Appel à manifestation d’intérêt : recrutement de consultant.e.s pour l’évaluation intermédiaire externe du projet Cascades communautaires mis en œuvre au Maroc, au Mali et en Roumanie

1.Contexte

Le projet Cascades allie le renforcement de capacité et le processus de suivi et d’évaluation menés au sein de 3 associations membres du réseau Coalition PLUS : ARCAD Santé PLUS (Mali), ALCS (Maroc) et ARAS (Roumanie). Cascades bénéficie du soutien d’Expertise France avec l’Initiative et est coordonné par le pôle de S/E de Coalition PLUS basé à Lisbonne au Portugal.

Les actions du projet visent à analyser la cascade communautaire soit, la contribution communautaire à l’accès à la prise en charge et au maintien dans le soin. Les 3 associations, bien que situées dans des contextes différents, rencontrent des défis similaires. De même, elles partagent la volonté de définir des paquets minimums d’activités adaptés aux populations-clés et personnes vivant avec le VIH (PVVIH) des 3 pays.

Ce projet répond au constat de l’insuffisance des données existantes sur le continuum de soins du VIH après un dépistage réalisé dans un cadre communautaire. Or, ce manque d’informations laisse beaucoup de questions en suspens : quelle part des personnes dépistées positives est effectivement orientée vers le soin ? Quelle proportion entre réellement dans le soin et y reste jusqu’à l’atteinte de la charge virale indétectable ? Comment mesurer la plus-value de l’approche communautaire dans ce maintien dans le soin ?

Il est primordial d’avoir une meilleure compréhension et connaissance de la plus-value des actions communautaires. Des processus de suivi et d’évaluation dans les associations sont souvent centrés sur la réponse aux demandes des bailleurs, répondant donc à des questions de suivi liées aux indicateurs des projets, sans forcément collecter des informations sur certaines interventions ou processus importants pour les usager.e.s des services. Une culture plus structurée de suivi et d’évaluation au sein des structures communautaires peut donc révéler des dimensions importantes pour les PVVIH et populations-clés pour, notamment, identifier les barrières rencontrées et les interventions ayant un réel impact sur les besoins des usager.e.s et donc sur la lutte contre le VIH. Les activités de soins, par exemple, plus simples à quantifier, reçoivent plus facilement des soutiens financiers qui prennent insuffisamment en considération la difficulté de rétention des PVVIH dans le soin. Cependant, les membres de Coalition PLUS, dont ARCAD Santé PLUS, ALCS et ARAS ont la capacité d’atteindre des publics éloignés du soin ou qui ont plus de difficultés à accéder et rester dans le soin. Ainsi, il est possible de connaître, comprendre et agir sur les raisons pour lesquelles une personne va rester dans le soin ou être perdue de vue.

Le projet vise l’amélioration des outils de suivi et d’évaluation prévue à différentes étapes de la cascade. L’objectif est de définir des indicateurs utiles à la réduction des risques de pertes de vues et à l’amélioration de l’orientation vers le soin. Le projet s’articule autour de la reformulation d’activités et d’outils de suivi et évaluation à travers l’analyse de l’existant.

2. L’évaluation intermédiaire externe

Objectifs de l’évaluation intermédiaire

Le projet Cascades est dans sa 2ème année de mise en œuvre et doit se clôturer en décembre 2023. Coalition PLUS fait appel au service d’un.e consultant.e pour l’évaluation intermédiaire.

Les objectifs globaux visés par l’évaluation intermédiaire sont les suivants :

  1. Apprécier dans quelle mesure les objectifs et résultats attendus du projet ont une chance de se réaliser dans les délais impartis, tout en appréciant la conception initiale dudit projet en termes de pertinence par rapport à un contexte dynamique, l’état de mise en œuvre des activités en termes d’efficacité, d’efficience, de viabilité ainsi que l’impact perceptible à ce stade ;
  2. Apprécier le degré d’appropriation effective du projet par les différents acteurs-rices ;
  3. Apprécier l’efficience du projet ;
  4. Evaluer l’impact du projet et la qualité des activités en termes de montée en compétences des évaluatrices au sein des associations ;
  5. Évaluer l’adéquation des méthodologies de collecte de données et d’analyse pour identifier les besoins des personnes vivant avec le VIH et des populations-clés et visibiliser la contribution communautaire dans les étapes de la cascade d’orientation et maintien dans le soin des personnes vivant avec le VIH.

Méthodologie

L’évaluation intermédiaire analysera le projet avec une attention particulière accordée à l’implication des parties prenantes au cours de l’évaluation.

Dans l’idéal, une méthodologie participative est requise. La situation actuelle devrait permettre la réalisation d’une évaluation terrain au moins partielle. Cependant, une évaluation à distance n’est pas à exclure en fonction de l’évolution de la pandémie COVID-19 dans les différents pays et des conditions sanitaires d’entrées afférentes.

Profil recherché

Aux fins d’évaluation des qualifications et capacités des candidats pour l’établissement des listes restreintes, les critères suivants seront considérés :

  • Avoir une expérience confirmée dans l’évaluation de programmes ou projets ;
  • Avoir une expérience confirmée dans l’analyse qualitative ;
  • Avoir de bonnes connaissances sur le fonctionnement des systèmes de suivi et évaluation ;
  • Être familier avec les enjeux de la lutte contre le VIH dans les régions MENA (Maroc), Afrique de l’Ouest (Mali) et Europe (Roumanie), particulièrement sur les enjeux communautaires et populations clés est un atout ;
  • Être familier avec l’approche genre est un atout ;
  • Être familier avec les mécanismes de renforcement des capacités de la société civile et des mécanismes du partenariat Nord/Sud et Sud/Sud ;
  • Posséder une bonne connaissance des approches de cycle du projet et de cadre logique ;
  • Avoir une excellente maîtrise du français (lu, parlé, écrit) est une condition nécessaire.

Cet appel à manifestation d’intérêt est destiné à identifier des consultants. A l’issue de cet appel, une présélection sera opérée, puis un appel d’offre restreint sera lancé auprès de minimum 3 consultants présélectionnés.

Si vous souhaitez manifester votre intérêt, merci de bien vouloir envoyer votre CV et un courrier électronique jusqu’au 18 novembre à 18h GMT à l’attention de ROUANE Laura (lrouane@coalitionplus.org), SIMÕES Daniel (dsimoes@coalitionplus.org) et ROJAS CASTRO Daniela (drojascastro@coalitionplus.org) avec pour objet « Recrutement de consultant-e-s pour l’évaluation intermédiaire externe du projet Cascades».

Attention : il est demandé un CV actualisé et synthétique, dans lequel vous aurez surligné les éléments spécifiques que vous jugez utiles pour apprécier votre candidature.

Vous souhaitez déposer un appel d’offre ?

Déposez vos appels d'offres pour vos recherches de prestations visant à renforcer votre organisation, faciliter vos projets...

Déjà inscrit ?

L’ABC des prestataires

Plus de 50 prestataires référencés dans notre base !

Tout chaud

lancement-du-plaidoyer-sur-les-elections-2022
19/01/2022|Elections 2022

Lancement du plaidoyer sur les élections 2022

lettre-ouverte-aux-candidat%c2%b7e%c2%b7s-les-crises-nont-pas-de-frontieres
19/01/2022|Élection présidentielle

Lettre ouverte aux candidat·e·s : « Les crises n’ont pas de frontières ! »

pfue-coordination-sud-a-linitiative-dun-temps-dechange-avec-le-gouvernement
18/01/2022|Présidence française du Conseil de l'UE

PFUE : Coordination SUD à l’initiative d’un temps d’échange avec le gouvernement