A lire aussi

vote-au-parlement-europeen-un-precedent-dangereux
27/11/2020

Vote au parlement européen : un précédent dangereux

Le Parlement européen vient de lier ce mercredi 25 novembre le conditionnement de l’aide européenne aux pays pauvres à la question des migrations.

Webinaire APD et Migrations : à (re)visionner et lire !

A l’occasion de la Journée internationale des personnes migrantes, la commission Migrations de Coordination SUD a organisé le 18 décembre dernier un webinaire questionnant les liens entre migrations et développement. L’occasion de présenter et discuter avec une cinquantaine de participantes et participants sa dernière publication intitulée « Comment l’aide publique au développement est-elle utilisée pour servir les politiques migratoires ? ».

Marion Galissard, chargée de plaidoyer européen à Action contre la Faim et membre de la commission Migrations, a tout d’abord présenté cette publication et explicité les trois mécanismes qui ont ouvert la porte à l’instrumentalisation de l’aide : le gonflement, le détournement et la conditionnalité. Rappelant que l’objectif de l’APD est de favoriser le développement économique et l’amélioration du bien-être des populations des pays en développement en luttant contre les inégalités et la pauvreté, elle a pointé le fait qu’utiliser l’APD à des fins sécuritaires et de contrôle des migrations n’est pas lié à ce but précis. Pour les gouvernements européens se servent de cette APD dans une logique comptable pour cacher leurs carences en matière de solidarité internationale ou à des fins de politique interne via ces trois mécanismes.

Flore Gubert, directrice de recherche à l’Institut de recherche pour le développement et chercheuse associée à la Paris School of Economics, est ensuite revenue sur les contradictions entre les objectifs assignés à l’aide publique au développement et l’idée de faire de l’APD un levier essentiel de la politique migratoire. Cette dernière logique revient à concentrer l’APD dans les pays et régions qui « envoient » le plus de personnes migrantes, et non dans les 19 pays prioritaires de l’aide française. Les pays d’émigration principale ne sont en effet pas les pays les plus fragiles. Mais cela revient également à nier que les migrations sont sources de développement, notamment via les transferts de fond des personnes migrantes dans leurs pays d’origine qui remplissent une fonction assurantielle importante pour les familles en bénéficiant.

Matthieu Tardis, chercheur au Centre Migrations et citoyennetés de l’Ifri, a enfin abordé la question sous l’angle des politiques européennes d’immigration. Revenant sur l’historique de ces politiques depuis le Conseil européen de Tampere en 1999, il a affirmé que la dimension migratoire est devenue centrale dans les relations extérieures de l’Union européenne et principalement avec les pays africains, au détriment d’autres questions (développement, paix et sécurité, commerce). Pourtant, l’efficacité de cette politique est quasi nulle et contrevient aux principes de l’aide en ne s’alignant pas avec les priorités politiques des Etats africains, prônant davantage la libre-circulation en matière de migrations.

 

Ces interventions de ce webinaire organisé par la commission Migrations se sont poursuivies par un échange riche et complémentaire avec le public sur les questions de cohérence des politiques publiques, de narratif et de concurrence entre projets. Nous vous invitons à retrouver ce webinaire dans son intégralité par vidéo ou via ce compte-rendu.

 

Newsletter

Notre regard sur l'actualité de la solidarité internationale avec la newsletter Point info

En vous inscrivant, vous confirmez avoir lu et accepté notre politique de vie privée.

Agenda

08/05-23/05

La Quinzaine du commerce équitable

Commerce Équitable France
29/04/2021

Table ronde en ligne “Évolution des formations en développement”

CIEDEL
15/04/2021

Jeudi 15 avril : Table ronde 1 an de l’ACT-Accelerator

Action Santé Mondiale

Publications & documents

Consultez les publications en ligne.

Publications

notes-de-sud-27-comment-laide-publique-au-developpement-est-elle-utilisee-pour-servir-les-politiques-migratoires
07/12/2020

Notes de SUD #27 | Comment l’aide publique au développement est-elle utilisée pour servir les politiques…

Coordination SUD
dec-rohingya-refugee-crisis-response
05/11/2020|Rapport de capitalisation

DEC Rohingya Refugee Crisis Response

Groupe URD

A lire aussi

solidaires-ici-solidaires-la-bas
Actualité|18/08/2020

Solidaires ici, solidaires là-bas

les-migrations-en-temps-de-covid-19-quels-impacts-aujourdhui-et-a-venir
Publication|09/06/2020

Les migrations en temps de COVID-19 : quels impacts aujourd’hui et à venir?

covid-19-les-risques-dun-choc-social-mondial
Publication|08/06/2020

COVID 19 : Les risques d’un “choc social mondial”?

Tout chaud

la-communaute-internationale-continue-dapporter-des-reponses-partiales-et-desequilibrees-a-linsoutenabilite-de-la-dette
26/03/2021|Tribune

Les réponses à l’insoutenabilité de la dette sont partiales et déséquilibrées

leau-pour-la-vie-pas-pour-le-profit
24/03/2021|Tribune 8 mars

L’eau pour la vie, pas pour le profit