Une solution innovante pour l’accès à l’énergie hors réseaux à Madagascar

Une solution innovante pour l’accès à l’énergie hors réseaux à Madagascar

Le 15 mars dernier, l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) organisait une cérémonie pour mettre à l’honneur les lauréats de son appel à projets « Solutions innovantes pour l’accès à l’énergie hors réseaux ». Parmi les neuf initiatives primées figuraient deux projets du Gret. Retour sur l’un d’entre eux, déployé à Madagascar.

A Madagascar, le taux d’accès à l’électricité reste très faible (6 %), notamment en zone rurale, ce qui limite le développement économique et a des impacts négatifs sur l’éducation et la santé. La faible densité des habitations en zone rurale associée à une demande limitée en énergie des populations rendent les petites solutions hors réseaux plus pertinentes qu’une extension du réseau national. Malgré le potentiel hydroélectrique, l’installation de petites centrales nécessite cependant des investissements et travaux importants pour un petit nombre d’abonnés, ce qui freine leur déploiement.

Le Gret, qui intervient depuis plus de dix ans dans le secteur de l’hydroélectricité à Madagascar, s’est associé avec Guinard Energies, start-up brestoise, et avec un opérateur malgache – la Société pour la maîtrise de l’eau, de l’énergie et de l’environnement (SM3E) – pour développer un projet pilote d’électrification hors réseau par une petite hydrolienne alimentant un mini-réseau à Madagascar.

Guinard Energies a développé une petite hydrolienne, facile d’installation et modulable, utilisant la vitesse du cours d’eau (énergie cinétique), pouvant répondre aux enjeux d’accès à l’énergie d’un pays comme Madagascar. Pour l’instant, les systèmes ont été testés en Bretagne et en Guyane, mais jamais dans des pays en développement. Juliette Darlu, responsable de projet Energie au Gret, revient sur la genèse de cette collaboration : « Le Gret était déjà en contact avec Guinard Energies et des synergies avaient été identifiées. L’appel à projets de l’Ademe nous a permis de concrétiser le partenariat : Guinard, développeur d’une technologie innovante pour les solutions hors-réseau était complémentaire avec le Gret, acteur de terrain expérimenté sur les questions d’accès à l’énergie décentralisée. Pour l’exploitation et la maintenance du système, nous avons tout de suite pensé à SM3E comme opérateur, car nous avions déjà travaillé avec eux dans le cadre du projet Rhyviere 1. Ses gestionnaires enseignent également à l’Université de Antananarivo et la recherche-action les intéresse. »

Le dispositif en détail

Concrètement, une petite hydrolienne d’un mètre de haut environ sur 1 mètre 50 de long, produira 3,5 kW 24 heures sur 24 et sera installée sous un pont, sans génie civil. Cette production sera hybridée par une source solaire pour atteindre 10 kW en pointe. Autre avantage, la production en continu permet de réduire significativement la taille du banc de batterie, et donc les coûts d’investissements.

Les 600 habitants et l’école du village d’Ambatoloana, dans la région Analamanga, bénéficieront du service électrique. Les besoins en énergie et la capacité à payer seront estimés, permettant la définition de tarifs de l’électricité abordables pour tous. Les revenus de la vente d’électricité permettront à SM3E de rémunérer ses équipes techniques, de réaliser les opérations de maintenance et réparation, et d’anticiper le renouvellement des équipements. Le Gret accompagnera SM3E dans toutes les étapes, depuis l’obtention des autorisations auprès de l’Agence de développement de l’électrification rurale jusqu’à la gestion de la clientèle. Si la demande augmente, une hydrolienne complémentaire pourra être rajoutée dans le cours d’eau.

En parallèle du projet pilote, une étude de gisement hydrocinétique dans le quart nord-est de Madagascar (régions Aloatra-Mangoro, Atsinanana et Analanijirofo) et des opportunités de développement de la filière hydrolienne, sera également réalisée. Celle-ci devrait permettre de faire la démonstration de la fiabilité de la technologie et de poursuivre sa bonne intégration dans le contexte malgache.

En savoir plus sur Rhyviere 1 et sur Rhyviere 2
En savoir plus sur les activités du Gret à Madagascar et dans le domaine de l’énergie
Lire le communiqué de presse de l’Ademe
Visiter le site Internet de Guinard Energies