Déclaration de Ouagadougou, Désertif’actions 2019 – Terre, biodiversité et climat

Déclaration de Ouagadougou, Désertif’actions 2019 – Terre, biodiversité et climat

Le Sommet international des acteurs de la société civile Désertif’actions s’est tenu à Ouagadougou
au Burkina Faso du 19 au 22 juin 2019 et a réuni près de 380 participants d’environ quarante pays, représentant 230 organisations multi-acteurs : communautés de base, ONG, scientifiques, collectivités
locales, organisations internationales, acteurs du secteurs privés et publics…

« Nous sommes la terre qui se défend contre la désertification ! »

Cette 1ère édition sur le sol africain, au Burkina Faso où « 19% des terres du territoire national sont dégradées et qui a perdu 2,4 millions d’hectares de forêts, devenant des savanes en seulement 11 années » (SPONG). Dur réalité du Sahel qui reflète la progression rapide de la dégradation des terres dans le monde.
A l’approche des négociations de la  COP14 de la Convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification (CNULCD) en Inde en septembre 2019, les participants entendent peser sur les décisions et remettre les terres au centre du débat. C’est pourquoi, une déclaration intégrant les contributions et recommandations inspirées directement de l’expérience terrain de la société civile a été validée en clôture du Sommet.

Extraits :
« Notre conviction est qu’il faut mobiliser, avec nous tous, acteurs du développement que nous sommes, les
forces en présence en milieu paysan, pastoral, oasiens et tant d’autres, qui sont citoyens du monde à nos
côtés : ensemble, nous ne sommes pas les défenseurs de la terre face à la désertification, mais désormais
NOUS sommes la terre qui se défend. »

(…) Conscients des regains d’insécurité, nous refusons de nous laisser effrayer et affirmons par notre présence
et nos travaux que nous sommes déterminés à opposer notre résistance à la fatalité du destin.
(…) Nous sommes déterminés à mener à bien les discussions sur le foncier dont le sujet est porté pour la
première fois explicitement à l’agenda officiel de la conférence des parties de la CNULCD.
(…) Dans cet agenda, nos contributions iront aux liens terre, biodiversité, climat, au lien terre et énergies
renouvelables, au lien rural et urbain, au lien terre et santé.

JE TELECHARGE LA DECLARATION COMPLETE 

Site officiel de Désertif’actions 2019