Appel d’offres : Solution sur-mesure pour diffuser du contenu multimedia aux usagers et parties prenantes sans besoin de connexion internet

Bibliothèques Sans Frontières est une ONG créée en 2007 qui œuvre pour que chaque femme et chaque homme, à travers le monde, puissent vivre dignement et s’épanouir à travers un accès facilité, ouvert et libre aux bibliothèques, à l’information et à l’éducation et ce, dans un souci constant de promotion de la diversité culturelle.

BSF travaille actuellement dans une vingtaine de pays à travers le monde (Afrique, Moyen-Orient, France, Australie, Etats-Unis…).

Bibliothèques Sans Frontières cherche une solution pour diffuser des contenus multimédias aux populations qui ne sont pas ou mal connectées à Internet.
Alors que la moitié de la population mondiale n’a pas accès à un Internet de qualité, les besoins en diffusion de contenus numériques de formation, d’éducation, d’information ou de loisir n’ont jamais été aussi importants.

 

CONSTAT

Plus de 50% de la population mondiale n’a pas accès à Internet. Alors que l’accès au savoir est essentiel au développement économique et humain, Internet fait défaut (accès ou coût) là où les gens en ont le plus besoin, dans les régions les plus pauvres du monde. En Europe ou aux Etats-Unis, encore 20% de la population n’a pas de connexion internet à son domicile. En Afrique Subsaharienne, si l’accès à la 4G progresse rapidement, selon les dernières estimations, dans 10 ans, les individus les plus vulnérables n’auront toujours pas accès à Internet ou uniquement à un Internet.

Aujourd’hui, une grande partie de la population mondiale a un accès dégradé et intermittent à Internet : parce qu’ils n’ont pas les moyens d’acheter de la donnée pour le mois entier ; parce qu’ils ont accès à un hotspot wifi à leur travail ou à leur université mais n’ont pas connexion au sein de leur foyer ; parce qu’ils peuvent se connecter quand ils vont en ville mais perdent le réseau une fois de retour au village ; parce que la bande passante est trop faible pour regarder de la vidéo, etc. L’immense majorité de ces populations jonglent entre online et offline.

Enfin si le taux de pénétration des smartphones ne cessent de progresser en Afrique, la plupart des utilisateurs n’ont qu’une capacité de stockage limitée sur leur appareil.

Dans ce contexte, la demande pour un accès à des contenus numériques riches et de qualité est extrêmement forte, y compris dans les zones où la connexion Internet est instable, absente ou intermittente.

 

BESOINS

Désignation et spécifications techniques

Système de mise à disposition de contenus rich-media fonctionnant en offline et s’appuyant sur les périphériques des utilisateurs finaux (smartphones). Ce système comprendra les composantes suivantes :

1/ Périphérique d’une capacité maximale de 32 Go permettant de stocker des contenus numériques rich-media (vidéo, audio, pdf, etc.) et d’y accéder depuis un Smartphone
– Le périphérique devra être compatible avec plus de 75% des smartphones Android.
– Le périphérique devra être peu coûteux
– Le périphérique devra être léger et de petite taille.

2/ Application Android qui permet la lecture des contenus numériques rich-media stockés sur le périphérique de stockage et le partage des contenus avec d’autres utilisateurs via leurs smartphones
– Cette application Android devra être compatible avec Android 4.4 et les distributions ultérieures
– L’application Android devra pouvoir être installé directement depuis le périphérique ou depuis le Play Store de Google.
– L’application Android devra permettre un accès au contenu intégré dans un environnement ergonomique et aisé de navigation, y compris pour des utilisateurs possédant peu de compétences numériques et/ou ne sachant pas lire.

3/ Système de collecte et d’analyse de données des utilisateurs et possibilité d’interagir avec les utilisateurs

– Les données collectées comprendront notamment l’historique de consultation des contenus, le profil des usagers, leur localisation géographique, etc.
– Les données devront être accessibles de façon agrégée en central, et permettre une lecture aisée sur le back-office par l’administrateur.
– L’application doit permettre le « push » de notifications et de messages aux utilisateurs finaux lorsqu’ils ont accès à une connexion Internet.

Référence de l’appel d’offre : BSF AO/2020/003

Vous souhaitez déposer un appel d’offre ?

Déposez vos appels d'offres pour vos recherches de prestations visant à renforcer votre organisation, faciliter vos projets...

Déjà inscrit ?

L’ABC des prestataires

Plus de 50 prestataires référencés dans notre base !

Tout chaud

21/07/2020|Agenda 2030

Où en est-on ? Questions à Marc Darras (Association 4D)

13/07/2020

Les ODD en temps de covid-19 : question à Jan Robert Suesser (Coordination SUD)

09/07/2020

Comment le coronavirus sème la faim dans un monde affamé