Audit du projet “Renforcer la gestion des données programme des OSC”

CartONG, association régie par la loi de 1901, dont le n° SIRET est le 490 816 345 000030 et dont le siège est situé au 23 boulevard du musée, 73000 Chambéry, France.

Créée en 2006, CartONG est une Organisation Non Gouvernementale française H2H spécialisée en gestion de l’information qui a vocation à mettre la donnée au service des projets humanitaires, de développement et d’action sociale. Nous cherchons à améliorer la qualité et la redevabilité des activités terrain, notamment par une meilleure évaluation des besoins et un meilleur suivi/évaluation. En tant que centre de ressources et d’expertises pluridisciplinaire, nous accompagnons les stratégies et les opérations de nos partenaires. Nos équipes soutiennent également le secteur en produisant de la documentation, en renforçant les capacités et en sensibilisant aux défis techniques, stratégiques et éthiques des technologies numériques.

Dans le cadre du projet « Renforcer la gestion des données programme des OSC », d’une durée de trente-six mois (3 ans) pour un budget total de 445 000 euros, financés à 60% par l’AFD (267 000 EUR), CartONG est à la recherche d’un.e consultant.e pour l’audit financier final du projet.

Présentation du projet :

A l’heure de la révolution numérique, les OSC sont amenées à manipuler et traiter de plus en plus de données nécessaires au pilotage de leurs programmes, tant au niveau terrain qu’en siège. Cette gestion demande des compétences, méthodologies et outils spécifiques dont les OSC francophones ne sont pas toujours dotées, mais également une veille pour suivre l’évolution rapide des technologies. Le projet financé par l’AFD vise donc à améliorer les approches des OSC en les sensibilisant aux enjeux du numérique et en leur fournissant les ressources pratiques nécessaires au renforcement de leurs capacités.

L’objectif principal est de professionnaliser les OSC francophones dans la gestion de leurs données programmes (GDoP).

Objectif de l’audit :

Cet audit financier est prévu dans le document de projet initial et a un objectif tant rétrospectif (vérification que les fonds de la subvention ont été utilisés conformément aux stipulations de la convention) que prospectif en termes de recommandations pour le futur.

L’auditeur.trice sélectionné.e devra exprimer une opinion professionnelle et indépendante sur le rapport financier établi par cartONG pour les dépenses mises en œuvre dans le cadre du projet. L’auditeur.trice devra :

  • Respecter la liste des vérifications à accomplir, présentée dans les TdR (attachée à cette publication)
  • S’assurer de la conformité du rapport financier au modèle requis par l’AFD,
  • S’assurer de l’éligibilité des dépenses effectuées durant le projet et reportées dans le rapport financier
  • Se prononcer sur le respect des procédures listées dans la Convention de financement avec l’AFD et dans le guide méthodologique du dispositif d’appui aux OSC de l’AFD (fourni par CartONG)
  • Certifier le rapport financier à présenter à l’AFD

 

  • Période à auditer : 01 Décembre 2019 – 30 Novembre 2022
  • Date limite de dépôts des offres : 25 octobre 2020
  • Date estimée de démarrage (audit final) : janvier-février 2023

Lieux de l’audit : Chambéry (l’ensemble des pièces justificatives du projet seront mises à la disposition de l’auditeur.trice en France) ou via une plateforme en ligne selon les propositions de l’auditeur.trice.

L’offre est à envoyer à l’adresse admin@cartong.org avec demande d’accusé de réception. Seules les offres répondant au TdR (attachés à cette publication) seront examinées.

Vous souhaitez déposer un appel d’offre ?

Déposez vos appels d'offres pour vos recherches de prestations visant à renforcer votre organisation, faciliter vos projets...

Déjà inscrit ?

L’ABC des prestataires

Plus de 50 prestataires référencés dans notre base !

Tout chaud

18/11/2020

Diplomatie féministe : le HCE au rapport

12/11/2020

Et si le moment était venu pour votre ONG de revoir son modèle économique ?

09/11/2020|Sommet "Finance en commun"

Les banques publiques de développement doivent agir en faveur du monde que nous voulons.