Abus sexuels au sein des ONG : de l’indignation à l’action

Abus sexuels au sein des ONG : de l’indignation à l’action

En février 2018 éclatait le « scandale Oxfam » qui allait bousculer le milieu humanitaire et celui des ONG. Le Times révélait que plusieurs employés de l’ONG britannique avaient été accusés d’avoir commis des abus sexuels en Haïti après le séisme en 2010. Au-delà de la gravité des faits, ce scandale interpelle la nature même des ONG car il démontre que malgré des valeurs portées et affichées, celles-ci sont, tout autant que d’autres structures, traversées par les problématiques des violences sexuelles. Il rappelle surtout la nécessité d’agir partout pour lutter contre ces rapports de domination systémiques, profondément ancrés dans nos sociétés et nos modes d’organisation.

Pour ce faire, trois leviers semblent essentiels : la prévention, l’alerte et la sanction. Et c’est le sens des actions prises par Coordination SUD et ses membres. Un travail de révision de la charte éthique signée par les ONG membres de Coordination SUD a ainsi été lancé, afin d’intégrer davantage ces enjeux et la responsabilité des organisations. Sa validation définitive est prévue pour l’assemblée générale de l’association en 2019.

En parallèle, un cycle de formations a été initié, afin de permettre aux ONG d’échanger entre elles sur les outils à disposition. Enfin ces chantiers seront également partagés au sein de Concord, la plateforme européenne des ONG d’urgence et de développement, dont Coordination SUD est membre, qui s’est, elle aussi, emparée du sujet. Il ne s’agit là que de premières étapes. Nul doute qu’il reste encore du chemin à parcourir. Mais nous avons la conviction qu’ensemble, les ONG sauront être novatrices et créatrices de réponses concrètes.

par Vincent Pradier (Étudiants et développement), secrétaire général de Coordination SUD

 

Cet article a été publié dans le dernier numéro des NDS (automne 2018 pdf). Retrouvez les principaux articles en html :

NDS 2018 Rapport Hervé Berville Les risque-projets
L'invité des NDS objectif Faim Zéro