Solidarité envers la famille de l’humanitaire tchadien Aymé Soulembaye

Aymé Soulyembaye est décédé à Dakoro dans le nord Niger, le 14 octobre dernier, lors d’une mission humanitaire suite à la prise d’otage qu’il a subit avec 5 Nigériens appartenant à l’ONG Befen (Bien-être de la femme et de l’enfant) qui lutte contre la malnutrition. Aimé Soulembaye collaborait avec Befen via l’ONG Alerte Santé qu’il avait fondé en 2010. L’assurance ayant refusé de payer le capital décès, celui-ci étant considéré comme dû à un acte de terrorisme, un appel à dons a été lancé pour soutenir sa famille.

Pour y participer

 

Quelques articles sur cet enlèvement:

 

Newsletter

Notre regard sur l'actualité de la solidarité internationale avec la newsletter Point info

En vous inscrivant, vous confirmez avoir lu et accepté notre politique de vie privée.

Agenda

Publications & documents

Consultez les publications en ligne.

Tout chaud

fond noir
10/08/2020

La solidarité internationale endeuillée

21/07/2020|Agenda 2030

Où en est-on ? Questions à Marc Darras (Association 4D)

13/07/2020

Les ODD en temps de covid-19 : question à Jan Robert Suesser (Coordination SUD)