A lire aussi

01/07/2020

Quand les secteurs privé et public mettent leurs compétences au service des jeunes entrepreneurs sénégalais

Mame Aby Seye, DG du Fonds de financement de la formation professionnelle et technique (3FPT) et Kader Beye, responsable Études et Développement chez de l’institution financière Acep Sénégal

Haïti : quel bilan 6 mois après ?

URGENCE

La réponse d\’Aide et Action Le 12 janvier 2010, un séisme de magnitude 7,3 points sur l’échelle de Richter a détruit Port-au-Prince et des villes environnantes. Dès les jours suivants, Aide et Action, en partenariat avec l’Université Quisqueya à Turgeau (périphérie de Port au Prince) s’est immédiatement concentrée sur la prise en charge nutritionnelle et sanitaire de milliers de familles victimes, vivant dans des abris de fortunes dans les quartiers du campus de l’université.

Les partenaires ont installé sur le campus détruit des dizaines de tentes : un lieu central de services et d’ accueil, salubre et décent. Ce lieu est à la fois un centre de soins et de services, un centre ressource au service de milliers de déplacés et un espace de formation pour les étudiants. L\’ensemble des actions du projet Nap Vanse se déploie à partir de ce centre vers les sept camps mis en réseau ; et jusqu\’à la ville de Léogâne à 40 km à l\’ouest de la capitale. Avec cette organisation, le projet permet de pallier l\’une des faiblesses de l\’action dans un cadre d\’urgence : des réponses ponctuelles, locales, fractionnées dont les impacts sont parfois limités.

De plus, pour promouvoir la reconstruction sociale des haïtiens, des comités de gestion des camps se coordonnent autour du centre de ressources du campus. Ainsi, les services sociaux d\’aide psychologique, de santé, de nutrition voient leurs effets démultipliés et les meilleures pratiques peuvent être partagées efficacement. Grâce à ce dispositif, ce sont près de 5000 enfants qui retrouvent le goût de vivre grâce à des activités éducatives et ludiques. Les enfants séparés de leurs familles et les orphelins notamment ont été recensés et orientés vers des structures d’ accueil adaptées. De leur côté, les étudiants de la Faculté des Sciences de la Santé, encadrés par les enseignants, ont été les premiers à se mobiliser. Une intervention formalisée peu à peu dans leur formation médicale.

Elle leur permet de développer des compétences spécifiques en médecine d\’urgence et de valider des acquis comme secouristes en cas de désastres naturels. Une clinique mobile visite aussi les camps, mettant à disposition des services de santé pour des milliers de personnes déplacées qui vivent dans des situations de grande précarité.

POST-URGENCE ET RECONSTRUCTION

L’objectif du projet Nap Vanse est de permettre aux familles victimes du tremblement de terre de retrouver confiance en la vie et de pouvoir démarrer leur reconstruction. Le projet vise donc à :

  • Promouvoir la solidarité et le service communautaire en mobilisant durablement des universitaires volontaires et d’autres professionnels. Nap Vanse leur en donnera les moyens matériels et financiers
  • Favoriser l’accès des enfants et de leurs familles aux services de base : santé et hygiène, éducation, accompagnement psychologique
  • Former les comités de gestion des camps environnant le centre de ressources à organiser une bonne gestion de leurs centres de vie, notamment à les rendre salubres et décents
  • Favoriser les conditions de concertation des acteurs de la reconstruction à travers un forum permanent
  • Eduquer les familles sur la prévention des risques naturels et désastres en s’appuyant sur un dispositif de medias à travers des émissions de télé et radio éducatives
  • Assurer le maintien des services sociaux (santé et éducation) mis en oeuvre dans le cadre de l’urgence et de la post urgence
  • Proposer des formations aux jeunes (ciblant les métiers liés à la reconstruction) pour permettre au pays de disposer de ressources humaines qualifiés dans le cadre de sa reconstruction

Ces objectifs s’articulent autour de trois champs d’action.

