Quel budget européen 2014-2020 pour la solidarité ?

Page

A travers ces instruments, les États membres de l’Union Européenne se sont engagés à atteindre collectivement 0,7% du RNB dédié à l’aide publique au développement et à veiller à ce qu’une proportion de 90 % au moins de l’aide extérieure globale soit éligible à l’aide publique au développement.

Le 19 novembre 2013, le Parlement européen a voté le Cadre Financier Pluriannuel de l’Union européenne pour les 7 années à venir. Ainsi, la programmation 2014-2020 prévoit 50,704 bn€ pour l’aide au développement et l’aide humanitaire, réunies sous l’appellation « l’Europe dans le monde ». Les instruments financiers de l’Union européenne se regroupent en deux ensembles principaux, (cf. tableaux ci-dessous):

  • Le Fonds Européen de Développement (FED) est le principal instrument d’aide au développement communautaire pour les 79 pays de la zone Afrique-Caraïbes-Pacifique et pour les pays et territoires d’Outre-mer. Alimenté par les contributions volontaires des Etats membres le FED ne fait pas partie du budget communautaire. Il représente 22,7 milliards d’euros pour la programmation 2008-2013 (6 ans) et 30, 5 milliards d’euros pour la programmation 2014-2020 (7 ans).
  • Les instruments financiers « l’Europe dans le monde » figurent au titre 4 du Cadre Financier Pluriannuel de l’Union européenne. Il comporte un certain nombre de programmes qui accordent une place plus ou moins centrale à l’aide au développement et à l’aide humanitaire. Le principal instrument de coopération du titre 4 est l’instrument pour le développement et la coopération (ICD). A partir de 2014, l’éligibilité à cet instrument sera uniquement valable pour les pays ayant un « manque de capacités financières pour leur propre développement ». En conséquence, l’UE supprimera son aide bilatérale à 19 pays.