Oxfam France appelle les députés à voter contre le budget sur l’Aide publique développement

Pourtant, seul ce document peut permettre aux députés d’avoir une vue d’ensemble et chiffrée de la politique d’aide de la France.

Dans le meilleur des cas, les députés n’auront que quelques heures pour survoler le document avant de voter. Pour Oxfam France, un réel débat ne peut être productif sans document budgétaire ; l’association appelle donc les députés à sanctionner la désorganisation du gouvernement et à voter contre ce non-budget.

Pour Luc Lamprière d’Oxfam France :

Les députés ont dû préparer le vote du budget de l’aide publique au développement française sans chiffres. Un comble ! Pas de Secrétaire d’Etat à la coopération depuis la démission d’Alain Joyandet et pas de budget, les parlementaires ne doivent pas voter un budget qu’ils n’ont pas vu devant un interlocuteur qu’ils n’ont plus.

La France s’apprête à prendre les présidences du G8 et du G20, où les questions de développement prennent une place importante. Les débats sur les arbitrages autour de l’aide française, sur les trois prochaines années, et plus largement la position française, étaient plus qu’attendus pour évaluer la volonté de la France de tenir ses engagements internationaux.

Pas de budget, signifie pas de détail sur l’aide française. Or depuis des années l’aide française devient plus un fourre-tout qu’une véritable politique d’aide au développement. Annulation de dette, écolage, coût des réfugiés, soutien à Mayotte : aucune information n’est donnée aux parlementaires pour contrôler ce budget et faire la part des choses entre ce qui devrait relever ou non de l’aide publique au développement.

Le manque de transparence sur la préparation de ce budget renforce les craintes d’Oxfam France sur les engagements internationaux du Président de la République. Santé maternelle et infantile, agriculture, lutte contre le sida, contre le changement climatique… sans ressources additionnelles, les engagements ne pourront pas être tenus. En ce sens l’absence de budget sonne comme un aveu et ne laisse rien présager de bons pour ceux que de l’Aide publique au développement française soutient dans la lutte contre la pauvreté.

Contact

Magali Rubino
06 30 46 66 04
mrubino@oxfamfrance.org

Newsletter

Notre regard sur l'actualité de la solidarité internationale avec la newsletter Point info

En vous inscrivant, vous confirmez avoir lu et accepté notre politique de vie privée.

Agenda

25/03-15/05

Héroïnes & héros de la terre

Association CARI

Publications & documents

Consultez les publications en ligne.

Tout chaud

07/04/2020

covid-19 – Confinement et Précarité au Sud

01/04/2020

covid-19 : Gouvernance d’entreprise et associative : décryptage des ordonnances