La fin du sida est-elle vraiment pour demain ?

Actualité

Conférence mondiale sur le sida, Washington, juillet 2012. L’expression est sur toutes les lèvres, s’étale à la une des médias : la fin du sida, c’est possible, c’est pour demain. Après trente ans d’une lutte tout aussi acharnée qu’exceptionnelle, la communauté internationale est enfin en mesure de mettre fin à l’épidémie. Pourtant une question demeure, lancinante : s’en donnera-t-elle les moyens ? En 2011, le sida a encore fait 1,7 million de morts, 2,2 millions de personnes ont été infectées. Et ce ne sont pas les renoncements de certains gouvernements – comme celui de François Hollande sur la taxe sur les transactions financières – ou les réformes inquiétantes comme celles en cours au Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, qui rassurent sur la volonté politique à réellement relever le défi. Afghanistan, Afrique du Sud, Brésil, Burundi, Cameroun, Caraïbe, France, Grèce, Inde, Maroc, Niger, Thaïlande… Altermondes donne la parole à des associations, des activistes et des experts qui réaffirment que, oui, la fin du sida est possible mais à certaines conditions.

 

Un dossier réalisé en partenariat avec Act Up Paris, AIDES, Arcat/Journal du Sida, Coalition Plus, Médecins du Monde, One, Oxfam France, Sidaction, Solidarité Sida et Solthis.

 

Commandez ce numéro (5 € + frais de port) et/ou abonnez-vous pour 30 € sur www.altermondes.org

 

——————————————————————-

>> ET AUSSI/

Gros plan – C’est l’histoire d’un Bibendum qui part en Inde…

Inde – Jansatyagraha, la victoire des sans-terre !

Les Oubliés de l’actu  – Pérou : les mines au cœur des conflits

Mini dossier : Quelle place pour les éditeurs exigeants aujourd’hui ?

Parcours : Opu Maital Islam, un Bangladais au Sud Soudan

 

Voir le sommaire du numéroVoir le sommaire du dossier

 

 

Altermondes

14 Passage Dubail – 75010 Paris

Tél. : (+33) 01.44.72.89.72

www.altermondes.org