A lire aussi

un-marathon-video-en-amont-de-la-cop-26
26/10/2021

Un marathon vidéo en amont de la COP 26

Le Collectif pour les droits climatiques, issu du Sommet des peuples organise un marathon vidéo mondial en ligne de 24 heures.

Une nouvelle dynamique pour les énergies de cuisson en Mauritanie

Le projet Foyers améliorés en république islamique de Mauritanie (Farim) s’est achevé fin 2019. Retour sur les principales réalisations du projet et les perspectives à venir…

Un premier bilan du projet Farim

Mené depuis 2015 en Mauritanie, ce projet avait pour objectif de lutter contre la précarité énergétique, de réduire l’utilisation domestique du charbon de bois et d’améliorer l’accès à une énergie de cuisson propre. Le Gret, à travers son fonds de dotation et en partenariat avec Engie, a ainsi permis la mise en place d’une filière locale de foyers de cuisson améliorés, commercialisés sous le nom de fourneaux Fayda.

La première phase du projet (2015-2016) visait la conception d’un fourneau adapté au contexte mauritanien, tandis que la seconde (2017-2019) avait pour finalité de développer une filière locale et pérenne de production et de diffusion de fourneaux améliorés. Cette seconde phase a ainsi permis la création d’un atelier de production et d’un réseau de distribution à Nouakchott et Rosso, en collaboration avec des associations, des coopératives, des mutuelles et des acteurs du secteur privé. Grâce à cette initiative, près de 2 000 fourneaux ont été produits et diffusés. Dix jeunes artisans-soudeurs sont sortis diplômés des centres de formation du CFPP et de Caritas, et de nouveaux emplois ont également pu être créés pour cinq artisans-soudeurs et 17 distributrices de fourneaux. Ces avancées ont en outre œuvré à la réduction des émissions de gaz à effet de serre, ainsi qu’à l’amélioration des conditions de cuisson des ménages par la réduction des dépenses énergétiques et la diminution des maladies respiratoires dues à la pollution de l’air intérieur.

Par ailleurs, un travail collaboratif avec tous les acteurs de la chaîne de valeur (utilisatrices, distributrices, artisans, etc.) a impulsé le développement de nouveaux produits tels qu’une grille de cuisson, un modèle de fourneau adapté à la préparation du thé, un autre dédié à la restauration ou encore aux cérémonies.

Agir à différentes échelles

L’atelier de clôture du projet Farim a eu lieu en décembre 2019 sous la présidence de Boubacar Ethmane, directeur du Département de la protection de la nature du ministère de l’Environnement et du Développement durable (MEDD), de représentants de divers ministères concernés, de la région de Nouakchott, de maires et adjoints au maire de plusieurs communes de Nouakchott et de Rosso, et des partenaires techniques et de distribution des fourneaux Fayda.

L’atelier s’est ouvert sur un bilan des résultats obtenus, et a été suivi d’échanges autour des perspectives, des difficultés rencontrées et des solutions possibles. Les discussions entre les différents acteurs se sont orientées vers la centralité et l’urgence de prendre en main la problématique des énergies de cuisson à toutes les échelles. Au niveau national, une stratégie claire centrée sur les énergies de cuisson doit être intégrée dans les politiques et prise en compte lors de la budgétisation annuelle des agences étatiques de lutte contre la pauvreté. Au niveau communal, les mairies doivent s’engager à prendre en compte cette problématique dans les plans de développement communaux (PDC) et travailler avec tous les partenaires pour faciliter l’accès du produit aux personnes les plus dépendantes au charbon.

Les autorités présentes se sont par ailleurs engagées à réfléchir à des solutions adaptées pour répondre aux besoins des ménages, en collaboration avec le Gret.

Ce dernier poursuivra ses efforts pour renforcer et pérenniser cette filière, mais cette fois dans le cadre du volet énergie du projet Sécurité Alimentaire Formation Insertion Résilience et Emploi (Safire), lancé en mars 2019Il prévoit notamment d’appuyer les entrepreneurs dans la mise en place d’autres ateliers de production à travers le pays, de renforcer les parcours de formation adaptés à ces nouveaux métiers, et de favoriser l’insertion professionnelle des personnes formées.

En savoir plus sur le projet Farim

Suivre l’actualité des fourneaux Fayda sur Facebook

Toutes les activités du Gret en Mauritanie

Newsletter

Notre regard sur l'actualité de la solidarité internationale avec la newsletter Point info

En vous inscrivant, vous confirmez avoir lu et accepté notre politique de vie privée.

Agenda

18/12/2021

Journée Internationale des Migrant·e·s 2021 :

FORIM
15/12/2021

Consultation citoyenne en Nouvelle-Aquitaine

Coordination SUD
08/12-09/12

Rencontre Internationale Sud -Madagascar

FORIM

Publications & documents

Consultez les publications en ligne.

Publications

notes-de-sud-34-quelles-alliances-pour-une-action-climatique-juste-en-faveur-de-la-nature-et-des-peuples
17/11/2021

Notes de SUD #34 | Quelles alliances pour une action climatique juste en faveur de la nature et des peuples ?

Coordination SUD

A lire aussi

notes-de-sud-33-de-la-necessite-de-reinventer-la-finance-au-service-du-climat-et-du-developpement
Publication|02/11/2021

Notes de SUD #33 | De la nécessité de réinventer la finance au service du climat et du développement

cop26-coordination-sud-prend-la-mesure-des-engagements-climatiques-et-solidaires-de-la-france
Communiqué de presse|28/10/2021

COP26 : Coordination SUD prend la mesure des engagements climatiques et solidaires de la France

Tout chaud

financer-nos-actions-climatiques-enjeux-et-prochaines-etapes
26/10/2021|Replay

Financer nos actions climatiques : enjeux et prochaines étapes ?

developpement-des-synergies-entre-coordination-sud-et-le-forim
22/09/2021

Coordination SUD et le FORIM renforcent leurs synergies