Crise financière : des ONG du monde entier exigent de l’Union européenne une gouvernance mondiale enfin démocratique

Réunis à Paris ce jeudi 30 octobre, à l’appel de Coordination SUD, la coordination nationale des ONG françaises de solidarité internationale, les représentants de 10 000 ONG* ont remis à M. Joyandet, Secrétaire d’Etat à la Coopération et à la Francophonie, une feuille de route pour une Europe solidaire & responsable dans les négociations internationales.

A l’heure où les Etats s’interrogent sur la nécessité de réguler la mondialisation par une réforme des institutions financières internationales (Banque mondiale, Fond Monétaire International, etc.), les ONG du monde appellent l’Europe à garantir une participation réelle des pays les plus pauvres dans les instances internationales.

Pour Henri Rouillé d’Orfeuil, président de Coordination SUD, le besoin de régulations justes et démocratiques doit conduire l’Union européenne à proposer « la mise en place d’un cahier des charges social, environnemental et culturel susceptible d’encadrer les stratégies des acteurs économiques lors des discussions sur la refonte des institutions internationales ».

Dans leurs « Messages du monde à l’Union européenne », les ONG appellent l’UE à revoir l’ensemble de ses politiques commerciales, agricoles, environnementales et économiques afin qu’elles contribuent à un véritable développement durable, au nord comme au sud, et à la lutte contre les inégalités.

En effet, selon Bakary Doumbia, président de la FECONG (Plate-forme des ONG du Mali), « La coopération au développement européenne privilégie la lutte contre l’immigration illégale, la promotion des intérêts des entreprises européennes et la lutte contre le terrorisme, au lieu de renforcer les politiques d’éducation, de santé et d’égalité entre les hommes et les femmes. »

Pour Mike Mathias, président du forum politique de CONCORD (Confédération européenne des ONG d’urgence et de développement), « le modèle européen de développement doit être remis à plat. La planète ne peut pas assumer le mode de consommation des classes aisées mondiales. Ce modèle basé sur la seule croissance économique ne permet pas de mieux répartir les richesses. »

* issus des coalitions régionales Mesa de Articulacion (Amérique latine), REPAOC (Afrique de l’Ouest), REPONGAC (Afrique centrale), PIANGO (Océanie), National Platforms Coalition of Asia (Asie du Sud et du Sud- Est), SADC Council of NGOs (Afrique australe) et CONCORD (Europe).

Télécharger le document “Messages du Monde à l’Union européenne

Télécharger le document “World Messages to the European Union

Télécharger le Communiqué de presse

Télécharger le document “Financial crisis : NGOs around the world call for the European Union to fight for a Global Governance that would finally be democratic”

Newsletter

Notre regard sur l'actualité de la solidarité internationale avec la newsletter Point info

En vous inscrivant, vous confirmez avoir lu et accepté notre politique de vie privée.

Agenda

Publications & documents

Consultez les publications en ligne.

Tout chaud

fond noir
10/08/2020

La solidarité internationale endeuillée

21/07/2020|Agenda 2030

Où en est-on ? Questions à Marc Darras (Association 4D)

13/07/2020

Les ODD en temps de covid-19 : question à Jan Robert Suesser (Coordination SUD)