A lire aussi

01/07/2020

L’approche basée sur les droits dans la coopération internationale française pour l’eau et l’assainissement

En février 2020, la France a lancé sa nouvelle stratégie internationale pour l’eau et l’assainissement, dont l’objectif premier est de concourir à la mise en œuvre effective des droits humains EAH

16 ans d’appui aux acteurs locaux de l’eau et de l’assainissement au Laos

Présent au Laos depuis 2004 dans les domaines de l’eau et de l’assainissement, le Gret a pu capitaliser sur ses expériences et bénéficier de partenariats locaux forts pour multiplier les projets innovants à différentes échelles. Du développement de réseaux d’eau potable ruraux à l’appui aux services urbains d’assainissement, le Gret est devenu en 16 ans un partenaire majeur du secteur des services essentiels au Laos.

Genèse des activités du Gret en matière d’eau potable dans trois provinces rurales du Laos

Le Gret lance ses activités sur les problématiques d’eau et d’assainissement au Laos en 2004, avec un programme de développement de mini-réseaux d’eau potable (Mirep) qui vise alors le développement de services d’eau potable dans des grands bourgs, à partir d’une expérience similaire réussie au Cambodge. Basé sur la mobilisation d’opérateurs privés locaux, le programme a permis en 14 ans de développer 17 services d’eau dans trois provinces du centre du Laos. Ces derniers desservent désormais 32 000 personnes.

En 2020, le Gret entame un travail de capitalisation qui permettra de dresser un bilan de ce programme, d’analyser les enjeux et de tirer les enseignements qui alimenteront les activités à venir.

 

Développement de l’appui aux services de la ville de Vientiane et premières activités en matière de gestion des déchets solides

Dès 2009, le Gret s’engage dans l’appui aux services de la ville de  Vientiane, notamment dans l’optimisation de la gestion commerciale et financière de la société publique d’eau, ainsi que dans l’amélioration de l’assainissement du service de gestion des boues de vidange. En 2018, l’ONG lance ses premiers travaux sur la gestion des déchets solides au Laos avec la réalisation d’un diagnostic et d’une étude de faisabilité pour l’amélioration de la gestion des déchets solides dans le district de Champassak.

 

D’un soutien à la gouvernance locale de l’eau…

En 2017, l’association Confluence, basée en Région Centre-Val de Loire, et acteur historique de la coopération avec la province de Luang Prabang, sollicite l’appui technique du Gret pour consolider les mécanismes de gouvernance des services d’eau potable en milieu rural qu’elle développe et pour mettre en œuvre une approche de marketing social au service de l’assainissement.

En deux ans, le projet Persea a permis, entre autres, d’alimenter 4 700 personnes en eau et de vendre 180 latrines domiciliaires. En 2020, ce projet entre dans une nouvelle phase grâce au soutien additionnel de l’Agence française de développement (AFD).

…à un appui institutionnel à la province de Luang Prabang

En 2018, le Syndicat des eaux d’Île-de-France (Sedif) signait une convention de coopération avec la province de Luang Prabang et lançait un programme d’appui à la société des eaux de Luang Prabang. La première phase a permis d’améliorer l’accès à l’eau potable pour les 2 800 habitants du chef-lieu du district de Phonexay, d’étendre le réseau au village de Houay Loung (750 personnes), et de nouer des relations de confiance et de travail autour des questions de gestion des services d’eau. Début 2020, le Sedif confirme son soutien au programme et appuie le lancement d’une deuxième phase permettant de développer le service d’eau potable pour les 4 000 personnes du village de Thabok (district de Phoenxay). L’appui du Sedif permettra également d’accompagner la société des eaux NamPaPa pour l’adaptation de ses normes et pratiques de gestion dans les zones rurales.

De plus, à partir de 2020, le Gret accompagnera la municipalité de Luang Prabang pour la mise en œuvre d’un projet pilote visant l’amélioration de la gestion des mares urbaines du quartier de Ban Mano, inscrites au patrimoine mondial de l’Unesco. Pour lutter contre le comblement de ces mares sous la pression foncière et leur dégradation, les partenaires du projet (municipalité, Région Centre-Val de LoireAgence de l’eau Loire-BretagneUniversité de ToursAFD) parient sur la réduction de la pollution des eaux usées et une meilleure gestion en commun de ces mares.

 

En 2020, les activités se concentrent à Luang Prabang avec des partenaires fidèles. Le Gret continue ainsi de miser sur le renforcement des acteurs publics, privés ou des communautés elles-mêmes par un appui de proximité dans la durée. Il poursuit, dans le même temps, sa recherche permanente d’innovations pragmatiques.

En savoir plus sur les activités du Gret au Laos

En savoir plus sur nos projets d’eau et d’assainissement

Newsletter

Notre regard sur l'actualité de la solidarité internationale avec la newsletter Point info

En vous inscrivant, vous confirmez avoir lu et accepté notre politique de vie privée.

Agenda

Publications & documents

Consultez les publications en ligne.

Publications

06/07/2020

La désertification en bande dessinée

Association CARI
18/05/2020|Coalition Eau

La contribution des ONG françaises à la coopération internationale pour l’eau et l’assainissement…

Coalition eau

A lire aussi

Publication|12/05/2020

Cinq bonnes pratiques oasiennes en vidéo

Tout chaud

21/07/2020|Agenda 2030

Où en est-on ? Questions à Marc Darras (Association 4D)

13/07/2020

Les ODD en temps de covid-19 : question à Jan Robert Suesser (Coordination SUD)

09/07/2020

Comment le coronavirus sème la faim dans un monde affamé