Assistance à la révision des rapports financiers des partenaires du projet PAMOBARMA

La mission a pour objectif général d’assister le Service administratif et financier (SAF) d’AFL dans la révision périodique des rapports financiers reçus de 11 relais partenaires, sur les 18 que compte le projet PAMOBARMA (financements UE et AFD).

Le résultat attendu est une assurance quant à l’absence de risques non identifiés de dépenses inéligibles au moment des audits du programme (y compris éventuels audits ex-posts organisés par les bailleurs).

Les objectifs spécifiques de cette prestation d’assistance consistent, sur une base trimestrielle, à :

  • Etablir un inventaire des fichiers et documents nécessaires à la révision des rapports financiers ; relancer les partenaires quand nécessaire,
  • Formaliser les cadrages entre Rapport Financier (RF) / comptabilité (et/ou liste des dépenses) / trésorerie (banques et caisses),
  • Vérifier l’éligibilité des dépenses reportées et des documents justificatifs,
  • Rapprocher les pièces justificatives avec le RF,
  • Rédiger une note de commentaire sur le RF pour échanges avec les partenaires et suivi de la résolution des points en suspens,
  • Le cas échéant, proposer des corrections auprès des partenaires, et/ou apporter un appui concret au partenaire dans la recherche de solutions pour traiter une question d’inéligibilité,
  • Réaliser une classification et un archivage numérique des documents scannés transmis par les partenaires.
  • En complément de ces travaux, et sur décision conjointe avec AFL : réaliser des missions de suivi administratif et financier chez ces partenaires

Au-delà de la qualité opérationnelle de la mission, une contribution du prestataire sera attendue sur une éventuelle optimisation du processus de révision des rapports financiers tel qu’il existe actuellement (fiabilité, gain de temps) ainsi que sur l’appréciation des  capacités et des compétences  en matière de gestion administrative et financière des partenaires.

Ces travaux doivent être organisés dans le cadre d’un calendrier précis exposé dans les TDR en PJ.

Budget

La durée indicative totale de la prestation est de 20 à 30 JH par trimestre, soit 80 à 120 JH sur un contrat d’un an, à répartir entre différents niveaux d’intervention : réviseur comptable et financier et/ou superviseur et/ou manager et/ou associé.

Le budget maximal prévu pour cette prestation est de 25 000 euros TTC, éventuels frais de gestion / secrétariat compris.

Une prime (facturation complémentaire) équivalent à 5% du montant de la prestation est prévue si les audits externes mandatés par AFL pour les bailleurs de fonds, ou mandatés directement par les bailleurs (dont audit ex-post) ne relèvent aucune dépense inéligible.

Ce budget ne tient pas compte des missions à organiser, qui feront l’objet d’un budget annexe, aux conditions précisées en partie 9 des présents TDR. 

Qualification / compétences requises 

  1. Le consultant référent pour cette prestation doit avoir des compétences confirmées en missions d’audit financier et de vérification des dépenses sur subventions de bailleurs de fonds internationaux (a minima Europeaid et FED de l’UE et dispositif Initiatives OSC de l’AFD) et une expérience d’au moins 15 ans. Les autres intervenants devront également présenter une expérience pertinente en lien avec la mission.Le consultant référent doit pouvoir présenter des expériences sur des contrôles de subventions publiques d’au moins 2 000 000 d’euros, sur des projets multi-pays et multi-partenaires. Il doit aussi présenter des références de missions réalisées au Mali, Burkina Faso, Togo, Bénin et en Côte d’Ivoire.
  2. Le consultant référent doit être un expert-comptable diplômé et membre des associations professionnelles des Experts Comptables.
  3. Le consultant / cabinet doit pouvoir présenter une connaissance approfondie des questions relatives au droit du travail (contrats de travail, imposition et cotisations) et au droit fiscal (notamment application de la TVA) au Mali, Burkina Faso, Togo, Bénin et en Côte d’Ivoire.
  4. La connaissance de l’approche partenariale développée par AFL sur le terrain est fortement souhaitée.
  5. Le consultant / cabinet doit avoir des compétences dans l’accompagnement de chargés de gestion financière aux profils variés et être capable de parfaitement communiquer à distance dans des contextes culturels variés.
  6. Le consultant et son équipe doit pouvoir se déplacer pour se rendre directement sur les zones où les partenaires ont leur bureau (sauf impératif sécuritaire qui exigerait une organisation de la mission en capitale).

Comment postuler

Le contenu du dossier de candidature est détaillé dans les TDR joints.

La date limite de soumission des offres est fixée au  lundi 28 septembre 2020 à 17h (TU). La sélection se fera au plus tard le jeudi 1er octobre 2020 afin de s’assurer du démarrage de la prestation entre le 6 et le 12 octobre 2020.

Les candidats soumissionnaires doivent envoyer leur offre par mail aux adresses suivantes :

  • Sabrina HEUZEY, sheuzey@acting-for-life.org
  • Shani ROBERT, srobert@acting-for-life.org
  • Cédric TOUQUET, ctouquet@acting-for-life.org
  • Emmanuelle DIE, edie@acting-for-life.org
  • Annabelle POWELL, apowell@acting-for-life.org
  • Grégoire COLOOS, gcoloos@acting-for-life.org

 

Vous souhaitez déposer un appel d’offre ?

Déposez vos appels d'offres pour vos recherches de prestations visant à renforcer votre organisation, faciliter vos projets...

Déjà inscrit ?

L’ABC des prestataires

Plus de 50 prestataires référencés dans notre base !

Tout chaud

18/11/2020

Diplomatie féministe : le HCE au rapport

12/11/2020

Et si le moment était venu pour votre ONG de revoir son modèle économique ?

09/11/2020|Sommet "Finance en commun"

Les banques publiques de développement doivent agir en faveur du monde que nous voulons.