnes souffrant d’un handicap pour leur référencement au CARK).
  • La mise en place et l’appui aux associations villageoises d’épargne et de crédit (formation ; appui techniques, orientations)
  • Identification et référencement des victimes de mines ( partenariat, prise en charge, etc.)
  • Accompagnement social personnalisé des bénéficiaires (ciblage/sélection, formation en gestion et comptabilité, transfert cash inconditionnel, subvention AGR, formation professionnelles des jeunes etc.)
  • L’utilisation des drones pour l’identification des zones dangereuses ou suspectée dangereuses
  • La gestion de l’information par le HCND (gestion de la base IMSMA, missions exploratoires dans les zones suspectées)

IV.              Les produits attendus

 

Les produits finaux de la capitalisation seront mis au profit des partenaires opérationnels de mise en œuvre (chef de projet et équipe d’implémentation de HI, MAG, SECADEV, FSD), des acteurs cibles(les comités locaux d’action, association villageoises d’épargne et de crédit, les collectivités décentralisées) ainsi que les services déconcentrés de l’Etat (délégation de l’action sociale, de l’agriculture, de l’élevage, gouvernorat etc.) Les livrables de cette capitalisation seront mis également à la disposition du bailleur et aux évaluateurs internes et externes si nécessaires.

 

Les principaux livrables attendus de la capitalisation sont :

  • Le rapport démarrage et planning de la capitalisation (précisant la méthodologie proposée pour répondre aux attentes et un plan d’action. Ce rapport  de démarrage devra être validé par le comité avant le début de l’étude)
  • Le rapport final de la capitalisation proposant des axes stratégiques d’intervention (documentant les bonnes pratiques et les leçons apprises axées sur les différentes activités implémentées durant le projet qui sont entre autres :
  • L’identification des localités d’intervention dans les 3 provinces
  • La mise en place des comités locaux d’action, leurs accompagnements et le renforcement de leurs capacités
  • Les opérations d’enquêtes non techniques, techniques, de déminage, de destruction de restes explosifs de guerre et de liaison communautaire
  • L’identification, la sélection des bénéficiaires et leurs accompagnements sociaux personnalisés ainsi que la distribution des cash et des subventions pour AGR
  • L’élaboration des projets collectifs et leurs priorisation
  • L’identification et l’accompagnement des associations villageoises d’épargne et de crédit.
  • Les études/bonnes pratiques, le dialogue national et le renforcement des capacités des acteurs institutionnels en matière de sécurisation des terres et voies de communication, de développement socio-économique local inclusif et la protection sociale de base des groupes les plus vulnérables
  • Le mécanisme de référencement et de prise en charge des victimes de mines entre les structures spécialisées.
  • La note synthèse avec les recommandations clés et plan d’action

 

Les différents livrables précités serviront de moyens et outils  pour améliorer le travail entrepris ou serviront à d’autres potentiels acteurs qui souhaiteront implémenter de pareils projets. Ces livrables permettront de capitaliser les bonnes pratiques et les enseignements à tirer du projet pour améliorer et adapter les activités dans les contextes évolutifs.

 

 

 

V. La méthodologie de capitalisation

V.1  Méthode de collecte

 

La méthodologie à utiliser sera essentiellement  qualitative et axé sur :

  • Les revues documentaires (exploitation du document projet et différents rapports d’activités sur l’atteintes ou non des résultats).
  • Les entretiens semi-structure et la tenue des focus groupe avec les parties prenantes du projet (partenaires opérationnels, acteurs cibles, bénéficiaires)
  • La tenue des ateliers de partage d’expérience avec les parties prenantes et l’équipe d’implémentation du projet
  • Le recueil des témoignages auprès des bénéficiaires du projet (recueil de bonnes pratiques) sur les succès et les points d’amélioration du projet. Il sera aussi souhaitable d’échanger avec un groupe témoin (groupe de personne n’ayant pas bénéficié des subventions) pour recueillir les avis objectifs durant l’intervention.
  • Observations directes des réalisations sur terrain

 

V.2  Acteur impliqué dans la capitalisation

 

Le projet a été mise en œuvre en consortium avec des partenaires internationaux, nationaux ainsi que les services déconcentrés de l’Etat à savoir la délégation de l’action sociale, la délégation l’agriculture et de l’élevage ainsi que des collectivités décentralisées. A cet effet, il sera mis en place un comité  composé  des représentants des partenaires opérationnels, des services déconcentrés de l’Etat et du MEAL qui sera chargé du suivi de l’étude au regard des méthodologies définies et validera les différents livrables de ladite  capitalisation (guide d’entretien, rapports de démarrage ; rapport de capitalisation). Ce comité sera aussi en charge de fournir toute la documentation utile et nécessaire pour  faciliter le déroulement de l’étude et la mise en relation avec les acteurs de terrain durant la phase de collecte de données.

