La Energy Globe Foundation récompense le GERES en Afghanistan

La Energy Globe Foundation récompense le GERES en Afghanistan
Le 30 janvier, à Yazd en Iran, la Energy Globe Foundation a récompensé 5 des 16 finalistes des Energy Globe World Awards. Le GERES a reçu le prix international catégorie « air » pour ses actions en faveur de l’énergie domestique et dans l’habitat dans les provinces de Bamyan et du Wardak à l’ouest de Kaboul.

La Fondation Energy Globe, créée par l’ingénieur et environnementaliste autrichien Wolfgang Neumann, récompense des projets qui préservent les ressources ou utilisent les énergies renouvelables. Les lauréats sont sélectionnés par un jury international. Chaque année, plusieurs centaines d’initiatives sont soumises dans le monde entier pour concourir aux prix Energy Globe nationaux. Tout gagnant national peut devenir gagnant d’un prix international. Les prix Energy Globe internationaux récompensent les meilleures réalisations dans les cinq catégories Terre, Feu, Eau, Air et Jeunesse.

16 organisations étaient donc invitées ce 30 janvier pour participer en tant que finalistes à la cérémonie des Energy Globe World Awards. Celle-ci était accompagnée d’une conférence sur les villes durables. Les 5 organisations lauréates sont : GERES (Air), Sankalpa Rural Development – Inde (Eau), Solar Freeze – Kenya (Feu), One More Generation – USA (Jeunesse) et C3 – Allemagne (Terre).

Le programme Central Highlands mis en œuvre en Afghanistan par le GERES a été récompensé pour les solutions d’économie d’énergie diffusées dans les provinces de Bamyan et du Wardak à l’ouest de Kaboul. Ces solutions (vérandas, techniques d’isolation, cuisinières et foyers améliorés, cuiseurs solaires) permettent de réduire les consommations de biomasse, bois ou broussailles et les émanations de fumées nocives liées à la combustion, et d’améliorer le confort hivernal dans ces régions froides des hauts-plateaux afghans. Construites et vendues par les artisans locaux, elles contribuent aussi à créer de l’emploi et des revenus.

Le GERES est intervenu dans cette région pendant plus d’une dizaine d’années. De 2014 à 2017, le programme Central Highlands a été soutenu par l’Agence Française de Développement, la Fondation Abbé Pierre et la Fondation Lord Michelham de Hellingly. Il incluait des actions liées à l’énergie, mais aussi des actions liées à l’agriculture, à l’élevage et à la gestion des ressources naturelles mises en œuvre par les ONG Solidarités International et MADERA dans le cadre d’un consortium. Ce programme a fait l’objet de plusieurs publications téléchargeables sur le site du GERES et d’une série d’articles publiés en 2018 dans la revue de l’AFRANE, Nouvelles d’Afghanistan.