  1. La mobilisation des Haïtiens Près de 300 professeurs et étudiants de l\’Université de Quisqueya se sont mobilisés avec l’ appui d ‘Aide et Action et ont installé le centre de ressources sur le campus de l’ Université. Le camp constitue un point central de concertation des acteurs du projet sur la reconstruction. Il permet également aux étudiants qui s’ investissent dans une assistance bénévole de poursuivre leur formation universitaire. Un programme de formations pour les chefs de camps est en cours de préparation à partir des observations terrain et des priorités. Il permettra de renforcer les capacités des comités de gestion des camps. L’Universite Quisqueya et Aide et Action favorisent ainsi l’appui et la responsabilisation des acteurs sur leur propre projet.
  2. Les actes de santé Les tentes sont aménagées en espaces de spécialités médicales ou d’ accueil (pédiatrie, gynécologie, …). Une clinique en semi-dur est prévue d’ ici septembre pour remplacer les tentes. Une cantine accueille les enfants des camps environnants. On y distribue petits déjeuners et déjeuners équilibrés.
  3. Le maintien de l’ éducation Prévention : plus de 10 000 personnes ont été directement sensibilisées aux risques de catastrophes naturelles à travers des séminaires, ateliers ou retransmissions télévisées. Plus de 600 étudiants, professionnels et leaders communautaires recevront à la fin du projet des formations en secourisme et en gestion des risques. Construction : 40 salles de classe en matériaux semi-durs permettent d’ accueillir plus de 3200 enfants de 10 écoles de Leogâne, à 40 km de Turgeau. Un bâtiment d’ une dizaine de classes en semi-dur sur le campus permet la gestion des services à la communauté et les cours des étudiants. Scolarisation : Elle est prise en charge par les volontaires de la Faculté d’éducation de l’université. Le campus accueille les enfants une fois par semaine, le vendredi, pour des activités éducatives et ludiques : sensibilisation à la protection de l’environnement et les règles d’hygiène, expression par le dessin, spectacle de marionnette, projection de dessins animés, scénettes, chant, danse, etc.. Le reste des jours de la semaine est consacré à des activités d’apprentissage dans les camps afin de permettre aux enfants de conserver, voir développer leurs acquis scolaires.

LES PERSPECTIVES

L’ Université Quisqueya, appuyée d’ Aide et Action, s’ est engagée à accompagner la scolarisation des enfants de Léogâne dans des écoles reconstruites avec des normes de sécurité et de fonctionnalité internationalement reconnues. Les partenaires renforceront également la formation continue des équipes pédagogiques. Le dispositif de santé infantile doit être consolidé. Il faut donc gérer la clinique située sur le campus de l’ Université et donner la possibilité aux étudiants de poursuivre leurs études dans leur pays, pour freiner la fuite des cerveaux (80% des diplômés universitaires exercent aujourd\’hui en dehors du pays).

Pour sortir de la phase d’ urgence, il faut donner la possibilité aux Haïtiens de s’ investir dans la reconstruction en créant des emplois. Il s’ agit donc d\’offrir aux jeunes des formations professionnelles, principalement liées aux métiers de la construction et de l\’industrie agro-alimentaire. A cet effet, les Ministères haïtiens et français, l’ Université de Quisqueya, Aide et Action et Schneider Electric ont signé un accord sur la formation professionnelle dans les métiers du bâtiment le 1er juillet 2010. Une formation au métier du journalisme va également voir le jour. Pour poursuivre le projet, près de 700 000 euros sont encore nécessaires. L’ ensemble des activités de Nap Vanse, passées ou à venir, ne sont possibles qu’ avec l’ investissement des volontaires, entreprises partenaires et donateurs individuels.

Newsletter

Notre regard sur l'actualité de la solidarité internationale avec la newsletter Point info

En vous inscrivant, vous confirmez avoir lu et accepté notre politique de vie privée.

Agenda

13/08/2020

Webinaire sur la mise en œuvre de l’Initiative de la Grande muraille verte

Association CARI

Publications & documents

Consultez les publications en ligne.

Publications

19/06/2020|Inclusive Humanitarian response

NEW HI report : COVID-19 in humanitarian contexts: no excuses to leave persons with disabilities…

Handicap International - Humanité & Inclusion

A lire aussi

Actualité|25/06/2020

AVN lauréate du Grand Prix de l’innovation urbaine Le Monde Cities

Tout chaud

fond noir
10/08/2020

La solidarité internationale endeuillée

21/07/2020|Agenda 2030

Où en est-on ? Questions à Marc Darras (Association 4D)

13/07/2020

Les ODD en temps de covid-19 : question à Jan Robert Suesser (Coordination SUD)