 

VI.              Calendrier du processus de capitalisation proposé

 

ActivitésDate/ou nombre de jour prévisionnel
Revue documentaire et rencontres avec des personnes ressources2ème quinzaine de janvier
Présentation et validation de la méthodologie et des outils de capitalisation (guide d’entretien, note de cadrage, acteurs à l’atelier de partage d’expérience etc.)2ème quinzaine de janvier
Voyage2ème quinzaine de février
Mission terrain : collecte des données et traitement2ème quinzaine de février
Analyse des données et présentation des premiers résultats (restitution) 

09/03/2022

Rédaction du rapport et présentation du premier draft28/03/2022
Commentaire et validation des partenaires14/04/2022
Intégration des commentaires et rapport final21/04/2022

 

 

 

VII.            Les moyens nécessaires

Pour le processus de capitalisation, il sera nécessaire de mobiliser du temps, des compétences et éventuellement des moyens, le/la consultant(e) devra préciser quels sont ses besoins :

  • Moyens humains nécessaires pour la capitalisation 
  • Organisation logistique des activités de capitalisation 
  • Compétences techniques
  • Moyens financiers nécessaires : pour outil de recueil de l’information, production et diffusion des produits de la capitalisation, appui extérieur, traduction etc.

 

Lieu de la consultance

  • Revue documentaire, définition de la méthodologie et rédaction du rapport : A distance
  • Mission capitalisation : Tchad avec une mission de deux semaines à Faya Largeau

 

 

Profil recherché du/de la consultant(e)

  • Diplôme Universitaire en sciences sociales
  • Expérience avérée dans la conduite d’étude de capitalisation sur des projets de développement
  • Bonne connaissance des projets de développement, de l’humanitaire ainsi que des ONG et institutions internationales
  • Bonne connaissance des pays en développement, en particulier du contexte des pays sahéliens
  • Expérience souhaitée dans la conduite d’une étude similaire au Tchad
  • Connaissance dans la thématique du déminage humanitaire souhaitée.

 

Modalité de candidature

Les offres de prestation de service sont à envoyer par mail à l’adresse suivante appel.offres@tchad.hi.org  avec pour objet : « CONSULTANT(E)/ ETUDE CAPITALISATION PRODECO» au plus tard le 16/01/2022.

 

Offre technique comprenant :

  • CV détaillé
  • ID (identité) physique et fiscale du soumissionnaire (copie carte d’indenté ou copie du registre de la chambre du commerce et du Numéro d’identification fiscal et si applicable, preuve d’assujettissement à la TVA) ;
  • Les diplômes en lien avec le profil attendu
  • Exemple de travaux précédents (publication en lien avec la thématique de l’étude) et 3 références si possibles ;
  • Une synthèse de la méthodologie proposée pour mener cette étude de capitalisation (2 pages maximum)

Offre financière

 

VIII.          Annexes

VIII.1 Principes et valeurs

 

Lors de la capitalisation, il est recommandé de mettre en pratique Les différentes politiques ci-dessous dans le cadre  du respect et de la considération  de la dignité humaine.  Ces  politiques institutionnelles  chez HI sont à appliquer dans  toutes les activités  mises  en œuvre, tant interne qu’externe.

 

 

VIII.2 Mesure éthiques

 

Dans le cadre des activités de terrain qui auront des contacts avec les acteurs et les bénéficiaires, HI s’engage à faire respecter certaines mesures éthiques. La prise en compte de ces mesures  est impérative dans tout le processus des activités mise en œuvre.

 

  • Garantir la sécurité des participants, des partenaires et des équipes : expliciter les mesures de mitigation des risques.
  • Assurer une approche centrée sur la personne / la communauté : proposer des méthodes adaptées aux besoins du public visé (par exemple outils adaptées en cas de public analphabète / langage des signes / matériel adaptés aux enfants…)
  • Obtenir le consentement libre et éclairé des participants : expliciter comment le/la consultant(e) recueillera le consentement libre et éclairé de ses interlocuteurs
  • Assurer la sécurité des données personnelles et sensibles tout au long de l’activité: proposer des mesures pour la protection des données personnelles.

 

Vous souhaitez déposer un appel d’offre ?

Déposez vos appels d'offres pour vos recherches de prestations visant à renforcer votre organisation, faciliter vos projets...

Déjà inscrit ?

L’ABC des prestataires

Plus de 50 prestataires référencés dans notre base !

Tout chaud

lancement-du-plaidoyer-sur-les-elections-2022
19/01/2022|Elections 2022

Lancement du plaidoyer sur les élections 2022

lettre-ouverte-aux-candidat%c2%b7e%c2%b7s-les-crises-nont-pas-de-frontieres
19/01/2022|Élection présidentielle

Lettre ouverte aux candidat·e·s : « Les crises n’ont pas de frontières ! »

pfue-coordination-sud-a-linitiative-dun-temps-dechange-avec-le-gouvernement
18/01/2022|Présidence française du Conseil de l'UE

PFUE : Coordination SUD à l’initiative d’un temps d’échange avec le gouvernement