Nous, ONG engagées dans la lutte contre la pauvreté et le changement climatique, avons besoin de vous

Nous, ONG engagées dans la lutte contre la pauvreté et le changement climatique, avons besoin de vous

Dès le mois d’octobre, nos député.e.s se réuniront pour décider du budget 2018 de la France, dont le budget d’aide publique au développement (APD) alloué aux pays les plus pauvres.

Ce budget est d’une importance capitale. L’aide française a permis de faire reculer la pauvreté et les inégalités de manière considérable : entre 2013 et 2015, elle a permis à plus de 16 millions de femmes et 15 millions d’enfants d’avoir accès aux soins.

Au niveau mondial, l’APD a contribué à faire reculer l’extrême pauvreté de plus de moitié : près d’un milliard de personnes en sont sorties. Elle a permis d’augmenter le taux de scolarisation dans les pays en développement à hauteur de 91 %.

Pourtant, en France, ce budget a été systématiquement sacrifié ces dernières années. La très légère augmentation proposée par le gouvernement pour 2018 est insuffisante pour remettre la France sur les rails de ses engagements. Elle est incohérente avec l’urgence absolue de lutter contre la pauvreté. Il ne s’agit pas uniquement de chiffres, il s’agit de vies humaines.

Nous, ONG engagées dans la lutte contre la pauvreté et le changement climatique, avons besoin de vous

— > Agissez à nos côtés en interpellant les député.e.s et demandez-leur de défendre les valeurs de solidarité internationale de la France. Parce que les députés doivent entendre l’appel des citoyens, avec nous, dites-leur #MERCIDAVANCE de s’engager pour les droits fondamentaux des populations les plus pauvres.

 

 

Merci d’Avance est une campagne d’Action contre la faim, Action santé mondiale, CARE France, la Coalition Eau, la Coalition Éducation, Coordination SUD, ONE, Oxfam France, le Printemps solidaire, le Réseau Action Climat.