Séisme Haïti : Aide et Action va ouvrir des espaces d’accueil à Port-au-Prince

A Port-au-Prince et dans les villes environnantes, de nombreux enfants errent dans les rues à la recherche de leur famille et amis. Ainsi livrés à eux-mêmes, ils sont exposés à des risques majeurs.

Les espaces Nap Vanse accueilleront environ 1000 enfants et leurs parents. L’objectif est de permettre aux victimes du tremblement de terre en situation difficile de retrouver confiance en la vie et de pouvoir aborder la reconstruction. « Les enfants pourront s’y sentir en sécurité. Ils y retrouveront le goût de vivre grâce à des activités éducatives et ludiques, qui les aideront à évacuer leur traumatisme. Ils y bénéficieront d’un suivi psychologique, de soins et de repas quotidiens. » explique Nesmy Manigat, directeur d’Aide et Action Amérique Latine-Caraïbes. « La vie, l’enfance, et l’espérance reprendront leurs droits et donneront à ces enfants des moments de sérénité nécessaires à la reconstruction. »

Les parents pourront y laisser leurs enfants et seront ainsi plus libres de se déplacer, répondre aux besoins urgents et rechercher les disparus. Les enfants esseulés seront aussi accueillis et aidés à retrouver leurs parents ou seront placés dans des familles d’accueil temporaires.

Reconstruction et éducation Souvent négligée dans l’urgence, l’éducation fera pleinement partie des objectifs de ce projet, au même titre que soigner et nourrir. Eviter une rupture dans la vie de ces enfants est important pour qu’ils puissent reprendre rapidement le chemin de l’école comme tous les enfants de leur âge.

Newsletter

Notre regard sur l'actualité de la solidarité internationale avec la newsletter Point info

En vous inscrivant, vous confirmez avoir lu et accepté notre politique de vie privée.

Agenda

13/08/2020

Webinaire sur la mise en œuvre de l’Initiative de la Grande muraille verte

Association CARI

Publications & documents

Consultez les publications en ligne.

Tout chaud

fond noir
10/08/2020

La solidarité internationale endeuillée

21/07/2020|Agenda 2030

Où en est-on ? Questions à Marc Darras (Association 4D)

13/07/2020

Les ODD en temps de covid-19 : question à Jan Robert Suesser (Coordination SUD)